ANCIEN TESTAMENT JOUR 147 DE 929

26/05/2019 00:58

ANCIEN TESTAMENT JOUR 147 DE 929

Nombres 30 de 36

 

NOMBRES 30 : 1 À 16

1 ¶  (30-2) Moïse parla aux chefs des tribus des enfants d’Israël, et dit: Voici ce que l’Eternel ordonne.

30:2-17

Ce ch. revient sur les lois relatives aux vœux (cf. #Lé 27:1-33) en réaffirmant le principe de base pour les hommes au v. 3. Puis il précise la responsabilité d’un homme quant aux vœux faits par les femmes de sa maison (vv. #No 30:3-16). Un père ou un mari pouvait annuler le vœu d’une fille ou d’une épouse. Mais s’il prenait connaissance du vœu sans le désavouer, la femme était tenue de l’accomplir.

2  (30-3) Lorsqu’un homme fera un vœu à l’Eternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.

vœu …  serment. Il s’agit d’une promesse de faire ou, au contraire, de ne pas faire quelque chose. Christ avait peut-être ce texte à l’esprit en #Mt 5:33.

3 ¶  (30-4) Lorsqu’une femme, dans sa jeunesse et à la maison de son père, fera un vœu à l’Eternel et se liera par un engagement,

4  (30-5) et que son père aura connaissance du vœu qu’elle a fait et de l’engagement par lequel elle s’est liée, — si son père garde le silence envers elle, tout vœu qu’elle aura fait sera valable, et tout engagement par lequel elle se sera liée sera valable ;

5  (30-6) mais si son père la désapprouve le jour où il en a connaissance, tous ses vœux et tous les engagements par lesquels elle se sera liée n’auront aucune valeur ; et l’Eternel lui pardonnera, parce qu’elle a été désapprouvée de son père.

6  (30-7) Lorsqu’elle sera mariée, après avoir fait des vœux, ou s’être liée par une parole échappée de ses lèvres,

7  (30-8) et que son mari en aura connaissance, s’il garde le silence envers elle le jour où il en a connaissance, ses vœux seront valables, et les engagements par lesquels elle se sera liée seront valables ;

8  (30-9) mais si son mari la désapprouve le jour où il en a connaissance, il annulera le vœu qu’elle a fait et la parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle s’est liée ; et l’Eternel lui pardonnera.

9  (30-10) Le vœu d’une femme veuve ou répudiée, l’engagement quelconque par lequel elle se sera liée, sera valable pour elle.

veuve ou répudiée. De telles femmes n’étaient pas considérées comme étant sous l’autorité d’un homme, de sorte que leur parole suffisait.

10  (30-11) Lorsqu’une femme, dans la maison de son mari, fera des vœux ou se liera par un serment,

11  (30-12) et que son mari en aura connaissance, s’il garde le silence envers elle et ne la désapprouve pas, tous ses vœux seront valables, et tous les engagements par lesquels elle se sera liée seront valables ;

12  (30-13) mais si son mari les annule le jour où il en a connaissance, tout vœu et tout engagement sortis de ses lèvres n’auront aucune valeur, son mari les a annulés ; et l’Eternel lui pardonnera.

13  (30-14) Son mari peut ratifier et son mari peut annuler tout vœu, tout serment par lequel elle s’engage à mortifier sa personne.

14  (30-15) S’il garde de jour en jour le silence envers elle, il ratifie ainsi tous les vœux ou tous les engagements par lesquels elle s’est liée ; il les ratifie, parce qu’il a gardé le silence envers elle le jour où il en a eu connaissance.

15  (30-16) Mais s’il les annule après le jour où il en a eu connaissance, il sera coupable du péché de sa femme.

16  (30-17) Telles sont les lois que l’Eternel prescrivit à Moïse, entre un mari et sa femme, entre un père et sa fille, lorsqu’elle est dans sa jeunesse et à la maison de son père.

 

REVENIR AU JOUR 146   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-146-de-929/

Allez au jour 148    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-148-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/