Achimaats courut par le chemin de la plaine, et il devança Cushi

31/01/2014 11:38
Achimaats courut par le chemin de la plaine, et il devança Cushi {#2S 18:23} 
 
Courir n’est pas tout, la manière de le faire est plus importante : un pas rapide dans la montée et dans la descente ne gardera pas la cadence d’un voyageur plus lent qui marche sur le plat. Comment cela se passe-t-il avec mon voyage spirituel, suis-je en train de travailler dans la pente de mes propres œuvres ou suis-je en train de m’effondrer dans les ravins de mes humiliations et résolutions ? Ou suis-je en course sur le chemin simple et clair de « croire et vivre » ? Quelle bénédiction de s’en remettre à Dieu par la foi. L’âme court sans fatigue et marche sans s’évanouir sur le chemin de la foi. Christ Jésus est le mode de vie, et il est un chemin simple, plaisant, un chemin praticable pour le pied chancelant et les genoux fragiles du pécheur tremblant. Suis-je sur ce chemin ou suis-je en train de chasser sur d’autres pistes comme celle de l’occultisme, ou de la métaphysique ? Ai-je été délivré des raisonnements orgueilleux et suis-je transformé en un petit enfant qui cherche le repos dans l’amour et le sang de Jésus ? Si oui, par la grâce de Dieu, je dois être capable de doubler le meilleur des coureurs qui s’est lancé sur une autre piste. Cette vérité s’applique pour mon bien dans mes soucis et besoins quotidiens. Ce sera un parcours bien plus avisé que d’aller directement à mon Dieu, plutôt que de tourner en rond d’un ami à un autre. Il connaît mes désirs et peut m’exaucer, à qui d’autre que Lui m’adresserais-je et autrement que par la prière directe, en connaissant ses promesses ? « Droit devant » est le mot d’ordre du meilleur coureur. Plutôt que de parlementer avec ses serviteurs, je préfère me hâter d’aller voir leur Maître. En lisant ce passage, je suis frappé par la rivalité que les hommes entretiennent pour des choses banales, essayant chacun de dépasser les autres ; je devrais être dans une attitude de sérieux afin de courir pour ce que je veux obtenir. Seigneur, aide-moi à ceindre les reins de mon esprit et à courir vers le but, « pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ » #Ph 3:14. 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/