ANCIEN TESTAMENT JOUR 165 DE 929

13/06/2019 00:20

ANCIEN TESTAMENT JOUR 165 DE 929

Deutéronomes12 de 34

 

DEUTÉRONOMES 12 : 1 À 32

1 ¶  Voici les lois et les ordonnances que vous observerez et que vous mettrez en pratique, aussi longtemps que vous y vivrez, dans le pays dont l’Eternel, le Dieu de vos pères, vous donne la possession.

12:1-26:19

Après avoir défini les principes généraux de la relation avec Dieu (#De 5:1-11:32), Moïse se lança dans l’exposé des lois spécifiques qui aideraient les Israélites à soumettre chaque domaine de leur vie à l’Eternel. Il s’agissait d’instructions à suivre « dans le pays » (#De 12:1).

12:1-16:17

Les premières instructions de Moïse concernent le culte à rendre à l’Eternel en Canaan.

12:1-32

Moïse commença par répéter la consigne relative au sort à réserver aux centres de cultes païens, une fois que les Israélites auraient pris possession du pays des Cananéens (voir #De 7:1-6): il faudrait les détruire complètement.

2  Vous détruirez tous les lieux où les nations que vous allez chasser servent leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines, et sous tout arbre vert.

hautes montagnes …  collines …  arbre vert. Les sanctuaires cananéens à détruire se trouvaient sur des sites auxquels on attribuait une signification religieuse particulière. Les Cananéens croyaient qu’un dieu habitait la montagne ou la colline et, en gravissant cette élévation, l’adorateur pensait se rapprocher, dans un certain sens, de la divinité. Certains arbres étaient considérés comme sacrés et symbolisaient la fertilité, un thème dominant de la religion cananéenne.

3  Vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous brûlerez au feu leurs idoles, vous abattrez les images taillées de leurs dieux, et vous ferez disparaître leurs noms de ces lieux-là.

autels …  statues …  idoles …  images taillées. Eléments des cultes cananéens, qui comportaient aussi des sacrifices humains (v. #De 12:31). Si les Israélites ne les détruisaient pas, ils risquaient d’y faire un mélange avec le culte du vrai Dieu (v. #De 12:4).

4  Vous n’agirez pas ainsi à l’égard de l’Eternel, votre Dieu.

5 ¶  Mais vous le chercherez à sa demeure, et vous irez au lieu que l’Eternel, votre Dieu, choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom.

lieu que l’Eternel …  choisira. Cf. vv. #De 12:11, #De 12:18, #De 12:21. Après l’entrée du peuple en Canaan, différents lieux de culte furent choisis, notamment le mont Ebal (#De 27:1-8 ; #Jos 8:30-35), Sichem (#Jos 24:1-28) et Silo (#Jos 18:1) qui fut le lieu de culte central durant la période des juges (#Jug 21:19). L’établissement du tabernacle, demeure de l’Eternel, dans le lieu choisi par lui en Canaan et son importance centrale pour le culte faisaient contraste avec la multiplicité des sites (cf. v. #De 12:2) où les Cananéens adoraient leurs idoles. Finalement, le tabernacle fut transporté jusqu’à Jérusalem par David (cf. #2S 6:12-19).

6  C’est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, vos offrandes en accomplissement d’un vœu, vos offrandes volontaires, et les premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail.

7  C’est là que vous mangerez devant l’Eternel, votre Dieu, et que, vous et vos familles, vous ferez servir à votre joie tous les biens par lesquels l’Eternel, votre Dieu, vous aura bénis.

mangerez …  joie. Certains sacrifices étaient répartis entre les sacrificateurs, les Lévites et les adorateurs (cf. #Lé 7:15-18). Le culte rendu à Dieu devait être caractérisé par la sainteté et le respect, mais aussi par la joie.

8  Vous n’agirez donc pas comme nous le faisons maintenant ici, où chacun fait ce qui lui semble bon,

chacun fait ce qui lui semble bon. Il semble avoir régné un certain laxisme dans l’offrande des sacrifices dans le désert, laxisme qui ne serait plus toléré après l’installation en Canaan. L’individualisme auquel il est fait allusion ici devint un problème majeur pendant la période des juges (cf. #Jug 17:6 ; #Jug 21:25).

9  parce que vous n’êtes point encore arrivés dans le lieu de repos et dans l’héritage que l’Eternel, votre Dieu, vous donne.

10  Mais vous passerez le Jourdain, et vous habiterez dans le pays dont l’Eternel, votre Dieu, vous mettra en possession ; il vous donnera du repos, après vous avoir délivrés de tous vos ennemis qui vous entourent, et vous vous établirez en sécurité.

11  Alors il y aura un lieu que l’Eternel, votre Dieu, choisira pour y faire résider son nom. C’est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, et les offrandes choisies que vous ferez à l’Eternel pour accomplir vos vœux.

12  C’est là que vous vous réjouirez devant l’Eternel, votre Dieu, vous, vos fils et vos filles, vos serviteurs et vos servantes, et le Lévite qui sera dans vos portes ; car il n’a ni part ni héritage avec vous.

13  Garde-toi d’offrir tes holocaustes dans tous les lieux que tu verras ;

14  mais tu offriras tes holocaustes au lieu que l’Eternel choisira dans l’une de tes tribus, et c’est là que tu feras tout ce que je t’ordonne.

