1 ROIS 07 : 1 à 51 *** + 1 KINGS 07 : 1 to 51 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

13/01/2017 01:51

1 ROIS  07 : 1 à 51 *** +
 

1 ¶  Salomon bâtit encore sa maison, ce qui dura treize ans jusqu’à ce qu’il l’eût entièrement achevée.

 

treize ans. Une fois qu’il eut bâti la maison de l’Éternel, Salomon édifia son palais. Sa « maison » comptait plusieurs bâtiments, et sa construction nécessita deux fois plus de temps que le lieu de culte national, sans doute parce que les préparatifs étaient moins avancés et qu’il n’y avait aucune urgence. Vingt ans de travaux furent nécessaires pour achever les deux complexes (cf. #1R 9:10).

 

2  Il construisit d’abord la maison de la forêt du Liban, longue de cent coudées, large de cinquante coudées, et haute de trente coudées. Elle reposait sur quatre rangées de colonnes de cèdre, et il y avait des poutres de cèdre sur les colonnes.

 

7:2-5

la maison de la forêt du Liban. Salomon édifia ce large bâtiment rectangulaire d’environ 50 m de long, 25 m de large et 15 m de haut pour l’intégrer au complexe du palais. Son bois provenait d’une forêt de cèdres de la chaîne du Liban. Trois rangées de colonnes soutenaient les poutres, sculptées, et le toit, tout cela en cèdre.

 

3  On couvrit de cèdre les chambres qui portaient sur les colonnes et qui étaient au nombre de quarante-cinq, quinze par étage.

4  Il y avait trois étages, à chacun desquels se trouvaient des fenêtres les unes vis-à-vis des autres.

5  Toutes les portes et tous les poteaux étaient formés de poutres en carré ; et, à chacun des trois étages, les ouvertures étaient les unes vis-à-vis des autres.

6  Il fit le portique des colonnes, long de cinquante coudées et large de trente coudées, et un autre portique en avant avec des colonnes et des degrés sur leur front.

 

le portique des colonnes. Il servit probablement de hall d’entrée ou de salle d’attente pour le « portique du jugement », un lieu destiné à abriter de nombreuses transactions commerciales.

 

7  Il fit le portique du trône, où il rendait la justice, le portique du jugement ; et il le couvrit de cèdre, depuis le sol jusqu’au plafond.

 

le portique du jugement. Cet endroit public, où Salomon devait écouter les requêtes des Israélites et rendre ses jugements, fut ajouté au complexe du palais.

 

8  Sa maison d’habitation fut construite de la même manière, dans une autre cour, derrière le portique. Et il fit une maison du même genre que ce portique pour la fille de Pharaon, qu’il avait prise pour femme.

 

maison …  cour …  maison. Derrière le portique du jugement se trouvait une cour ouverte. À l’intérieur de cette cour, Salomon construisit sa propre résidence, un palais pour son harem, ainsi que les appartements royaux réservés à la princesse égyptienne qu’il avait épousée.

 

9  Pour toutes ces constructions on employa de magnifiques pierres, taillées d’après des mesures, sciées avec la scie, intérieurement et extérieurement, et cela depuis les fondements jusqu’aux corniches, et en dehors jusqu’à la grande cour.

 

7:9-12

On dépensa une fortune pour cet édifice en trois parties adjacent au temple:

1° la maison du roi,

2° la cour au centre et

3° la maison des femmes de l’autre côté.

 

10  Les fondements étaient en pierres magnifiques et de grande dimension, en pierres de dix coudées et en pierres de huit coudées.

11  Au-dessus il y avait encore de magnifiques pierres, taillées d’après des mesures, et du bois de cèdre.

12  La grande cour avait dans tout son circuit trois rangées de pierres de taille et une rangée de poutres de cèdre, comme le parvis intérieur de la maison de l’Éternel, et comme le portique de la maison.

