1 ROIS 10 : 1 à 29 *** + 1 KINGS 10 : 1 to 29 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

16/01/2017 04:13

1 ROIS  10 : 1 à 29 *** +
 

1 ¶  La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l’Éternel, et elle vint pour l’éprouver par des énigmes.

 

10:1-29

Voir #2Ch 9:1-28.

Séba. Séba se trouvait au sud-ouest de l’Arabie, à plus de 1900 km de Jérusalem.

à la gloire de l’Éternel. L’objectif principal de cette visite était de permettre à la reine de vérifier la réputation de sagesse et de consécration à l’Éternel de Salomon.

énigmes. Devinettes destinées à désarçonner l’auditeur (cf. #Jug 14: 12).

 

2  Elle arriva à Jérusalem avec une suite fort nombreuse, et avec des chameaux portant des aromates, de l’or en très grande quantité, et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu’elle avait dans le cœur.

3  Salomon répondit à toutes ses questions, et il n’y eut rien que le roi ne sût lui expliquer.

4  La reine de Séba vit toute la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie,

5  et les mets de sa table, et la demeure de ses serviteurs, et les fonctions et les vêtements de ceux qui le servaient, et ses échansons, et ses holocaustes qu’il offrait dans la maison de l’Éternel. (10-6) Hors d’elle même,

 

elle en eut le souffle coupé. Littéralement « il n’y eut plus de souffle (ou d’esprit) en elle ».

 

6  elle dit au roi : C’était donc vrai ce que j’ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse !

7  Je ne le croyais pas, avant d’être venue et d’avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m’en a pas dit la moitié. Tu as plus de sagesse et de prospérité que la renommée ne me l’a fait connaître.

8  Heureux tes gens, heureux tes serviteurs qui sont continuellement devant toi, qui entendent ta sagesse !

9  Béni soit l’Éternel, ton Dieu, qui t’a accordé la faveur de te placer sur le trône d’Israël ! C’est parce que l’Éternel aime à toujours Israël, qu’il t’a établi roi pour que tu fasses droit et justice.

 

l’Éternel, ton Dieu. La reine désira rendre gloire au Dieu de Salomon, car c’était lui qui lui avait donné la sagesse nécessaire pour prendre des décisions justes et droites. Même si elle reconnut en l’Éternel le Dieu national d’Israël, elle ne le confessa pas comme son propre Dieu, à l’exclusion de tous les autres. Par ailleurs, l’auteur ne mentionne aucun sacrifice offert par elle à Dieu dans le temple.

 

10  Elle donna au roi cent vingt talents d’or, une très grande quantité d’aromates, et des pierres précieuses. Il ne vint plus autant d’aromates que la reine de Séba en donna au roi Salomon.

 

cent vingt talents d’or. Environ 4,5 tonnes (cf. #1R 9:28).

 

11  Les navires de Hiram, qui apportèrent de l’or d’Ophir, amenèrent aussi d’Ophir une grande quantité de bois de sandal et des pierres précieuses.

 

bois de santal. Probablement le bois le plus solide et le plus durable, noir à l’extérieur et rouge rubis à l’intérieur.

 

12  Le roi fit avec le bois de sandal des balustrades pour la maison de l’Éternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chantres. Il ne vint plus de ce bois de sandal, et on n’en a plus vu jusqu’à ce jour.

13  Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu’elle désira, ce qu’elle demanda, et lui fit en outre des présents dignes d’un roi tel que Salomon. Puis elle s’en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs.

14 ¶  Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or,

 

six cent soixante-six talents. Environ 25 tonnes.

 

15  outre ce qu’il retirait des négociants et du trafic des marchands, de tous les rois d’Arabie, et des gouverneurs du pays.

 

L’or provenait aussi des droits de passage des commerçants, des revenus des administrateurs loyaux et des taxes imposées aux rois d’Arabie qui utilisaient les routes commerciales contrôlées par Salomon.

 

16  Le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa six cents sicles d’or,

 

10:16-17

boucliers. Avec ses recettes d’or, Salomon fit faire des boucliers décoratifs réservés aux cérémonies. Un grand bouclier était fait d’environ 3,5 kg d’or, et un petit de 1,7 kg.

 

17  et trois cents autres boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa trois mines d’or ; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban.

18  Le roi fit un grand trône d’ivoire, et le couvrit d’or pur.

19  Ce trône avait six degrés, et la partie supérieure en était arrondie par derrière ; il y avait des bras de chaque côté du siège ; deux lions étaient près des bras,

20  et douze lions sur les six degrés de part et d’autre. Il ne s’est rien fait de pareil pour aucun royaume.

21  Toutes les coupes du roi Salomon étaient d’or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d’or pur. Rien n’était d’argent : on n’en faisait aucun cas du temps de Salomon.

