ANCIEN TESTAMENT JOUR 141 DE 929

20/05/2019 00:31

ANCIEN TESTAMENT JOUR 141 DE 929

Nombres 24 de 36

 

NOMBRES 24 : 1 À 25

1 ¶  Balaam vit que l’Eternel trouvait bon de bénir Israël, et il n’alla point comme les autres fois, à la rencontre des enchantements ; mais il tourna son visage du côté du désert.

2  Balaam leva les yeux, et vit Israël campé selon ses tribus. Alors l’Esprit de Dieu fut sur lui.

l’Esprit de Dieu fut sur lui. Cette terminologie est courante dans l’A.T. à propos de ceux que Dieu destinait à accomplir son œuvre de façon exceptionnelle (cf. #Jug 3:10). Contrairement aux deux oracles précédents, Balaam n’eut pas recours à la divination: il fut rempli de la puissance du Saint-Esprit pour prononcer précisément les paroles de Dieu.

3  Balaam prononça son oracle, et dit : Parole de Balaam, fils de Beor, Parole de l’homme qui a l’œil ouvert,

qui a l’œil ouvert. Son œil intérieur, celui de la compréhension, avait été ouvert par l’Esprit de Dieu.

4  Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.

5  Qu’elles sont belles, tes tentes, ô Jacob ! Tes demeures, ô Israël !

6  Elles s’étendent comme des vallées, Comme des jardins près d’un fleuve, Comme des aloès que l’Eternel a plantés, Comme des cèdres le long des eaux.

7  L’eau coule de ses seaux, Et sa semence est fécondée par d’abondantes eaux. Son roi s’élève au-dessus d’Agag, Et son royaume devient puissant.

Agag. En #1S 15:32-33, un roi des Amalécites porte ce nom. Les Amalécites furent le premier peuple à attaquer Israël après leur sortie d’Egypte (cf. #Ex 17:8-15). « Agag » devait être un nom propre ou un titre de leurs rois, à l’instar de « Pharaon » pour les Egyptiens.

8  Dieu l’a fait sortir d’Egypte, Il est pour lui comme la vigueur du buffle. Il dévore les nations qui s’élèvent contre lui, Il brise leurs os, et les abat de ses flèches.

Dieu l’a fait sortir d’Egypte. Compte tenu des similarités entre 24:8-9 et 23:22, 24, beaucoup pensent que le « l’ » de ce v. désigne Israël. Il est cependant préférable de le relier au v. précédent et d’y voir un renvoi au roi d’Israël. Le v. 9 comprend du reste une citation directe de #Ge 49:9 qui parle du roi suprême issu de Juda: le Messie.

9  Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne : Qui le fera lever ? Béni soit quiconque te bénira, Et maudit soit quiconque te maudira !

Béni soit quiconque te bénira. Ces paroles renvoient à #Ge 12:3. L’accomplissement ultime de l’alliance conclue avec Abraham a trait au Messie à venir. Celui qui bénit Israël récoltera finalement les bénédictions divines.

10 ¶  La colère de Balak s’enflamma contre Balaam ; il frappa des mains, et dit à Balaam : C’est pour maudire mes ennemis que je t’ai appelé, et voici, tu les as bénis déjà trois fois.

11  Fuis maintenant, va-t’en chez toi ! J’avais dit que je te rendrais des honneurs, mais l’Eternel t’empêche de les recevoir.

12  Balaam répondit à Balak : Eh ! n’ai-je pas dit aux messagers que tu m’as envoyés :

13  Quand Balak me donnerait sa maison pleine d’argent et d’or, je ne pourrais faire de moi-même ni bien ni mal contre l’ordre de l’Eternel ; je répéterai ce que dira l’Eternel ?

14  Et maintenant voici, je m’en vais vers mon peuple. Viens, je t’annoncerai ce que ce peuple fera à ton peuple dans la suite des temps.

dans la suite des temps. Littéralement « à la fin des jours », expression utilisée à juste titre dans l’A.T. pour parler d’un avenir lointain. Le quatrième oracle de Balaam applique la vérité du troisième à Moab.

15 ¶  Balaam prononça son oracle, et dit : Parole de Balaam, fils de Beor, Parole de l’homme qui a l’œil ouvert,

24:15-19

Ce quatrième oracle annonce la venue du roi d’Israël qui « percera les flancs (ou les tempes) de Moab » et conquerra Edom. Sa domination sera totale.

16  Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui connaît les desseins du Très-Haut, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.

17  Je le vois, mais non maintenant, Je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, Un sceptre s’élève d’Israël. Il perce les flancs de Moab, Et il abat tous les enfants de Seth.

18  Il se rend maître d’Edom, Il se rend maître de Séir, ses ennemis. Israël manifeste sa force.

19  Celui qui sort de Jacob règne en souverain, Il fait périr ceux qui s’échappent des villes.

20  Balaam vit Amalek. Il prononça son oracle, et dit : Amalek est la première des nations, Mais un jour il sera détruit.

24:20-24

Les trois derniers oracles parlent de l’avenir des nations:

1° la destruction, pour Amalek (v. #No 24:20);

2° la déportation par Assur, c’est-à-dire l’Assyrie, pour les Kéniens, assimilés ou intégrés aux Madianites (vv. #No 24:21-22);

3° la soumission à Kittim (ou Chypre, nom qui finit par désigner toute la partie de la Méditerranée située à l’ouest d’Israël et renvoie à Rome en #Da 11:30) jusqu’à sa destruction, pour l’Assyrie et l’Hébreu (ou « Héber », probablement Israël, #Ge 10:21).

21  Balaam vit les Kéniens. Il prononça son oracle, et dit : Ta demeure est solide, Et ton nid posé sur le roc.

22  Mais le Kénien sera chassé, Quand l’Assyrien t’emmènera captif.

23  Balaam prononça son oracle, et dit : Hélas ! qui vivra après que Dieu l’aura établi ?

24  Mais des navires viendront de Kittim, Ils humilieront l’Assyrien, ils humilieront l’Hébreu ; Et lui aussi sera détruit.

25  Balaam se leva, partit, et retourna chez lui. Balak s’en alla aussi de son côté.

 

REVENIR AU JOUR 140   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-140-de-929/

Allez au jour 142    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-142-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/