13 ¶  Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram,

 

7:13

Hiram. Ou Huram. Il ne s’agissait pas du roi de Tyr, même s’il portait le même nom que lui (#1R 5:1). Cet Hiram-là avait certes un père tyrien, mais sa mère était israélite, de la tribu de Nephthali. D’après #2Ch 2:14, elle venait de la tribu de Dan. Un des deux passages parle probablement de son lieu de naissance, tandis que l’autre s’intéresse à son lieu de résidence, à moins que ses parents n’aient été originaires des deux tribus, de sorte qu’elle pouvait légitimement revendiquer son appartenance à l’une ou à l’autre. La description des capacités de Hiram, au v. 14, correspond à celle de Betsaleel, l’artisan chargé de la fabrication du tabernacle (#Ex 31:3 ; #Ex 36:1). Hiram façonna les colonnes (vv. #1R 7:14-22).

 

14  fils d’une veuve de la tribu de Nephthali, et d’un père Tyrien, qui travaillait sur l’airain. Hiram était rempli de sagesse, d’intelligence, et de savoir pour faire toutes sortes d’ouvrages d’airain. Il arriva auprès du roi Salomon, et il exécuta tous ses ouvrages.

15  Il fit les deux colonnes d’airain. La première avait dix-huit coudées de hauteur, et un fil de douze coudées mesurait la circonférence de la seconde.

 

deux colonnes. Une colonne d’airain s’élevait de chaque côté de l’entrée du temple (v. #1R 7:21). Chaque colonne mesurait environ 9 m de haut et 6 m de circonférence.

 

16  Il fondit deux chapiteaux d’airain, pour mettre sur les sommets des colonnes ; le premier avait cinq coudées de hauteur, et le second avait cinq coudées de hauteur.

 

chapiteaux. Ces sommets, sculptés à part, augmentaient d’environ 2,5 m la hauteur de chaque colonne d’airain.

 

17  Il fit des treillis en forme de réseaux, des festons façonnés en chaînettes, pour les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, sept pour le premier chapiteau, et sept pour le second chapiteau.

18  Il fit deux rangs de grenades autour de l’un des treillis, pour couvrir le chapiteau qui était sur le sommet d’une des colonnes ; il fit de même pour le second chapiteau.

 

grenades. C’était un des fruits caractéristiques du pays promis (#No 13: 23 ; #De 8:8) et un motif de décoration courant. On le retrouvait par exemple, sur la tenue sacerdotale d’Aaron (#Ex 28:33-34).

 

19  Les chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes, dans le portique, figuraient des lis et avaient quatre coudées.

20  Les chapiteaux placés sur les deux colonnes étaient entourés de deux cents grenades, en haut, près du renflement qui était au-delà du treillis ; il y avait aussi deux cents grenades rangées autour du second chapiteau.

21  Il dressa les colonnes dans le portique du temple ; il dressa la colonne de droite, et la nomma Jakin ; puis il dressa la colonne de gauche, et la nomma Boaz.

 

Jakin …  Boaz. Littéralement « il établira » et « en lui la force ». Chacun de ces noms visait sans doute à rappeler les promesses faites à la famille de David. La vue des colonnes d’airain devait amener les adorateurs à se souvenir de la grâce dont Dieu avait fait preuve en leur accordant la monarchie davidique ainsi que de la nécessité, pour chaque roi, de dépendre de Dieu s’il voulait connaître le succès. Elles symbolisaient aussi la force et la stabilité de la promesse divine d’un royaume éternel, même en cas de destruction du temple (voir #Jér 52:17).

 

22  Il y avait sur le sommet des colonnes un travail figurant des lis. Ainsi fut achevé l’ouvrage des colonnes.

23  Il fit la mer de fonte. Elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur, et une circonférence que mesurait un cordon de trente coudées.

 

la mer. Énorme bassin rond correspondant à la cuve du tabernacle. Selon le v. 26, on peut estimer sa capacité à 70 000 litres. Placé dans le parvis, du côté sud-est du temple, ce bassin permettait aux sacrificateurs de se laver et de nettoyer les sacrifices (#2Ch 4:6). Il fournissait aussi l’eau nécessaire pour les dix bassins mobiles (vv. #1R 7:38-39).  

 

24  Des coloquintes l’entouraient au-dessous de son bord, dix par coudée, faisant tout le tour de la mer ; les coloquintes, disposées sur deux rangs, étaient fondues avec elle en une seule pièce.

25  Elle était posée sur douze bœufs, dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l’occident, trois tournés vers le midi, et trois tournés vers l’orient ; la mer était sur eux, et toute la partie postérieure de leur corps était en dedans.

