ANCIEN TESTAMENT JOUR 179 DE 929

27/06/2019 00:36

ANCIEN TESTAMENT JOUR 179 DE 929

Deutéronomes 26 de 34

 

DEUTÉRONOMES 26 : 1 À 19

1 ¶  Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne pour héritage, lorsque tu le posséderas et y seras établi,

26:1-15

A la fin de cette section sur les stipulations de la loi (ch. #De 5:1-25:2), Moïse ordonna au peuple d’organiser deux cérémonies une fois qu’ils auraient conquis le pays et commencé à jouir de ses produits. Il s’agissait de l’offrande des prémices (vv. #De 26:1-11) et de la dîme spéciale de la troisième année (vv. #De 26:12-15). Dans les deux cas, il insista particulièrement sur la prière de confession à prononcer (vv. #De 26:5-10, #De 26:13-15). Il s’agissait de rendre grâces pour le changement de mode de vie d’Israël, autrefois condamné à une existence de nomade et désormais sédentaire grâce à la bénédiction de l’Eternel.

2  tu prendras des prémices de tous les fruits que tu retireras du sol dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, tu les mettras dans une corbeille, et tu iras au lieu que choisira l’Eternel, ton Dieu, pour y faire résider son nom.

des prémices de tous les fruits. Des corbeilles remplies des fruits de la première récolte en Canaan devaient être apportées au tabernacle (cf. #Ex 23:19 ; #Ex 34:26 ; #No 18:12-17). Cette cérémonie est à distinguer de la fête annuelle des prémices (cf. #Lé 23:9-14), célébrée conjointement avec la Pâque et la fête des pains sans levain.

3  Tu te présenteras au sacrificateur alors en fonctions, et tu lui diras : Je déclare aujourd’hui à l’Eternel, ton Dieu, que je suis entré dans le pays que l’Eternel a juré à nos pères de nous donner.

4  Le sacrificateur recevra la corbeille de ta main, et la déposera devant l’autel de l’Eternel, ton Dieu.

5  Tu prendras encore la parole, et tu diras devant l’Eternel, ton Dieu : Mon père était un Araméen nomade ; il descendit en Egypte avec peu de gens, et il y fixa son séjour ; là, il devint une nation grande, puissante et nombreuse.

tu diras devant l’Eternel, ton Dieu. L’offrande des prémices devait être accompagnée d’une confession de la fidélité de l’Eternel, le protecteur d’Israël qui l’avait conduit jusqu’au pays promis. La venue de l’adorateur au sanctuaire s’accompagnait des activités suivantes: offrir les prémices, adorer l’Eternel et se réjouir de sa bonté. C’était un temps de louange et de réjouissance à cause, d’une part, de la bonté et de la miséricorde dont Dieu avait fait preuve envers les générations précédentes et, d’autre part, de la grâce et de l’appui qu’il continuait à manifester.

un Araméen nomade. Allusion à Jacob, l’ancêtre de chaque Israélite. Parti de Beer-Schéba, il avait traversé la Syrie (hébreu Aram) pour gagner la Mésopotamie (hébreu Aram-Naharaïm, #Ge 24:10) et vivre chez son oncle Laban. Sur le chemin du retour, il avait dû affronter Laban, puis son frère Esaü au gué de Jabbok. Plus tard, la famine qui sévissait en Canaan l’avait poussé à émigrer en Egypte. Lorsque les Israélites étaient devenus nombreux et puissants, ils avaient été opprimés par les Egyptiens, mais Dieu avait répondu à leurs prières et les avait miraculeusement délivrés. Il leur permettait de conquérir Canaan et de s’y installer. C’était en reconnaissance pour toutes ces bénédictions que les prémices devaient être présentées devant l’autel.

6  Les Egyptiens nous maltraitèrent et nous opprimèrent, et ils nous soumirent à une dure servitude.

7  Nous criâmes à l’Eternel, le Dieu de nos pères. L’Eternel entendit notre voix, et il vit notre oppression, nos peines et nos misères.

8  Et l’Eternel nous fit sortir d’Egypte, à main forte et à bras étendu, avec des prodiges de terreur, avec des signes et des miracles.

9  Il nous a conduits dans ce lieu, et il nous a donné ce pays, pays où coulent le lait et le miel.

10  Maintenant voici, j’apporte les prémices des fruits du sol que tu m’as donné, ô Eternel ! Tu les déposeras devant l’Eternel, ton Dieu, et tu te prosterneras devant l’Eternel, ton Dieu.

