AGGÉE 01: 1 à 15** + HAGGAI 01: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

30/08/2016 02:11

AGGÉE 01: 1 à 15** +
 

1 ¶  La seconde année du roi Darius, le premier jour du sixième mois, la parole de l’Éternel fut adressée par Aggée, le prophète, à Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, en ces mots:

 

La seconde année du roi Darius. Darius Ier Hystaspe, à ne pas confondre avec Darius le Mède (cf. #Da 5:31), devint roi de Perse en 521 av. J.-C., après la mort de Cambyse. Étant officier de Cambyse et arrière-petit-fils du frère de Cyrus le Grand, il avait les faveurs de l’armée perse et parvint à éliminer les autres prétendants au trône. Il régna jusqu’à sa mort, en 486 av. J.-C.

le premier jour du sixième mois. Le premier jour du mois d’Ellul correspond au 29 août 520 av. J.-C.

Zorobabel. Étant le petit-fils de Jojakin (Jéconias en #Mt 1:12 ; cf. #1Ch 3:17, #1Ch 3:19), Zorobabel appartenait à la lignée davidique. Bien que son identification avec Scheschbatsar soit hautement improbable (#Esd 1:8, #Esd 1:11 ; #Esd 5:14, #Esd 5:16), son rôle de chef civil (#Esd 2:2) ne fait aucun doute, et il est aussi certain qu’il était chargé de superviser le projet de reconstruction du temple (#Za 4:6-10). Il restaura en quelque sorte la dynastie davidique, même si le trône de David ne devait plus être occupé jusqu’à la venue du Messie (#Ps 2 ; #Ps 110).

Josué …  le souverain sacrificateur. Josué descendait de Tsadok (#1Ch 6:12, #1Ch 6:15), et il fut le chef religieux de la communauté exilique de retour à Jérusalem. Il rétablit la lignée des souverains sacrificateurs issus d’Aaron par Eléazar.

Jotsadak. L’un des déportés de Nébucadnetsar (cf. #1Ch 6:15).

1:1-11 Découragés par l’opposition de leurs voisins (#Esd 4:1-5, #Esd 4:24), les Juifs étaient, à tort, parvenus à la conclusion que ce n’était pas encore le moment de reconstruire le temple (v. #Ag 1:2). Par une question mordante, l’Éternel leur rappela qu’il n’était pas correct, de leur part, de s’autoriser à vivre dans des maisons lambrissées alors que son temple restait en ruine (v. #Ag 1:4), et il les exhorta à réfléchir soigneusement aux conséquences de leur indifférence (vv. #Ag 1:5-11).

 

2  Ainsi parle l’Éternel des armées : Ce peuple dit : Le temps n’est pas venu, le temps de rebâtir la maison de l’Éternel.

 

Ce peuple dit. Aggée commença son message en citant une expression populaire affirmant qu’il n’était pas encore temps de reconstruire le temple. Certes, la vive opposition de leurs voisins (#Esd 4:1-5, #Esd 4:24) et le manque de prospérité économique (cf. vv. #Ag 1:9-11) ne leur facilitaient pas la tâche, mais leur manque d’enthousiasme prenait surtout racine dans leur indifférence face au Seigneur et leur égocentrisme. Le mécontentement de Dieu à leur égard transparaît dans sa manière de les désigner: « ce peuple » au lieu de « mon peuple ». Ils voulaient augmenter leur richesse personnelle, et non rebâtir le temple.

 

3  C’est pourquoi la parole de l’Éternel leur fut adressée par Aggée, le prophète, en ces mots:

4  Est-ce le temps pour vous d’habiter vos demeures lambrissées, Quand cette maison est détruite ?

 

cette maison est détruite. Cf. #Esd 3:1-13 pour le début de la construction du second temple. L’excès de complaisance envers eux-mêmes dont les Juifs faisaient preuve, dénoncé par la question rhétorique du prophète, apportait la preuve de leur hypocrisie et du fait que leurs priorités étaient mal placées. Il était courant, dans les résidences cossues, que les murs et plafonds soient lambrissés de cèdre (cf.  #1R 7:3-7 ; #Jér 22: 14).