 

douze bœufs. Hiram posa la « mer » sur des bœufs, eux-mêmes orientés vers les quatre points cardinaux.

 

26  Son épaisseur était d’un palme ; et son bord, semblable au bord d’une coupe, était façonné en fleur de lis. Elle contenait deux mille baths.

 

deux mille baths. Ici, on tient compte non seulement de la contenance du bassin, mais aussi de la quantité d’eau nécessaire pour qu’il y ait un écoulement constant, à l’instar d’une fontaine.

 

27  Il fit les dix bases d’airain. Chacune avait quatre coudées de longueur, quatre coudées de largeur, et trois coudées de hauteur.

 

bases. Hiram fit en airain dix supports mobiles d’environ 2 m 2 et 1,5 m de haut. Aux quatre coins de ces supports se trouvaient des barres, tenues ensemble par des panneaux carrés. Quatre roues en airain permettaient de les déplacer (v. #1R 7:30).

 

28  Voici en quoi consistaient ces bases. Elles étaient formées de panneaux, liés aux coins par des montants.

29  Sur les panneaux qui étaient entre les montants il y avait des lions, des bœufs et des chérubins ; et sur les montants, au-dessus comme au-dessous des lions et des bœufs, il y avait des ornements qui pendaient en festons.

30  Chaque base avait quatre roues d’airain avec des essieux d’airain ; et aux quatre angles étaient des consoles de fonte, au-dessous du bassin, et au-delà des festons.

31  Le couronnement de la base offrait à son intérieur une ouverture avec un prolongement d’une coudée vers le haut ; cette ouverture était ronde, comme pour les ouvrages de ce genre, et elle avait une coudée et demie de largeur ; il s’y trouvait aussi des sculptures. Les panneaux étaient carrés, et non arrondis.

32  Les quatre roues étaient sous les panneaux, et les essieux des roues fixés à la base ; chacune avait une coudée et demie de hauteur.

33  Les roues étaient faites comme celles d’un char. Leurs essieux, leurs jantes, leurs rais et leurs moyeux, tout était de fonte.

34  Il y avait aux quatre angles de chaque base quatre consoles d’une même pièce que la base.

35  La partie supérieure de la base se terminait par un cercle d’une demi-coudée de hauteur, et elle avait ses appuis et ses panneaux de la même pièce.

36  Il grava sur les plaques des appuis, et sur les panneaux, des chérubins, des lions et des palmes, selon les espaces libres, et des guirlandes tout autour.

37  C’est ainsi qu’il fit les dix bases : la fonte, la mesure et la forme étaient les mêmes pour toutes.

38  Il fit dix bassins d’airain. Chaque bassin contenait quarante baths, chaque bassin avait quatre coudées, chaque bassin était sur l’une des dix bases.

 

bassins d’airain. Hiram fabriqua dix bassins en airain, destinés aux réserves d’eau, qui devaient être placés sur les supports. Chacun mesurait environ 2 m de diamètre et avait une contenance d’environ 1400 litres.

 

39  Il plaça cinq bases sur le côté droit de la maison, et cinq bases sur le côté gauche de la maison ; et il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est.

40  Hiram fit les cendriers, les pelles et les coupes. Ainsi Hiram acheva tout l’ouvrage que le roi Salomon lui fit faire pour la maison de l’Éternel ;

 

les pelles et les coupes. Les pelles servaient à ramasser les cendres, qui étaient ensuite vidées dans les coupes, puis jetées. Des ustensiles semblables servaient au même but à l’époque du tabernacle (#Ex 27:3).

 

41  deux colonnes, avec les deux chapiteaux et leurs bourrelets sur le sommet des colonnes ; les deux treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes ;

42  les quatre cents grenades pour les deux treillis, deux rangées de grenades par treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes ;

43  les dix bases, et les dix bassins sur les bases ;

44  la mer, et les douze bœufs sous la mer ;

45  les cendriers, les pelles et les coupes. Tous ces ustensiles que le roi Salomon fit faire à Hiram pour la maison de l’Éternel étaient d’airain poli.

 

poli. C’est-à-dire lustré, brillant.

 

46  Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain dans un sol argileux, entre Succoth et Tsarthan.