 

maison de la forêt du Liban. Salomon édifia ce large bâtiment rectangulaire d’environ 50 m de long, 25 m de large et 15 m de haut pour l’intégrer au complexe du palais. Son bois provenait d’une forêt de cèdres de la chaîne du Liban. Trois rangées de colonnes soutenaient les poutres, sculptées, et le toit, tout cela en cèdre.

argent. Pour souligner la richesse du royaume de Salomon, l’auteur relève que l’or abondait tellement que la valeur de l’argent était nulle.

 

22  Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram ; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire, des singes et des paons.

 

navires de Tarsis. Cette expression désignait de grands et solides cargos, capables d’effectuer de longs parcours maritimes.

 

23  Le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre par les richesses et par la sagesse.

24  Tout le monde cherchait à voir Salomon, pour entendre la sagesse que Dieu avait mise dans son cœur.

25  Et chacun apportait son présent, des objets d’argent et des objets d’or, des vêtements, des armes, des aromates, des chevaux et des mulets ; et il en était ainsi chaque année.

 

argent …  or …  chevaux. La sagesse que Dieu avait donnée à Salomon (v. #1R 10:24) poussa de nombreux chefs, à l’instar de la reine de Séba (vv. #1R 10:1-13), à lui offrir des présents; ils cherchaient à acheter cette sagesse pour en faire bénéficier leur propre nation. Ces présents permirent à Salomon d’augmenter le nombre de ses chevaux et la quantité d’argent et d’or dont il disposait. Or, c’était précisément contre un tel comportement que Dieu avait mis en garde les rois en #De 17:16-17. Les bénédictions qui découlaient de sa sagesse devinrent un piège pour Salomon, et il désobéit aux commandements divins.

 

26  Salomon rassembla des chars et de la cavalerie ; il avait quatorze cents chars et douze mille cavaliers, qu’il plaça dans les villes où il tenait ses chars et à Jérusalem près du roi.

27  Le roi rendit l’argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi nombreux que les sycomores qui croissent dans la plaine.

28  C’était de l’Égypte que Salomon tirait ses chevaux ; une caravane de marchands du roi les allait chercher par troupes à un prix fixe:

29  un char montait et sortait d’Égypte pour six cents sicles d’argent, et un cheval pour cent cinquante sicles. Ils en amenaient de même avec eux pour tous les rois des Héthiens et pour les rois de Syrie.

 

six cents sicles. 7 à 9 kg.

cent cinquante sicles. Environ 2 kg d’argent.

Héthiens. Ou « Hittites ». La majorité des Hittites vivaient en Anatolie (Asie Mineure). De 1720 à 1200 av. J.-C. environ, ils firent partie d’un royaume unifié, et leurs souverains exercèrent une influence dans tout le Proche-Orient antique; l’Empire hittite atteignit son apogée vers 1380-1350 av. J.-C. Lorsqu’il s’effondra vers 1200 av. J.-C., plusieurs cités-États se développèrent, chacune avec son propre roi. C’étaient « les rois des Héthiens ». Ils étaient dispersés en Anatolie et au nord d’Aram (Syrie), à l’époque de Salomon.

Syrie. Cette région bien connue, délimitée par la chaîne du Taurus au nord, l’Euphrate et le désert à l’est, le Litani (fleuve) au sud et la Méditerranée à l’ouest, avait comme ville principale Damas. Le nom « Syrie » est un nom grec tardif; le pays s’appelait Aram, à l’époque de l’A.T.

                          

1 KINGS  10 : 1 to 29 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And the queen of Sheba heard of the fame of Solomon to the glory of the LORD; and she came to test him with enigmas.

 

10: 1-29

See # 2Ch 9: 1-28.

Seba. Seba was in southwestern Arabia, more than 1,900 km from Jerusalem.

To the glory of the LORD. The main purpose of this visit was to enable the Queen to verify the reputation of wisdom and consecration to the Lord of Solomon.

Enigmas. Riddles intended to disarm the listener (see #Jug 14:12).

 

2 And it came to Jerusalem with a great multitude, and with camels bearing spices, and very great gold, and precious stones. She went to Solomon, and told her all that was in her heart.

3 Solomon answered all his questions, and there was nothing that the king could not explain to him.

4 And the queen of Sheba saw all the wisdom of Solomon, and the house which he had built,

5 And the dishes of his table, and the dwelling of his servants, and the duties and the garments of his servants, and his cupbearers, and his burnt-offerings, which he offered in the house of the LORD. (10-6) Out of herself,

 

She gasped. Literally "there was no more breath (or spirit) in it."

 

6 She said to the king, "So it was true what I learned in my country about your position and your wisdom!

7 I did not believe it, before I came and saw with my own eyes. And behold, I have not been told half of it. You have more wisdom and prosperity than fame has made known to me.

8 Blessed are thy servants, who are continually before thee, who hear thy wisdom.

9 Blessed be the LORD your God, who has given you the favor of placing you on the throne of Israel! It is because the Lord always loves Israel, that he has made you king so that you may do justice and justice.

 

The LORD your God. The queen desired to glorify the God of Solomon, for he had given her the wisdom to make righteous and just decisions. Even though she acknowledged in the LORD the national God of Israel, she did not confess it as her own God, to the exclusion of all others. Moreover, the author does not mention any sacrifice offered by her to God in the temple.