 

5  Ainsi parle maintenant l’Éternel des armées: Considérez attentivement vos voies !

6  Vous semez beaucoup, et vous recueillez peu, Vous mangez, et vous n’êtes pas rassasiés, Vous buvez, et vous n’êtes pas désaltérés, Vous êtes vêtus, et vous n’avez pas chaud ; Le salaire de celui qui est à gages tombe dans un sac percé.

 

À travers cinq paires de contrastes poétiques menant chacune à la même conclusion, Aggée brossa un tableau frappant de la détresse économique et sociale de ses compatriotes. Leur manque d’intérêt pour la maison de Dieu trahissait leur égoïsme, et il ne leur avait valu que des difficultés supplémentaires (cf. #Mt 6:33). C’était, reformulé, le message de Salomon dans l’Ecclésiaste: « Tout est vanité. »

 

7  Ainsi parle l’Éternel des armées : Considérez attentivement vos voies !

8  Montez sur la montagne, apportez du bois, Et bâtissez la maison : J’en aurai de la joie, et je serai glorifié, Dit l’Éternel.

 

Montez …  apportez …  bâtissez. Trois impératifs apportent la solution au problème. La longue captivité (70 ans) des Juifs avait permis aux forêts de prospérer, et le bois ne manquait donc pas. Ils devaient l’utiliser pour reconstruire le temple, car c’était ainsi qu’ils glorifieraient l’Éternel. En mettant Dieu à la première place, ils l’honoreraient par leur adoration et seraient bénis dans les questions secondaires de la vie. Il est intéressant de comparer ce projet de faible envergure (#Ag 2:3 ; #Esd 3:12) avec l’opulence qui caractérisait le temple de Salomon (cf. #1Ch 28:1-29:2 ; #2Ch 2:1-6:2).

 

9  Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu ; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi ? dit l’Éternel des armées. À cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.

 

vous vous empressez chacun pour sa maison. Puisque les Juifs se montraient très zélés pour poursuivre leurs objectifs égoïstes, le prophète établit un contraste entre leur empressement à s’occuper de leur propre maison et leur négligence vis-à-vis de celle de Dieu.

 

10  C’est pourquoi les cieux vous ont refusé la rosée, Et la terre a refusé ses produits.

 

1:10-11 La désobéissance entraînait un désastre économique, car Dieu ne permettait pas que la rosée se dépose dans les champs en été (cf. #De 7:13). Le blé, le vin et l’huile constituaient les productions principales de la région. La mauvaise santé spirituelle avait aussi des répercussions sur l’élevage (cf. #Joe 1:18-20).

 

11  J’ai appelé la sécheresse sur le pays, sur les montagnes, Sur le blé, sur le moût, sur l’huile, Sur ce que la terre peut rapporter, Sur les hommes et sur les bêtes, Et sur tout le travail des mains.

12 ¶  Zorobabel, fils de Schealthiel, Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, et tout le reste du peuple, entendirent la voix de l’Éternel, leur Dieu, et les paroles d’Aggée, le prophète, selon la mission que lui avait donnée l’Éternel, leur Dieu. Et le peuple fut saisi de crainte devant l’Éternel.

 

1:12, 14

le reste du peuple. Les exilés revenus de Babylone prirent ce message à cœur. Comprenant que les paroles du prophète venaient de l’Éternel, ils « entendirent » et éprouvèrent une sainte « crainte », conscients de la présence de Dieu au milieu d’eux.

1:12-15 Aggée prononça son second message 23 jours après le premier (v. #Ag 1:15), autour du 21 septembre 520 av. J.-C. L’appel que Dieu leur avait lancé «  considérez attentivement vos voies » (vv. #Ag 1:5, #Ag 1:7) - avait poussé les Juifs à la repentance et à l’obéissance (v. #Ag 1:12). Ce nouveau message «  Je suis avec vous » - les fortifia dans leur passage à l’action (vv. #Ag 1:13-14).

 

13  Aggée, envoyé de l’Éternel, dit au peuple, d’après l’ordre de l’Éternel : Je suis avec vous, dit l’Éternel.

 

Je suis avec vous. Les Juifs devaient faire face, à l’extérieur, à l’hostilité de leurs voisins et, à l’intérieur, à la famine qui sévissait. L’Éternel réagit à leur repentance et leur obéissance authentiques en les assurant de sa présence parmi eux. Ses propos devaient leur rappeler la promesse faite à Josué et au peuple, lors de la conquête du pays, plusieurs siècles auparavant (cf. #Jos 1:5).