11  Puis tu te réjouiras, avec le Lévite et avec l’étranger qui sera au milieu de toi, pour tous les biens que l’Eternel, ton Dieu, t’a donnés, à toi et à ta maison.

12 ¶  Lorsque tu auras achevé de lever toute la dîme de tes produits, la troisième année, l’année de la dîme, tu la donneras au Lévite, à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve ; et ils mangeront et se rassasieront, dans tes portes.

la dîme. C’est-à-dire la dîme recueillie tous les trois ans en Canaan (voir #De 14:28). Apparemment, elle n’était pas amenée au sanctuaire central mais distribuée sur place aux Lévites, aux étrangers, aux veuves et aux orphelins. Pour les autres dîmes annuelles, c’est-à-dire un dixième. La dîme dont il est question concernait que les produits agricoles. Il s’agissait de la deuxième dîme utilisée pour les fêtes et le culte au sanctuaire (vv. #De 14:23-26); elle s’ajoutait à la première dîme, donnée aux Lévites et aux sacrificateurs afin de les soutenir dans leur service pour le peuple. Cf. #Lé 27:30-33 et #No 18:21-32c

13  Tu diras devant l’Eternel, ton Dieu: J’ai ôté de ma maison ce qui est consacré, et je l’ai donné au Lévite, à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve, selon tous les ordres que tu m’as prescrits ; je n’ai transgressé ni oublié aucun de tes commandements.

26:13-14

Tu diras devant l’Eternel, ton Dieu. La confession à prononcer en même temps que l’offrande de cette première dîme consistait en une déclaration d’obéissance (vv. #De 26:13-14) suivie d’une demande de bénédiction divine (v. #De 26:15). L’Israélite admettait ainsi dépendre de Dieu et vivre dans l’attente de ses futures bénédictions.

14  Je n’ai rien mangé de ces choses pendant mon deuil, je n’en ai rien fait disparaître pour un usage impur, et je n’en ai rien donné à l’occasion d’un mort ; j’ai obéi à la voix de l’Eternel, mon Dieu, j’ai agi selon tous les ordres que tu m’as prescrits.

15  Regarde de ta demeure sainte, des cieux, et bénis ton peuple d’Israël et le pays que tu nous as donné, comme tu l’avais juré à nos pères, ce pays où coulent le lait et le miel.

Regarde …  des cieux. Première allusion à la demeure de Dieu comme étant dans les cieux. Dieu avait donné aux Israélites le pays où coulent le lait et le miel, comme promis aux patriarches. Ils le priaient maintenant de continuer à bénir à la fois le pays et le peuple.

16 ¶  Aujourd’hui, l’Eternel, ton Dieu, te commande de mettre en pratique ces lois et ces ordonnances ; tu les observeras et tu les mettras en pratique de tout ton cœur et de toute ton âme.

26:16, 17, 18

Aujourd’hui. C’est-à-dire le premier jour du 11e mois de la 40e année (#De 1:3).

26:16-19

Ces 4 vv. concluent l’explication donnée par Moïse sur les diverses stipulations de la loi. Il y demande un engagement total d’Israël envers l’Eternel et envers ses commandements. On peut considérer ce passage comme la ratification officielle de l’alliance sinaïtique entre l’Eternel et la nouvelle génération. Ayant accepté les termes de cet accord, reconnu que l’Eternel était leur Dieu et promis sincèrement de lui obéir et d’écouter sa voix, les Israélites reçurent l’assurance d’être le peuple de Dieu, celui qu’il avait choisi entre toutes les autres nations pour lui accorder ses bénédictions et pour l’appeler à témoigner de sa gloire au monde entier. Cf. #Ex 19:5-6.

 

17  Aujourd’hui, tu as fait promettre à l’Eternel qu’il sera ton Dieu, afin que tu marches dans ses voies, que tu observes ses lois, ses commandements et ses ordonnances, et que tu obéisses à sa voix.

18  Et aujourd’hui, l’Eternel t’a fait promettre que tu seras un peuple qui lui appartiendra, comme il te l’a dit, et que tu observeras tous ses commandements,

19  afin qu’il te donne sur toutes les nations qu’il a créées la supériorité en gloire, en renom et en magnificence, et afin que tu sois un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu, comme il te l’a dit.

 

REVENIR AU JOUR 178   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-178-de-929/

Allez au jour 180     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-180-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/