 

entre Succoth et Tsarthan. Succoth se trouvait à l’est du Jourdain, au nord du torrent de Jabbok (#Ge 33:17 ; #Jos 13: 27 ; #Jug 8:4-5). Tsarthan était tout près. C’était un endroit particulièrement approprié pour la métallurgie, car il abondait en argile, que l’on utilisait pour faire les moules, et se trouvait près d’une source d’alimentation pour le feu, à savoir les forêts qui se trouvaient de l’autre côté du Jourdain.

 

47  Salomon laissa tous ces ustensiles sans vérifier le poids de l’airain, parce qu’ils étaient en très grande quantité.

48 ¶  Salomon fit encore tous les autres ustensiles pour la maison de l’Éternel : l’autel d’or ; la table d’or, sur laquelle on mettait les pains de proposition ;

 

l’autel d’or. C’était l’autel des parfums, placé devant le lieu très saint (cf. #Ex 30:1-4).

 

la table d’or. On y déposait les pains de proposition qui devaient être continuellement en présence de Dieu, selon la loi (#Ex 25:30).

 

49  les chandeliers d’or pur, cinq à droite et cinq à gauche, devant le sanctuaire, avec les fleurs, les lampes et les mouchettes d’or ;

 

chandeliers. Dix chandeliers en or furent placés directement devant le lieu très saint, cinq de chaque côté de la porte; ils fournissaient ainsi un couloir de lumière.

 

50  les bassins, les couteaux, les coupes, les tasses et les brasiers d’or pur ; et les gonds d’or pour la porte de l’intérieur de la maison à l’entrée du lieu très saint, et pour la porte de la maison à l’entrée du temple.

51  Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Puis il apporta l’argent, l’or et les ustensiles, que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de l’Éternel.

 

David …  avait consacrés. Salomon déposa ce que David avait consacré à l’Éternel (#2S 8:7-12) dans les pièces attenantes au temple.

                          

1 KINGS  07 : 1 to 51 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 Solomon built his house again, which lasted thirteen years until he had finished it.

 

thirteen years. Once he had built the house of the Lord, Solomon built his palace. His "house" had several buildings, and his construction required twice as much time as the national place of worship, probably because preparations were less advanced and there was no urgency. Twenty years of work was necessary to complete the two complexes (see # 1R 9:10).

 

2 He first built the house of the forest of Lebanon, a hundred cubits long, fifty cubits wide, and thirty cubits high. It rested on four rows of cedar columns, and there were cedar beams on the columns.

 

7: 2-5

The house of the forest of Lebanon. Salomon built this large rectangular building, about 50 m long, 25 m wide and 15 m high, to integrate it into the palace complex. Its wood came from a forest of cedars of the chain of Lebanon. Three rows of columns supported the carved beams and the roof, all in cedar.

 

3 And the chambers which were on the pillars, and they were forty-five, and fifteen on every floor, were covered with cedar.

There were three storeys, each with windows facing each other.

5 All the doors and posts were made of square beams; And, at each of the three stages, the openings were opposite each other.

6 He made the porch of the pillars, fifty cubits long and thirty cubits wide, and another porch in front with columns and steps on their foreheads.

 

The portico of the columns. It was probably used as an entrance hall or waiting room for the "judgment portico", a place intended to house many commercial transactions.

 

7 He made the porch of the throne, where he gave righteousness, the porch of judgment; And covered it with cedar, from the ground to the ceiling.

 

The portico of the judgment. This public place, where Solomon was to listen to the petitions of the Israelites and render his judgments, was added to the complex of the palace.

 

8 His house was built in the same manner, in another court, behind the portico. And he made a house of the same kind as this porch for the daughter of Pharaoh, whom he had taken for wife.

 

House ... courtyard ... house. Behind the portico of the judgment was an open courtyard. Inside this courtyard, Solomon built his own residence, a palace for his harem, as well as the royal apartments reserved for the Egyptian princess he had married.

 

9 For all these constructions magnificent stones, cut from measurements, sawn with the saw, were used internally and externally, from the foundations to the cornices, and out to the great court.

 

7: 9-12

A fortune was spent on this three-part building adjacent to the temple:

(1) the king's house,

(2) the courtyard in the center and

And (3) the women's house on the other side.

 

10 The foundations were of great stones, of great stature, of stones of ten cubits, and of stones of eight cubits.

11 Above there were still beautiful stones, carved from measurements, and cedar wood.

12 The great court had in all its course three rows of hewn stones, and a row of cedar beams, as the inner court of the house of the LORD, and as the porch of the house.