 

14  L’Éternel réveilla l’esprit de Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, et l’esprit de Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, et l’esprit de tout le reste du peuple. Ils vinrent, et ils se mirent à l’œuvre dans la maison de l’Éternel des armées, leur Dieu,

 

réveilla l’esprit. Par son message appelant à reconstruire le temple, le Seigneur renouvela l’énergie des chefs et du peuple, tout comme il avait souverainement influencé le cœur de Cyrus, 16 ans auparavant (cf. #2Ch 36:22-23 ; #Esd 1:1-3). La repentance et l’obéissance du peuple permirent à son Esprit de leur donner l’énergie nécessaire pour la tâche.

 

15  le vingt-quatrième jour du sixième mois, la seconde année du roi Darius.

 

HAGGAI 01: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ In the second year of King Darius, on the first day of the sixth month, the word of the Lord by Haggai the prophet to Zerubbabel the son of Shealtiel, governor of Judah, and to Joshua son of Jehozadak, the high priest, saying:

 

The second year of Darius the king. Darius I Hystaspes, not to be confused with Darius the Mede (cf. #Da 5:31), became king of Persia in 521 BC. AD, after the death of Cambyses. As officer of Cambyses and great-grand-son of the brother of Cyrus the Great, he was favored by the Persian army and managed to eliminate other pretenders to the throne. He reigned until his death in 486 BC. J.-C.

the first day of the sixth month. The first day of the month of Elul corresponds to 29 August 520 BC. J.-C.

Zorobabel. As the grand-son of Jehoiachin (Jeconiah in #Mt 1:12; cf. 3:17 1Ch #, # 1Ch 3:19), Zorobabel belonged to the Davidic lineage. While his identification with Sheshbazzar is highly unlikely (#Esd 1: 8, #Esd 1:11 #Esd 5:14 #Esd 5:16), his role as civilian head (#Esd 2: 2) is no doubt, and it is also certain that it was responsible for overseeing the reconstruction project of the temple (#Za 4: 6-10). He restored somehow the Davidic dynasty, even if David's throne should be occupied until the coming of the Messiah (#PS 2; #PS 110).

Joshua ... the high priest. Joshua descended from Zadok (# 1Ch 6:12, # 1Ch 6:15), and was the religious leader of the exilic community to return to Jerusalem. He restored the line of high priests from Aaron through Eleazar.

Jehozadak. One of the deportees Nebuchadnezzar (see # 1Ch 6:15).

1: 1-11 Discouraged by the opposition of their neighbors (#Esd 4: 1-5, #Esd 4:24), Jews were wrongly concluded that it was not yet time to rebuild the temple (v #Ag. 1: 2). By biting issue, the Lord reminded them that it was not correct on their part to allow to live in paneled houses while the temple was left in ruins (v #Ag. 1: 4) and he exhorted them to think carefully about the consequences of their indifference (vv #Ag. 1: 5-11).

 

2 Thus saith the LORD of hosts: This people say, The time is not come, the time to rebuild the house of the Lord.

 

This people say. Haggai began his message by quoting a popular phrase saying it was not yet time to rebuild the temple. Certainly the strong opposition of their neighbors (#Esd 4: 1-5, #Esd 4:24) and the lack of economic prosperity (see verses #Ag. 1: 9-11) did not facilitate their task, but their lack of enthusiasm took root especially in their indifference to the Lord and their egocentrism. The discontent of God to them through in his way of referring to "the people" instead of "my people". They wanted to increase their personal wealth, not rebuild the temple.

 

3 Therefore the word of the Lord came to them by Haggai the prophet, saying:

4 Is it time for you to dwell in your paneled houses, while this house lie waste?

 

this house is destroyed. #Esd Cf. 3: 1-13 for the start of construction of the second temple. Excessive indulgence themselves which Jews were showing, denounced by the rhetorical question of the prophet, provided evidence of their hypocrisy and the fact that their priorities were misplaced. It was common in expensive homes, the walls and ceilings are paneled in cedar (see # 1R 7: 3-7; # Jer 22: 14).

