07 *** LE GRAIN DE SÉNEVÉ

04/06/2014 17:45

7  LES PARABOLES DE JÉSUS

LE GRAIN DE SÉNEVÉ

 

MATTHIEU 13 : 31  Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. 32  C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

 
NOTE***13:32 
un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. En Israël, les plants de sénevé, ou de moutarde, forment de véritables arbustes qui atteignent parfois 4½ m de haut: c’est largement suffisant pour que les oiseaux viennent s’y loger. Cette parabole fait sans aucun doute allusion à plusieurs passages de l’A.T.  parmi lesquels #Ez 17:23 ; #Ez 31:6 ; #Da 4:21 - qui annonçaient l’intégration de non-Juifs dans le royaume. 
 
 
MARC 4 : 30  Il dit encore : A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous ? 31  Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu’on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ; 32  mais, lorsqu’il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.
 
NOTE*** 4:30-32 La parabole du grain de sénevé présente le royaume de Dieu comme très petit à ses débuts, mais apte à atteindre ensuite une dimension mondiale. 
4:31 
 
grain de sénevé. Allusion à la moutarde noire ordinaire. On utilisait ses feuilles comme légume et ses grains comme condiment. Elle avait aussi des vertus médicinales. 
 
la plus petite de toutes. Le sénevé n’a pas la graine la plus petite au monde, mais c’était la plus petite des graines que les Juifs semaient chez eux. 
4:32 
 
légumes. Renvoie aux jardins potagers où les plantes étaient cultivées pour être consommées. 
 
les oiseaux du ciel. Le moutardier n’est pas classé parmi les arbres, mais cet arbuste pousse parfois jusqu’à 3 m de haut. Il possède alors toutes les caractéristiques d’un arbre, notamment des branches assez grandes pour permettre aux oiseaux d’y nicher. L’arbre représente la sphère du salut, qui allait grandir au point de fournir abri, protection et bénédiction à tous (voir la note sur Matthieu 13:32 {==> "Matthieu 13:32" PLUS BAS. Même des incroyants ont été au bénéfice de bénédictions du fait de leur association avec l’Evangile et la puissance salvatrice de Dieu. Les chrétiens ont été une bénédiction pour le monde. Voir la note sur 1 CoRINTHIENS 7:14 {==> "1CoRINTHIENS 7:14" PLUS BAS.
 

NOTE MATTHIEU 13 : 32*** un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. En Israël, les plants de sénevé, ou de moutarde, forment de véritables arbustes qui atteignent parfois 4½ m de haut: c’est largement suffisant pour que les oiseaux viennent s’y loger. Cette parabole fait sans aucun doute allusion à plusieurs passages de l’A.T.  parmi lesquels #Ez 17:23 ; #Ez 31:6 ; #Da 4:21 - qui annonçaient l’intégration de non-Juifs dans le royaume. 

 

NOTE 1 CORINTHIENS 7 : 14 sanctifié. Ce terme n’est pas l’équivalent de « sauvé », sinon l’époux ne serait pas présenté comme étant un non-croyant. La sanctification est d’ordre familial et matrimonial, et non personnel ou spirituel. Le conjoint qui n’est pas sauvé reçoit une bénédiction temporelle du fait que l’autre appartient à Dieu. La grâce dont bénéficie une femme ou un mari chrétien touche aussi son conjoint et peut même le conduire au salut. 

 
enfants …  saints. Le chrétien ne devrait pas se séparer de son conjoint non croyant par crainte que la présence de celui-ci ne rende impurs leurs enfants; la promesse de Dieu garantit en effet exactement le contraire: les enfants seraient impurs si les deux parents n’étaient pas sauvés, mais du fait de la présence d’un parent sauvé, ils bénéficient de la faveur divine qui repose sur lui. Dieu les met ainsi à l’abri d’un dommage spirituel injustifié et leur accorde de nombreuses bénédictions, y compris, bien souvent, le salut. 
 
LUC 13 : 18 ¶  Il dit encore : A quoi le royaume de Dieu est-il semblable, et à quoi le comparerai-je ?
19  Il est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et jeté dans son jardin ; il pousse, devient un arbre, et les oiseaux du ciel habitent dans ses branches.
 
NOTES***un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. En Israël, les plants de sénevé, ou de moutarde, forment de véritables arbustes qui atteignent parfois 4½ m de haut: c’est largement suffisant pour que les oiseaux viennent s’y loger. Cette parabole fait sans aucun doute allusion à plusieurs passages de l’A.T.  parmi lesquels #Ez 17:23 ; #Ez 31:6 ; #Da 4:21 - qui annonçaient l’intégration de non-Juifs dans le royaume.
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/