13 ¶ King Solomon brought Tire Hiram,

 

7:13

Hiram. Or Huram. He was not the king of Tire, even though he bore the same name (# 1R 5: 1). This Hiram had a Tyrian father, but his mother was an Israelite from the tribe of Naphtali. According to # 2Ch 2:14 she came from the tribe of Dan. One of the two passages probably speaks of her place of birth, while the other is interested in her place of residence, unless her parents originated from both tribes, so that she could legitimately claim her belonging To one or the other. The description of Hiram's abilities, in v. 14, corresponds to that of Betsaleel, the craftsman in charge of making the tabernacle (#Ex 31: 3; #Ex 36: 1). Hiram fashioned the columns (vv. # 1R 7: 14-22).

 

14 The son of a widow of the tribe of Naphtali, and of a father Tyrian, who worked on brass. Hiram was filled with wisdom, intelligence, and knowledge to make all sorts of works of brass. He came to King Solomon, and he executed all his works.

15 And he made the two pillars of brass. The first was eighteen cubits high, and a twelve cubits' yard measured the circumference of the second.

 

Two columns. A pillar of brass rose on each side of the entrance of the temple (v. # 1R 7:21). Each column was approximately 9 m high and 6 m in circumference.

16 And he made two bronze capitals to set upon the tops of the pillars; The first was five cubits high, and the second was five cubits high.

 

Capitals. These peaks, carved separately, increased by about 2.5 m the height of each column of brass.

 

17 And he made trusses in the form of networks, and festoons in chains, for the capitals that were on the top of the pillars, seven for the first tent, and seven for the second.

18 He made two rows of grenades round one of the trellises, to cover the tent which was on the top of one of the pillars; He did the same for the second capital.

 

Grenades. It was one of the fruits of the promised land (# 13: 23; # 8: 8) and a common pattern of decoration. It was found, for example, in the priestly attire of Aaron (#Ex 28: 33-34).

 

19 The capitals that were on the top of the pillars in the porch were lilies, and four cubits.

20 The capitals on the two pillars were surrounded with two hundred pomegranates above, by the swelling which was beyond the trellis; There were also two hundred pomegranates ranged around the second capital.

21 And he set up the pillars in the porch of the temple; He set up the column on the right, and named it Jakin; Then he set up the left column, and named it Boaz.

 

Jakin ... Boaz. Literally "he will establish" and "within him the strength". Each of these names was probably intended to recall the promises made to David's family. The sight of the bronze columns should lead the worshipers to remember the grace God had shown in granting them the Davidic monarchy, as well as the necessity for each king to depend on God if he wished to be successful. They also symbolized the strength and stability of the divine promise of an eternal kingdom, even in the event of the destruction of the temple (see # # 52:17).

 

22 On the top of the pillars was a work of lilies. Thus was finished the work of the pillars.

23 He made the sea melt. It had ten cubits from one side to the other, an entirely round form, five cubits in height, and a circumference measured by a line of thirty cubits.

 

The sea. Huge round basin corresponding to the tank of the tabernacle. According to v. 26, its capacity can be estimated at 70,000 liters. Placed in the forecourt on the south-east side of the temple, this basin allowed the priests to wash and clean the sacrifices (# 2Ch 4: 6). It also provided the water needed for the ten mobile basins (vv # 1R 7: 38-39).

 

24 Coloquints surrounded him beneath his borders, ten by cubits, going all round the sea; The coloquints, arranged in two rows, were melted with it in one piece.

25 And it was laid upon twelve oxen, three of them turned northward, three facing westward, three facing southward, and three facing eastward; The sea was upon them, and all the rear part of their body was within.

 

Twelve oxen. Hiram placed the "sea" on oxen, themselves oriented towards the four cardinal points.

 

26 His thickness was of a palm; And its edge, like the edge of a cup, was shaped like a fleur-de-lis. It contained two thousand baths.

 

Two thousand baths. Here, one takes into account not only the capacity of the basin, but also the quantity of water necessary for there to be a constant flow, like a fountain.

 

27 And he made the ten bases of brass. Each was four cubits in length, four cubits in breadth, and three cubits in height.