 

5 Now therefore thus saith the Lord of hosts: Consider your ways!

6 You have sown much, and bring in little; ye eat, but ye have not enough; ye drink, and you are not filled with drink; ye clothe, and you do not hot; The salary of one who is hired falls into a bag with holes.

 

Through five pairs of poetic contrasts each leading to the same conclusion, Haggai painted a striking picture of the economic and social distress of his countrymen. Their lack of interest in the house of God betray their selfishness, and he had earned them that additional difficulties (see #Mt 6:33). It was reformulated, Solomon's message in Ecclesiastes: "All is vanity. "

 

7 Thus saith the LORD of hosts: Consider your ways!

8 Go up to the mountain, and bring wood, and build the house; and I shall have joy, and I will be glorified, saith the LORD.

 

Climb ... bring ... build. Three imperatives bring the solution to the problem. The long imprisonment (70 years) the Jews had allowed the forests to thrive, and wood therefore not lacking. They were to be used to rebuild the temple because it was so they would glorify the Lord. By putting God in the first place, they would honor their worship and be blessed in the secondary issues of life. It is interesting to compare this small scale project (#Ag 2: 3; #Esd 3:12) with the opulence that characterized the temple of Solomon (see # 1Ch 28: 1-29: 2; # 2Ch 2: 1-6: 2).

 

9 You looked for much, and behold, it came to little; You brought it home, I blew it. Why ? saith the LORD of hosts. Because of my house that is waste, and you hasten each to his house.

 

you hasten your own fine homes. Since the Jews showed themselves very zealous to pursue their selfish objectives, the prophet establishes a contrast between their willingness to take care of their own home and vis-à-vis neglect of God.

 

10 Therefore the heavens have withheld the dew, and the earth has withheld its produce.

 

1: 10-11 Disobedience resulted in an economic disaster because God did not allow the dew settles in fields in summer (see # of 7:13). Wheat, wine and oil were the main products of the region. Poor spiritual health were also affects livestock (cf. #Joe 1: 18-20).

 

11 I called for a drought upon the land, on the mountains, on the grain, on the new wine, on the oil, upon what the ground brings forth, on men, on cattle, and on all the labor of hands.

12 ¶ Zorobabel the son of Shealtiel, Joshua son of Jehozadak, the high priest, and all the rest of the people, obeyed the voice of the Lord their God and the words of Haggai, the prophet, as the mission had given him the Lord their God. And the people did fear before the LORD.

 

1:12 14

the rest of the people. The exiles returned from Babylon took this message to heart. Understanding that the prophet's words were from the Lord, they "heard" and rejoiced exceedingly with holy "fear", aware of God's presence among them.

1: 12-15 Haggai delivered his second message 23 days after the first round on 21 September 520 BC (v #Ag 1:15.). AD The call that God had launched their "carefully consider your ways" (vv #Ag 1: 5, #Ag 1: 7.) - Had pushed the Jews to repentance and obedience (v. #Ag 1:12). The new message "I am with you" - fortified them in their transition to action (vv #Ag 1: 13-14.).

 

13 Haggai, messenger of the LORD said unto the people, according to the commandment of the LORD: I am with you, says the Lord.

 

I am with you. Jews faced, outside, hostility from their neighbors and, inside, famine raging. The Lord responds to their repentance and obedience authentic assuring them of his presence among them. His remarks were remembered their promise to Joshua and to the people, during the conquest of the country, centuries ago (see #Jos 1: 5).

 

14 And the Lord stirred up the spirit of Zorobabel the son of Salathiel, governor of Judah, and the spirit of Joshua son of Jehozadak, the high priest, and the spirit of the rest of the people. They came, and they began to work in the house of the LORD of hosts, their God,

 

up the spirit. His message calling for rebuilding the temple, the Lord renewed energy leaders and the people, just as he had supremely influenced the heart of Cyrus, 16 years ago (see # 2Ch 36: 22-23; 1 #Esd: 1-3). Repentance and obedience of the people allowed his Spirit to give them the energy to the task.

 

15 the twenty-fourth day of the sixth month of the second year of Darius the king.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/