15  Néanmoins, quand tu en auras le désir, tu pourras tuer du bétail et manger de la viande dans toutes tes portes, selon les bénédictions que t’accordera l’Eternel, ton Dieu ; celui qui sera impur et celui qui sera pur pourront en manger, comme on mange de la gazelle et du cerf.

tuer …  dans toutes tes portes. Si les bêtes offertes en sacrifice devaient être amenées à l’endroit désigné pour cela, il était en revanche permis de tuer n’importe où les animaux destinés à servir simplement de nourriture. Il était cependant interdit d’en consommer le sang et la graisse.

16  Seulement, vous ne mangerez pas le sang : tu le répandras sur la terre comme de l’eau.

17  Tu ne pourras pas manger dans tes portes la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, ni les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, ni aucune de tes offrandes en accomplissement d’un vœu, ni tes offrandes volontaires, ni tes prémices.

12:17-19

Tous les sacrifices et toutes les offrandes devaient être amenés au lieu choisi par Dieu.

18  Mais c’est devant l’Eternel, ton Dieu, que tu les mangeras, dans le lieu que l’Eternel, ton Dieu, choisira, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, et le Lévite qui sera dans tes portes ; et c’est devant l’Eternel, ton Dieu, que tu feras servir à ta joie tous les biens que tu posséderas.

19  Aussi longtemps que tu vivras dans ton pays, garde-toi de délaisser le Lévite.

20  Lorsque l’Eternel, ton Dieu, aura élargi tes frontières, comme il te l’a promis, et que le désir de manger de la viande te fera dire : Je voudrais manger de la viande ! tu pourras en manger, selon ton désir.

21  Si le lieu que l’Eternel, ton Dieu, aura choisi pour y placer son nom est éloigné de toi, tu pourras tuer du gros et du menu bétail, comme je te l’ai prescrit, et tu pourras en manger dans tes portes selon ton désir.

Si le lieu …  est éloigné de toi. Moïse envisageait l’élargissement des frontières d’Israël conformément à la promesse de Dieu. Il signifiait que le peuple serait amené à vivre de plus en plus loin du sanctuaire central. A l’exception des animaux des sacrifices, tous les autres pouvaient être tués et mangés à proximité de la maison.

22  Tu en mangeras comme on mange de la gazelle et du cerf ; celui qui sera impur, et celui qui sera pur en mangeront l’un et l’autre.

23  Seulement, garde-toi de manger le sang, car le sang, c’est l’âme ; et tu ne mangeras pas l’âme avec la chair.

le sang, c’est la vie. Voir #Ge 9:4-6 ; #Lé 17:10-14. Le sang symbolisait la vie. En s’abstenant de manger du sang, l’Israélite témoignait du respect pour la vie et, en fin de compte, pour le créateur de la vie. C’était le sang, représentant la vie, qui était la rançon à payer pour le péché. Ainsi, il était sacré et ne devait pas être consommé par le peuple. Le lien est établi avec l’expiation en #Lé 16 ; #Hé 9:12-14 ; #1Pi 1:18-19 ; #1Jn 1:7.

24  Tu ne le mangeras pas : tu le répandras sur la terre comme de l’eau.

25  Tu ne le mangeras pas, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, en faisant ce qui est droit aux yeux de l’Eternel.

26  Mais les choses que tu voudras consacrer et les offrandes que tu feras en accomplissement d’un vœu, tu iras les présenter au lieu qu’aura choisi l’Eternel.

27  Tu offriras tes holocaustes, la chair et le sang, sur l’autel de l’Eternel, ton Dieu ; dans tes autres sacrifices, le sang sera répandu sur l’autel de l’Eternel, ton Dieu, et tu mangeras la chair.

28  Garde et écoute toutes ces choses que je t’ordonne, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, à perpétuité, en faisant ce qui est bien et ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, ton Dieu.

29  Lorsque l’Eternel, ton Dieu, aura exterminé les nations que tu vas chasser devant toi, lorsque tu les auras chassées et que tu te seras établi dans leur pays,

12:29-30

Cf. #2Co 6:14-7:1 où Paul adresse une exhortation semblable.

30  garde-toi de te laisser prendre au piège en les imitant, après qu’elles auront été détruites devant toi. Garde-toi de t’informer de leurs dieux et de dire : Comment ces nations servaient-elles leurs dieux ? Moi aussi, je veux faire de même.

31  Tu n’agiras pas ainsi à l’égard de l’Eternel, ton Dieu ; car elles servaient leurs dieux en faisant toutes les abominations qui sont odieuses à l’Eternel, et même elles brûlaient au feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de leurs dieux.

elles brûlaient au feu leurs fils et leurs filles. L’une des pratiques les plus abominables des cultes cananéens consistait dans le sacrifice des enfants, brûlés en offrande à Moloc (cf. #Lé 18:21 ; #Lé 20:2-5 ; #1R 11:7 ; #2R 23:10 ; #Jér 32:35).

32  Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne ; vous n’y ajouterez rien, et vous n’en retrancherez rien.

 

REVENIR AU JOUR 164   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-164-de-929/

Allez au jour 166    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-166-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/