 

Bases. Hiram made in brass ten movable supports about 2 m 2 and 1.5 m high. At the four corners of these supports were bars, held together by square panels. Four bronze wheels made it possible to move them (see # 1R 7:30).

 

These are the basics. They were formed of panels, bound to the corners by posts.

29 On the panels that were between the uprights were lions, oxen, and cherubs; And on the uprights, above and below the lions and oxen, there were ornaments hanging in festoons.

30 Each base had four wheels of brass with axles of brass; And at the four corners were consoles of cast iron, below the basin, and beyond the festoons.

31 The coronation of the base had an opening in its interior with an extension of a cubit upward; This opening was round, as for works of this kind, and it was a cubit and a half in breadth; There were also sculptures. The panels were square, not rounded.

32 The four wheels were under the panels, and the axles of the wheels fixed at the base; Each one cubit and a half high.

33 The wheels were made like those of a chariot. Their axles, their rims, their spokes, and their hubs, all were of cast iron.

34 At the four corners of each base there were four consoles in the same room as the base.

35 The upper part of the base ended with a circle half a cubit high, and it had its supports and its panels of the same room.

36 He carved cherubim, lion and palm on the plates of supports, and on the panels, according to the open spaces, and garlands round about.

37 Thus he made the ten bases: cast iron, measure, and form were the same for all.

38 He made ten pots of brass. Each basin contained forty baths, each basin was four cubits, each basin was on one of the ten bases.

 

Basins of brass. Hiram made ten brass basins for the supply of water, which had to be placed on the supports. Each was about 2 m in diameter and had a capacity of about 1400 liters.

 

39 He placed five bases on the right side of the house, and five bases on the left side of the house; And set the sea on the right side of the house, to the south-east.

40 Hiram made the ashtrays, the shovels and the cups. So Hiram completed all the work that King Solomon caused him to do for the house of the Lord;

 

Shovels and cuts. The shovels were used to collect the ashes, which were then emptied into the cups and thrown away. Similar utensils served the same purpose at the time of the tabernacle (#Ex 27: 3).

 

41 two pillars, with the two capitals, and their ribs on the top of the pillars; The two trellises, to cover the two beads of the capitals on the top of the columns;

42 the four hundred grenades for the two trellises, two rows of grenades per trellis, to cover the two bulges of the capitals on the top of the columns;

43 the ten bases, and the ten basins on the bases;

44 the sea, and the twelve oxen beneath the sea;

45 ashtrays, shovels and cuts. All these utensils which King Solomon sent to Hiram for the house of Jehovah were of polished brass.

 

polished. That is, lustrous, shiny.

 

46 And the king melt them in the plain of the Jordan in a clay soil, between Succoth and Zarethan.

 

Between Succoth and Tsarthan. Succoth was to the east of the Jordan north of the river Jabbok (# 33: 17; # 13: 27; #JG 8: 4-5). Tsarthan was close by. It was a particularly suitable place for metallurgy because it was abundant in clay, used for making mussels, and was near a source of food for fire, namely forests that were The other side of the Jordan.

 

47 Solomon left all these utensils without checking the weight of the brass, because they were in great quantity.

48 And Solomon made all the other vessels for the house of Jehovah: the golden altar; The golden table, on which were put the loaves of proposition;

 

The golden altar. It was the altar of perfumes, placed before the most holy place (cf. Ex. 30: 1-4).

 

The golden table. They laid down the loaves of proposal that were to be continually in the presence of God, according to the law (#Ex 25:30).

 

49 the candlesticks of pure gold, five on the right and five on the left, before the sanctuary, with the flowers, the lamps and the golden flies;

 

Candlesticks. Ten gold candlesticks were placed directly in front of the most holy place, five on each side of the door; They thus provided a corridor of light.

 

50 the bowls, the knives, the bowls, the cups, and the burners of pure gold; And the golden hinges for the door of the interior of the house at the entrance of the most holy place, and for the door of the house at the entrance of the temple.

51 Thus was finished all the work that King Solomon did for the house of the LORD. Then he brought the silver, gold, and utensils, which David his father had consecrated, and put them in the treasures of the house of the LORD.

 

David had consecrated. Solomon laid down what David had dedicated to the Lord (# 2S 8: 7-12) in the rooms adjoining the temple.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/