1 ROIS 05 : 1 à 18 *** + 1 KINGS 05 : 1 to 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

11/01/2017 06:01

1 ROIS  05 : 1 à 18 *** +
 

1 ¶  Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs vers Salomon, car il apprit qu’on l’avait oint pour roi à la place de son père, et il avait toujours aimé David.

 

Hiram, roi de Tyr. Tyr était une importante ville portuaire située sur la côte méditerranéenne, au nord d’Israël. Deux imposantes chaînes de montagnes pénétraient le Liban et étaient couvertes d’épaisses forêts de cèdres. Hiram Ier régna de 978 à 944 av. J.-C. Il avait déjà fourni des matériaux de construction et des ouvriers à David pour la construction de son palais (#2S 5:11). À l’instar de son père, Salomon entretint avec lui des relations amicales profitables aux deux parties, en échangeant des céréales et de l’huile contre du bois de construction (voir les vv. #1R 5:9-11).

5:1-16 Voir #2Ch 2:1-18.

 

2  Salomon fit dire à Hiram:

3  Tu sais que David, mon père, n’a pas pu bâtir une maison à l’Éternel, son Dieu, à cause des guerres dont ses ennemis l’ont enveloppé jusqu’à ce que l’Éternel les eût mis sous la plante de ses pieds.

4  Maintenant l’Éternel, mon Dieu, m’a donné du repos de toutes parts ; plus d’adversaires, plus de calamités !

 

repos. L’assurance de vivre en paix avec les peuples environnants permit à Salomon de construire le temple (cf. #1R 4:24).

 

5  Voici, j’ai l’intention de bâtir une maison au nom de l’Éternel, mon Dieu, comme l’Éternel l’a déclaré à David, mon père, en disant : Ton fils que je mettrai à ta place sur ton trône, ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom.

 

au nom. Le « nom » d’une personne représentait son caractère et sa nature.

 

Ton fils. Salomon se présenta comme la postérité de David promise et affirma ainsi accomplir la promesse faite par l’Éternel à son père en #2S 7:12-13. Cependant, la désobéissance dont il ferait preuve démontrerait qu’il n’était pas cette postérité promise (#1R 11:9-13).

 

6  Ordonne maintenant que l’on coupe pour moi des cèdres du Liban. Mes serviteurs seront avec les tiens, et je te paierai le salaire de tes serviteurs tel que tu l’auras fixé ; car tu sais qu’il n’y a personne parmi nous qui s’entende à couper les bois comme les Sidoniens.

 

cèdres du Liban. Le cèdre du Liban symbolisait la majesté et la puissance (#Ps 92:13 ; #Ez 31:3). Puisque c’était un bois noble, résistant à la pourriture et aux vers, que l’on pouvait polir, il était considéré comme le meilleur des bois de construction. Les rondins étaient attachés les uns aux autres et flottaient sur la Méditerranée jusqu’à Japho (aujourd’hui Jaffa; voir le v. 9; #2Ch 2:16), d’où ils pouvaient être transportés par voie terrestre à Jérusalem, à moins de 60 km de là.

 

Sidoniens. C’étaient les habitants de la ville de Sidon, située sur la côte méditerranéenne, à environ 35 km au nord de Tyr. Ici, le terme désigne probablement, dans un sens plus général, les Phéniciens. C’étaient d’habiles artisans.

 

7  Lorsqu’il entendit les paroles de Salomon, Hiram eut une grande joie, et il dit : Béni soit aujourd’hui l’Éternel, qui a donné à David un fils sage pour chef de ce grand peuple !

 

Béni soit …  l’Éternel. Il se peut qu’Hiram ait été un adorateur du vrai Dieu, mais il se peut aussi qu’il ait simplement reconnu l’Éternel comme le Dieu des Hébreux (cf. #2Ch 2:16).

 

un fils sage. Hiram reconnut la sagesse de Salomon au fait qu’il cherchait à honorer les désirs de son père.

 

8  Et Hiram fit répondre à Salomon : J’ai entendu ce que tu m’as envoyé dire. Je ferai tout ce qui te plaira au sujet des bois de cèdre et des bois de cyprès.