 

10 And she gave the king a hundred and twenty talents of gold, a great quantity of spices, and precious stones. There were not as many spices as the Queen of Sheba gave to King Solomon.

 

One hundred and twenty talents of gold. Approximately 4.5 tonnes (see # 1R 9:28).

 

11 And the vessels of Hiram, bringing gold from Ophir, brought also from Ophir a great quantity of sandalwood and precious stones.

 

sandalwood. Probably the most solid and durable wood, black on the outside and ruby ​​red on the inside.

 

12 And the king made balustrades for the house of the LORD, and for the king's house, and harps and lutes for the singers. No longer came this sandalwood, and we have not seen it to this day.

13 And king Solomon gave unto the queen of Sheba all that she desired, and she asked of him, and besides he made presents worthy of a king like Solomon. Then she returned and went into her country, she and her servants.

14 ¶ The weight of the gold that came to Solomon each year was six hundred and sixty-six talents of gold,

 

Six hundred and sixty-six talents. About 25 tons.

 

And of the merchants and merchants of all the kings of Arabia, and of the rulers of the land.

 

Gold also came from traders 'rights of way, loyal directors' income and taxes imposed on the kings of Arabia who used the trade routes controlled by Solomon.

 

16 King Solomon made two hundred large shields of beaten gold, for each of which he used six hundred shekels of gold,

 

10: 16-17

Shields. With his gold recipes, Solomon made decorative shields reserved for ceremonies. A large shield was made of about 3.5 kg of gold, and a small one of 1.7 kg.

 

17 And three hundred shields of beaten gold, for each of which he used three gold mines; And the king put them in the house of the forest of Lebanon.

18 And the king made a great throne of ivory, and covered it with pure gold.

19 This throne had six degrees, and the upper part was rounded from behind; There were arms on each side of the seat; Two lions were near the arms,

20 and twelve lions on the six degrees on both sides. Nothing like this has happened to any kingdom.

21 All the bowls of King Solomon were of gold, and all the vessels of the house of the forest of Lebanon were of pure gold. Nothing was money: there was no mention of it in the time of Solomon.

 

House of the forest of Lebanon. Salomon built this large rectangular building, about 50 m long, 25 m wide and 15 m high, to integrate it into the palace complex. Its wood came from a forest of cedars of the chain of Lebanon. Three rows of columns supported the carved beams and the roof, all in cedar.

money. To emphasize the richness of the kingdom of Solomon, the author points out that gold abounded so much that the value of money was zero.

 

22 For the king had at sea vessels of Tarshish with those of Hiram; And every three years came the ships of Tarshish, bringing gold and silver, ivory, apes, and peacocks.

 

Ships of Tarshish. This expression meant large and solid cargo ships, capable of long sea routes.

 

23 King Solomon was greater than all the kings of the earth by wealth and wisdom.

24 Everyone sought to see Solomon, to hear the wisdom that God had placed in his heart.

25 And each brought his present, and silver, and gold, and clothing, and armor, and spices, and horses, and mules; And this was the case every year.

 

Silver ... or ... horses. The wisdom that God had given to Solomon (v. # 1R 10:24) prompted many chiefs, like the queen of Sheba (see # 1R 10: 1-13), to offer her gifts; They sought to buy this wisdom to benefit their own nation. These presents enabled Solomon to increase the number of his horses and the quantity of silver and gold which he had. Now it was precisely against such behavior that God had warned the kings in 17:16, 17. The blessings that flowed from his wisdom became a trap for Solomon, and he disobeyed the divine commandments.

 

26 Solomon gathered chariots and cavalry; He had fourteen hundred chariots and twelve thousand horsemen, whom he placed in the towns where he held his chariots, and at Jerusalem near the king.

27 And the king made silver as common in Jerusalem as the stones, and the cedars as many as the sycamores that grow in the plain.

28 It was from Egypt that Solomon drew his horses; A caravan of merchants of the king went to seek them by troops at a fixed price:

29 And a chariot went up out of Egypt for six hundred shekels of silver, and a horse for a hundred and fifty shekels. And they brought with them all the kings of the Hittites and the kings of Syria.

 

Six hundred shekels. 7 to 9 kg.

One hundred and fifty shekels. About 2 kg of silver.

Hittites. Or "Hittites." The majority of the Hittites lived in Anatolia (Asia Minor). From 1720 to 1200 BC. They were part of a unified kingdom, and their sovereigns exercised an influence throughout the ancient Near East; The Hittite Empire reached its apogee around 1380-1350 BC. When it collapsed around 1200 BC. AD, several city-states developed, each with its own king. They were "the kings of the Hittites." They were scattered in Anatolia and north of Aram (Syria), at the time of Solomon.

Syria. This well-known region, bounded by the Taurus range to the north, the Euphrates and the desert to the east, the Litani river to the south and the Mediterranean to the west, had as its main city Damascus. The name "Syria" is a late Greek name; The country was called Aram, at the time of the A.T.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/