ANCIEN TESTAMENT JOUR 126 DE 929

05/05/2019 00:40

ANCIEN TESTAMENT JOUR 126 DE 929

Nombres 9 de 36

 

NOMBRES 9 : 1 À 23

1 ¶  L’Eternel parla à Moïse, dans le désert de Sinaï, le premier mois de la seconde année après leur sortie du pays d’Egypte. (9-2) Il dit:

le premier mois. Ces événements précèdent le début du dénombrement relaté au ch. #No 1 mais suivent la dédicace du tabernacle au ch. #No 7.

9:1-14

L’ordre de célébrer la Pâque donné par l’Eternel suscita des réactions de la part de ceux qui étaient impurs et se trouvaient donc dans l’impossibilité d’obéir. Leur question conduisit Dieu à expliciter ses exigences. Ce fut la deuxième Pâque.

2  Que les enfants d’Israël célèbrent la Pâque au temps fixé.

3  Vous la célébrerez au temps fixé, le quatorzième jour de ce mois, entre les deux soirs ; vous la célébrerez selon toutes les lois et toutes les ordonnances qui s’y rapportent.

entre les deux soirs. Le moment situé entre la fin d’un jour et le début du suivant. Voir #Ex 12:6.

4  Moïse parla aux enfants d’Israël, afin qu’ils célébrassent la Pâque.

5  Et ils célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du premier mois, entre les deux soirs, dans le désert de Sinaï ; les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse.

6  Il y eut des hommes qui, se trouvant impurs à cause d’un mort, ne pouvaient pas célébrer la Pâque ce jour-là. Ils se présentèrent le même jour devant Moïse et Aaron ;

impurs. Impurs d’un point de vue rituel à cause d’un contact avec un cadavre.

7  et ces hommes dirent à Moïse : Nous sommes impurs à cause d’un mort ; pourquoi serions-nous privés de présenter au temps fixé l’offrande de l’Eternel au milieu des enfants d’Israël ?

8  Moïse leur dit : Attendez que je sache ce que l’Eternel vous ordonne.

9  Et l’Eternel parla à Moïse, et dit:

10  Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur : Si quelqu’un d’entre vous ou de vos descendants est impur à cause d’un mort, ou est en voyage dans le lointain, il célébrera la Pâque en l’honneur de l’Eternel.

descendants. Cette ordonnance ne s’appliquait pas seulement à la situation présente; c’était un ordre perpétuel pour Israël. Si un homme ne pouvait pas manger la Pâque à cause d’une impureté ou parce qu’il se trouvait à l’étranger, il pouvait célébrer la Pâque le 14e jour du second mois.

11  C’est au second mois qu’ils la célébreront, le quatorzième jour, entre les deux soirs ; ils la mangeront avec des pains sans levain et des herbes amères.

12  Ils n’en laisseront rien jusqu’au matin, et ils n’en briseront aucun os. Ils la célébreront selon toutes les ordonnances de la Pâque.

9:12

#Jn 19:36 fait allusion à ce texte.

13  Si celui qui est pur et qui n’est pas en voyage s’abstient de célébrer la Pâque, celui-là sera retranché de son peuple ; parce qu’il n’a pas présenté l’offrande de l’Eternel au temps fixé, cet homme-là portera la peine de son péché.

retranché. Si un Israélite ne célébrait pas la Pâque au temps fixé sans être impur ni à l’étranger, il était condamné à mort (sens de « retranché »).

14  Si un étranger en séjour chez vous célèbre la Pâque de l’Eternel, il se conformera aux lois et aux ordonnances de la Pâque. Il y aura une même loi parmi vous, pour l’étranger comme pour l’indigène.

une même loi. Un non-Israélite désireux de participer à la Pâque devait d’abord être circoncis.

15 ¶  Le jour où le tabernacle fut dressé, la nuée couvrit le tabernacle, la tente d’assignation ; et, depuis le soir jusqu’au matin, elle eut sur le tabernacle l’apparence d’un feu.

tabernacle fut dressé. La présence de l’Eternel se manifesta lorsque le tabernacle fut achevé et érigé, le premier jour du premier mois de la seconde année après la sortie d’Egypte.

9:15-23

Voir #Ex 40:34-38. La nuée, symbole visible de la présence de l’Eternel, recouvrait continuellement le tabernacle. Dès qu’elle bougeait, c’était le signal du départ pour Israël.

16  Il en fut continuellement ainsi : la nuée couvrait le tabernacle, et elle avait de nuit l’apparence d’un feu.

nuée …  feu. La présence de l’Eternel était visible de jour dans la nuée et de nuit dans le feu (cf. #Lé 16:2).

17  Quand la nuée s’élevait de dessus la tente, les enfants d’Israël partaient ; et les enfants d’Israël campaient dans le lieu où s’arrêtait la nuée.

18  Les enfants d’Israël partaient sur l’ordre de l’Eternel, et ils campaient sur l’ordre de l’Eternel ; ils campaient aussi longtemps que la nuée restait sur le tabernacle.

19  Quand la nuée restait longtemps sur le tabernacle, les enfants d’Israël obéissaient au commandement de l’Eternel, et ne partaient point.

20  Quand la nuée restait peu de jours sur le tabernacle, ils campaient sur l’ordre de l’Eternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Eternel.

21  Si la nuée s’arrêtait du soir au matin, et s’élevait le matin, ils partaient. Si la nuée s’élevait après un jour et une nuit, ils partaient.

22  Si la nuée s’arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d’Israël restaient campés, et ne partaient point ; et quand elle s’élevait, ils partaient.

23  Ils campaient sur l’ordre de l’Eternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Eternel ; ils obéissaient au commandement de l’Eternel, sur l’ordre de l’Eternel par Moïse.

ordre …  ordre. Le texte insiste sur l’obéissance d’Israël à cette époque-là. Tout au long de leur errance dans le désert, les Israélites ne purent voyager que lorsque la nuée les conduisait. Lorsqu’elle ne bougeait pas, ils restaient sur place.

 

REVENIR AU JOUR 125   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-125-de-929/

Allez au jour 127    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-127-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/