9  Mes serviteurs les descendront du Liban à la mer, et je les expédierai par mer en radeaux jusqu’au lieu que tu m’indiqueras ; là, je les ferai délier, et tu les prendras. Ce que je désire en retour, c’est que tu fournisses des vivres à ma maison.

 

des vivres à ma maison. Sur le sol rocailleux de Tyr poussaient de grands arbres, mais peu de nourriture. C’est pourquoi Hiram demanda à Salomon de fournir de la nourriture pour sa cour en échange du bois de construction.

 

10 ¶  Hiram donna à Salomon des bois de cèdre et des bois de cyprès autant qu’il en voulut.

11  Et Salomon donna à Hiram vingt mille cors de froment pour l’entretien de sa maison et vingt cors d’huile d’olives concassées ; c’est ce que Salomon donna chaque année à Hiram.

12  L’Éternel donna de la sagesse à Salomon, comme il le lui avait promis. Et il y eut paix entre Hiram et Salomon, et ils firent alliance ensemble.

13  Le roi Salomon leva sur tout Israël des hommes de corvée ; ils étaient au nombre de trente mille.

 

sur tout Israël des hommes de corvée. Ces 30 000 hommes chargés de travailler dans la chaîne du Liban étaient de véritables Israélites. Ils furent envoyés à tour de rôle là-bas, 10 000 par mois. Après leur mois de travail, ils avaient droit à deux mois de congé, ce qui signifie qu’ils ne travaillaient que quatre mois par an. Ces 30 000 Israélites étaient des hommes libres et avaient pour tâche d’abattre les arbres. Il faut les distinguer des Cananéens restés dans le pays promis qui, eux, avaient le statut permanent d’esclaves.

14  Il les envoya au Liban, dix mille par mois alternativement ; ils étaient un mois au Liban, et deux mois chez eux. Adoniram était préposé sur les hommes de corvée.

15  Salomon avait encore soixante-dix mille hommes qui portaient les fardeaux et quatre-vingt mille qui taillaient les pierres dans la montagne,

16  sans compter les chefs, au nombre de trois mille trois cents, préposés par Salomon sur les travaux et chargés de surveiller les ouvriers.

 

trois mille trois cents. Ces nombres sont repris aux vv. #2Ch 2:17-18. Le v. 18 parle de 3600 surveillants, alors que #1R 5:16 en mentionne 3300. Cependant, si l’on compte les surveillants supplémentaires (250 en #2Ch 8:10 et 550 en #1R 9:23), on arrive dans les deux cas à un total de 3850 travailleurs. David avait fait la même démarche que son fils, en son temps (#1Ch 22: 2).

 

les ouvriers. D’après #2Ch 2:17-18, ces 150 000 ouvriers (v. #1R 5:15) et leurs chefs étaient des habitants non israélites du pays promis.

 

17  Le roi ordonna d’extraire de grandes et magnifiques pierres de taille pour les fondements de la maison.

18  Les ouvriers de Salomon, ceux de Hiram, et les Guibliens, les taillèrent, et ils préparèrent les bois et les pierres pour bâtir la maison.

 

Guibliens. Habitants de Guébal, ville située à près de 100 km au nord de Tyr.

 

 

1 KINGS  05 : 1 to 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Hiram king of Tire sent his servants to Solomon, for he heard that he had been anointed king for his father, and had always loved David.

 

Hiram, king of Tire. Tire was an important port city on the Mediterranean coast, north of Israel. Two imposing mountain ranges penetrated Lebanon and were covered with thick forests of cedars. Hiram I reigned from 978 to 944 BC. He had already supplied building materials and workmen to David for the construction of his palace (# 2S 5:11). Like his father, Salomon maintained friendly relations with both parties, exchanging cereals and oil for timber (see vv # 1R 5: 9-11).

5: 1-16 See # 2Ch 2: 1-18.

 

2 And Solomon said unto Hiram,

3 You know that David, my father, was not able to build a house for the LORD his God because of the wars with which his enemies had wrapped him until the LORD had put them under the plant Of her feet.

4 Now the LORD my God gave me rest on every side; No more adversaries, no more calamities!

 

rest. The assurance of living in peace with the surrounding peoples enabled Solomon to build the temple (cf # 1R 4:24).

 

5 Behold, I intend to build a house in the name of the LORD my God, as the LORD said unto David my father, saying, Thy son that I will put in thy place upon thy Throne, it shall be he who shall build a house for my name.

