ANCIEN TESTAMENT JOUR 171 DE 929

19/06/2019 00:04

ANCIEN TESTAMENT JOUR 171 DE 929

Deutéronomes18 de 34

 

DEUTÉRONOMES 18 : 1 À 22

1 ¶  Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n’auront ni part ni héritage avec Israël ; ils se nourriront des sacrifices consumés par le feu en l’honneur de l’Eternel et de l’héritage de l’Eternel.

la tribu entière de Lévi. Contrairement aux autres tribus, aucun membre de celle de Lévi, pas même les sacrificateurs, ne reçut de terrain sur lequel s’installer pour le cultiver. Les Lévites durent vivre dans les villes qui leur furent attribuées en Canaan (#No 35:1-8 ; #Jos 21), tandis que les sacrificateurs s’établirent près du sanctuaire central, où ils devaient assumer leurs fonctions au moment approprié (cf. #1Ch 6:57-60). Les Lévites avaient pour tâche d’assister les sacrificateurs (#No 3:1-4:2 ; #No 8).

2  Ils n’auront point d’héritage au milieu de leurs frères : l’Eternel sera leur héritage, comme il le leur a dit.

3  Voici quel sera le droit des sacrificateurs sur le peuple, sur ceux qui offriront un sacrifice, un bœuf ou un agneau : on donnera au sacrificateur l’épaule, les mâchoires et l’estomac.

18:3-5

le droit des sacrificateurs. A la place d’un héritage et en reconnaissance de leurs fonctions sacerdotales, les sacrificateurs avaient le droit de recevoir des parties spécifiques des animaux offerts en sacrifice.

4  Tu lui donneras les prémices de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les prémices de la toison de tes brebis ;

5  car c’est lui que l’Eternel, ton Dieu, a choisi entre toutes les tribus, pour qu’il fasse le service au nom de l’Eternel, lui et ses fils, à toujours.

6  Lorsque le Lévite quittera l’une de tes portes, le lieu quelconque où il demeure en Israël, pour se rendre, selon la plénitude de son désir, au lieu que choisira l’Eternel,

18:6-8

le Lévite. Si un Lévite voulait se rendre au sanctuaire principal pour y servir au nom de l’Eternel, il pourrait le faire en recevant le même soutien que les autres Lévites.

7  et qu’il fera le service au nom de l’Eternel, ton Dieu, comme tous ses frères les Lévites qui se tiennent là devant l’Eternel,

8  il recevra pour sa nourriture une portion égale à la leur, et jouira, en outre, des revenus de la vente de son patrimoine.

9 ¶  Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là.

18:9-12

les abominations de ces nations-là. Moïse interdit formellement au peuple de copier ou imiter les pratiques des Cananéens polythéistes. Voici neuf de leurs pratiques abominables:

1° offrande de sacrifices humains par le feu (cf. #De 12:31);

2° recherche de la volonté divine par l’examen et l’interprétation de présages;

3° tentative de contrôler l’avenir grâce au pouvoir conféré par de mauvais esprits;

4° prédiction de l’avenir appuyée sur des signes;

5° provocation d’effets illusoires par des drogues ou autres;

6° ensorcellement d’autrui par des formules magiques;

7° communication prétendue avec les morts qui consistait en réalité dans une communication avec des démons;

8° relation intime avec le monde spirituel démoniaque;

9° consultation des morts.

C’était à cause de ces pratiques mauvaises que l’Eternel chassait les Cananéens du pays.

10  Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien,

11  d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.

12  Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel ; et c’est à cause de ces abominations que l’Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.

13  Tu seras entièrement à l’Eternel, ton Dieu.

14  Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins ; mais à toi, l’Eternel, ton Dieu, ne le permet pas.

15 ¶  L’Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez !

18:15-19

un prophète comme moi. Le singulier désigne le prophète suprême encore à venir. L’A.T. (#De 34:10) et le N.T. (#Ac 3:22-23 ; #Ac 7:37) interprètent tous deux ce passage comme une allusion au Messie qui, comme Moïse, recevrait et prêcherait la révélation divine et conduirait son peuple (cf. #Jn 1:21, #Jn 1:25, #Jn 1:43-45 ; #Jn 6:14 ; #Jn 7:40). En fait, Jésus avait d’autres points communs avec Moïse:

1° bébé, il fut sauvé de la mort (#Ex 2 ; #Mt 2:13-23);

2° il renonça aux privilèges d’une cour royale (#Ph 2:5-8 ; #Hé 11:24-27);

3° il eut compassion de son peuple (#No 27:17 ; #Mt 9:36);

4° il intercéda pour son peuple (#De 9:18 ; #Hé 7:25);

5° il parla face à face avec Dieu (#Ex 34:29-30 ; #2Co 3:7);

6° il fut le médiateur d’une alliance (#De 29:1 ; #Hé 8:6-7).

16  Il répondra ainsi à la demande que tu fis à l’Eternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de l’assemblée, quand tu disais : Que je n’entende plus la voix de l’Eternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir.

17  L’Eternel me dit : Ce qu’ils ont dit est bien.

18  Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

18:20-22

parlera au nom d’autres dieux. Moïse prédit que des faux prophètes, ne parlant pas au nom de l’Eternel mais inspirés par de faux dieux, surgiraient en Israël. Comment le peuple pourrait-il savoir si quelqu’un parlait vraiment de la part de Dieu? Le critère défini fut le suivant: si la prédiction ne devenait pas réalité, c’était qu’elle ne venait pas de Dieu. La caractéristique des faux prophètes, c’était donc que leurs prédictions ne se réalisaient pas toujours. Et si, parfois, ce qu’ils annonçaient se produisait, comme ils représentaient les faux dieux et essayaient de détourner les Israélites de l’Eternel, ils devaient être néanmoins rejetés et exécutés (#De 13:1-5). D’autres fois, les faux prophètes pouvaient se montrer plus subtils et s’identifier au vrai Dieu tout en proférant des mensonges. Dès qu’une de leurs paroles se révélait fausse, leur véritable nature était dévoilée. Cf. #Jér 28:15-17 ; #Jér 29:30-32.

19  Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.

20  Mais le prophète qui aura l’audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.

21  Peut-être diras-tu dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Eternel n’aura point dite ?

22  Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Eternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite, n’aie pas peur de lui.

 

REVENIR AU JOUR 170   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-170-de-929/

Allez au jour 172     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-172-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/