LES MIRACLES DE JÉSUS GUÉRISON DE L`ESCLAVE D`UN CENTENIER 2 DE 37

23/01/2015 15:26

LES MIRACLES DE JÉSUS

GUÉRISON DE L`ESCLAVE D`UN CENTENIER

2 DE 37



MATTHIEU 8 : 5 ¶  Comme Jésus entrait dans Capernaüm, un centenier l’aborda, (8-6) le priant

centenier. Un officier romain ayant sous ses ordres (cf. v. #Mt 8:9) une centaine d’hommes. Luc précise que le centenier fit appel à Jésus par le truchement des anciens des Juifs (#Lu 7:3-6) parce qu’il ne se sentait pas digne de s’adresser lui-même au Seigneur (v. #Mt 8:8 ; cf. #Lu 7:7). Matthieu ne mentionne pas d’intermédiaires.

6  et disant : Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant beaucoup.

7  Jésus lui dit : J’irai, et je le guérirai.

8  Le centenier répondit : Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.

je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit. D’après la tradition juive, la personne qui entrait dans la maison d’un non-Juif devenait rituellement impure (cf. #Jn 18: 28). Le centenier, qui était visiblement familier de cette pratique, se sentait indigne de faire vivre à Jésus une telle humiliation. Il avait aussi suffisamment de foi pour savoir que Christ pouvait guérir en prononçant simplement une parole.

9  Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres ; et je dis à l’un: Va ! et il va ; à l’autre: Viens ! et il vient ; et à mon serviteur : Fais cela ! et il le fait.

10  Après l’avoir entendu, Jésus fut dans l’étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient : Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi.

même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi. Ce centenier avait compris l’autorité absolue de Jésus (vv. #Mt 8:8-9). Même certains des disciples de Christ ne l’avaient pas saisie aussi clairement (cf. v. #Mt 8:26).



LUC 7 : 1  ¶  Après avoir achevé tous ces discours devant le peuple qui l’écoutait, Jésus entra dans Capernaüm.

Un centenier avait un serviteur auquel il était très attaché, et qui se trouvait malade, sur le point de mourir.

Un centenier avait un serviteur. L’attention affectueuse du centenier pour un humble esclave ne correspondait pas à l’image des officiers de l’armée romaine telle qu’elle s’était forgée en Israël. Pourtant, le N.T. mentionne encore deux autres centeniers qui manifestèrent une foi authentique.

3  Ayant entendu parler de Jésus, il lui envoya quelques anciens des Juifs, pour le prier de venir guérir son serviteur.

anciens des Juifs. #Mt 8:5-13 ne mentionne pas le fait que le centenier fit appel à Jésus par le truchement de ces intermédiaires. Cette attitude de la part des anciens des Juifs, qui acceptèrent d’intercéder pour lui auprès de Jésus, est le témoignage du respect dont cet homme jouissait dans leur communauté. Il aimait la nation juive et avait personnellement contribué à la construction de la synagogue locale (v. #Lu 7:5). C’était évidemment Dieu lui-même qui l’attirait à Christ (cf. #Jn 6:44, #Jn 6:65). Comme tous les hommes saisis d’une conviction de péché, il ressentait profondément sa propre indignité, c’est pourquoi il eut recours à des intermédiaires, au lieu de s’adresser lui-même à Jésus (vv. #Lu 7:6-7).

4  Ils arrivèrent auprès de Jésus, et lui adressèrent d’instantes supplications, disant : Il mérite que tu lui accordes cela ;

5  car il aime notre nation, et c’est lui qui a bâti notre synagogue.

6  Jésus, étant allé avec eux, n’était guère éloigné de la maison, quand le centenier envoya des amis pour lui dire : Seigneur, ne prends pas tant de peine ; car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit.

7  C’est aussi pour cela que je ne me suis pas cru digne d’aller en personne vers toi. Mais dis un mot, et mon serviteur sera guéri.

8  Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres ; et je dis à l’un : Va ! et il va ; à l’autre : Viens ! et il vient ; et à mon serviteur : Fais cela ! et il le fait.

9  Lorsque Jésus entendit ces paroles, il admira le centenier, et, se tournant vers la foule qui le suivait, il dit : Je vous le dis, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/