 

the name. The "name" of a person represented his character and nature.

 

Your son. Solomon presented himself as the promised posterity of David, and thus affirmed to fulfill the promise made by the Lord to his father in # 2S 7: 12-13. However, the disobedience he would demonstrate would show that he was not this promised posterity (# 1R 11: 9-13).

 

6 Now command that cedars of Lebanon be cut down for me. My servants shall be with thy servants, and I will pay thee the wages of thy servants as thou hast appointed; For you know that there is no one among us who knows how to cut the woods like the Sidonians.

 

Cedars of Lebanon. The cedar of Lebanon symbolized majesty and power (#Ps 92:13; #Ez 31: 3). Because it was a noble wood, resistant to decay and worms, which could be polished, it was considered the best timber. The logs were tied to each other and floated on the Mediterranean to Japho (now Jaffa, see v.9, # 2Ch 2:16), from where they could be transported by land to Jerusalem, Less than 60 km away.

 

Sidonians. They were the inhabitants of the town of Sidon, situated on the Mediterranean coast, about 35 km north of Tire. Here, the term probably refers, in a more general sense, to the Phoenicians. They were skilful craftsmen.

 

7 When he heard the words of Solomon, Hiram had great joy, and said, Blessed be the LORD this day, who gave David a wise son to rule over this great people.

 

Blessed be ... the LORD. It may be that Hiram was a worshiper of the true God, but it may also be that he simply recognized the Eternal as the God of the Hebrews (cf. 2Ch 2:16).

 

A wise son. Hiram recognized Solomon's wisdom that he sought to honor his father's desires.

 

8 And Hiram said to Solomon, I have heard what thou hast sent me to say. I will do whatever you please about cedar wood and cypress wood.

9 My servants shall bring them down from Lebanon to the sea, and I will send them by sea in rafts to the place which thou shalt tell me; Then I will cause them to be loosed, and thou shalt take them. What I want in return is that you provide food to my house.

 

Of food to my house. On the rocky soil of Tire grew large trees, but little food. This is why Hiram asked Solomon to provide food for his yard in exchange for the timber.

 

10 ¶ And Hiram gave Solomon cedar wood and cypress wood as much as he wanted.

11 And Solomon gave to Hiram twenty thousand wheaten corn for his house, and twenty horns of crushed olive oil; This is what Solomon gave to Hiram every year.

12 And the LORD gave wisdom to Solomon, as he had promised. And there was peace between Hiram and Solomon, and they made a covenant together.

13 And king Solomon lifted up all the laborers of Israel; They numbered thirty thousand.

On all Israel of the men of labor. The 30,000 men assigned to work in the Lebanese range were true Israelites. They were sent in turn, 10,000 a month. After their month of work, they were entitled to two months' leave, meaning that they worked only four months a year. These 30,000 Israelites were free men and had the task of felling the trees. They must be distinguished from the Canaanites who remained in the promised land, who had the permanent status of slaves.

14 He sent them to Lebanon, ten thousand a month alternately; They were a month in Lebanon, and two months at home. Adoniram was in charge of the men of labor.

15 And Solomon had seventy thousand men that bore the burdens, and eighty thousand that stoned the stones in the mountain,

16 without counting the chiefs, numbering three thousand and three hundred, appointed by Solomon over the works, and charged with keeping watch over the workmen.

 

Three thousand three hundred. These numbers are given in vv. # 2Ch 2: 17-18. The v. 18 speaks of 3600 supervisors, while # 1R 5:16 mentions 3300. However, if we count the additional supervisors (250 in # 2Ch 8:10 and 550 in # 1R 9:23), we arrive in both Cases to a total of 3850 workers. David had done the same thing as his son, in his time (# 1Ch 22: 2).

 

workers. According to # 2Ch 2: 17-18, these 150,000 workers (v. # 1R 5:15) and their leaders were non-Israelite inhabitants of the promised land.

 

17 And the king commanded to take out great and magnificent stones for the foundations of the house.

18 The workmen of Solomon, and of Hiram, and the Gibeans, cut them, and prepared the woods and the stones to build the house.

 

Guibliens. Inhabitants of Guébal, a town located about 100 km north of Tire.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/