ANCIEN TESTAMENT JOUR 18 DE 929

18/01/2019 00:14

ANCIEN TESTAMENT JOUR 18 DE 929

Genèse 18 de 50

 

GENÈSE 18 : 1 À 33

 1 ¶  L’Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.

L’Eternel lui apparut. Un autre cas de théophanie, même si Abraham ne remarqua peut-être pas tout de suite que l’un des visiteurs qu’il salua humblement, accueillit (vv. #Ge 18:2-8) et raccompagna - (v. #Ge 18:16) était Yahvé.

2  Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna en terre.

3  Et il dit : Seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur.

Seigneur. Terme peut-être d’abord employé comme une simple formule de politesse. Plus tard, en raccompagnant ses visiteurs, Abraham utilisa ce titre en toute connaissance de cause, conscient qu’il s’adressait au Seigneur souverain, à son maître (vv. #Ge 18:22, #Ge 18:30-32). Le visiteur se fit lui-même reconnaître en tant que « l’Eternel » (v. #Ge 18:14).

4  Permettez qu’on apporte un peu d’eau, pour vous laver les pieds ; et reposez-vous sous cet arbre.

5  J’irai prendre un morceau de pain, pour fortifier votre cœur ; après quoi, vous continuerez votre route ; car c’est pour cela que vous passez près de votre serviteur. Ils répondirent : Fais comme tu l’as dit.

6  Abraham alla promptement dans sa tente vers Sara, et il dit : Vite, trois mesures de fleur de farine, pétris, et fais des gâteaux.

7  Et Abraham courut à son troupeau, prit un veau tendre et bon, et le donna à un serviteur, qui se hâta de l’apprêter.

8  Il prit encore de la crème et du lait, avec le veau qu’on avait apprêté, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l’arbre. Et ils mangèrent.

9 ¶  Alors ils lui dirent : Où est Sara, ta femme ? Il répondit : Elle est là, dans la tente.

18:9-13 Malgré des propos qui rappelaient clairement la promesse de Dieu à Abraham, Sara réagit avec la même incrédulité que son mari (cf. #Ge 17:17). Elle ne pensait pas à un miracle, mais à la providence divine à l’œuvre dans le cours normal de la vie, convaincue qu’à leur âge il leur était naturellement impossible d’avoir des enfants.

10  L’un d’entre eux dit : Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l’entrée de la tente, qui était derrière lui.

Cf. #Ro 9:9.

11  Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.

12  Elle rit en elle-même, en disant : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux.

13  L’Eternel dit à Abraham : Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant: Est-ce que vraiment j’aurais un enfant, moi qui suis vieille ?

14  Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque ; et Sara aura un fils.

Cf. #Ro 9:9.

18:14-15 Une question rhétorique (« Y a-t-il rien qui soit étonnant … ? ») et une déclaration divine (« Au temps fixé … »), alliées à la connaissance évidente de ses pensées (« Elle rit en elle-même »), firent prendre conscience à Sara de sa mauvaise perception de l’œuvre de Dieu. 

15  Sara mentit, en disant : Je n’ai pas ri. Car elle eut peur. Mais il dit : Au contraire, tu as ri.

16 ¶  Ces hommes se levèrent pour partir, et ils regardèrent du côté de Sodome. Abraham alla avec eux, pour les accompagner.

17  Alors l’Eternel dit : Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire ? … 

18:17-18 Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire? La raison pour laquelle le Seigneur permit à Abraham d’être informé à l’avance du jugement contre Sodome souligne son rôle spécial dans le plan de Dieu et l’issue certaine de l’alliance: de nombreux descendants et une grande bénédiction.

18  Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante, et en lui seront bénies toutes les nations de la terre.

Cf. #Ga 3:8.

19  Car je l’ai choisi, afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Eternel, en pratiquant la droiture et la justice, et qu’ainsi l’Eternel accomplisse en faveur d’Abraham les promesses qu’il lui a faites … 

je l’ai choisi, afin qu’il ordonne. Une expression de la confiance divine qui est aussi un hommage à la fidélité, à l’obéissance et à la constance.

20  Et l’Eternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme.

Le cri …  s’est accru. L’iniquité de ces deux villes, alors à son comble (cf. #Ge 15:16), avait atteint un point de non-retour devant l’Eternel. Ce dernier démontra à Abraham avec quelle justice il déterminait le moment du jugement (v. #Ge 18:21 « je vais descendre, et je verrai »).

21  C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi ; et si cela n’est pas, je le saurai.

22  Les hommes s’éloignèrent, et allèrent vers Sodome. Mais Abraham se tint encore en présence de l’Eternel.

23 ¶  Abraham s’approcha, et dit : Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ?

Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant? L’intercession pour les deux villes mauvaises commença avec une question qui témoignait de la conscience aiguë qu’avait Abraham de la compassion de Dieu envers les justes et de la distinction qu’il était capable d’opérer entre le bien et le mal (v. #Ge 18:25).

24  Peut-être y a-t-il cinquante justes au milieu de la ville : les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont au milieu d’elle ?

cinquante justes. Parmi ces justes figurait Lot (voir #2P 2:7-8).

25  Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice ?

Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice? Question rhétorique qui montre la bonne compréhension qu’avait Abraham du caractère de Dieu: il ne pouvait faire que le bien et était au-dessus de tout reproche.

26  Et l’Eternel dit : Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville, à cause d’eux.

27  Abraham reprit, et dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre.

moi qui ne suis que poudre et cendre. La négociation d’Abraham, loin d’être une tentative de manipulation grossière ou égoïste, exprimait avec humilité et compassion son souci pour les hommes (cf. #Ge 13:8-9) et son désir d’intercéder pour l’endroit où son neveu Lot et sa famille vivaient. Il ne cherchait pas à mettre le Seigneur en colère par ses demandes répétées (vv. #Ge 18:28, #Ge 18:30, #Ge 18:32).

28  Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq : pour cinq, détruiras-tu toute la ville ? Et l’Eternel dit : Je ne la détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes.

29  Abraham continua de lui parler, et dit : Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes. Et l’Eternel dit : Je ne ferai rien, à cause de ces quarante.

30  Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes. Et l’Eternel dit : Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes.

31  Abraham dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes. Et l’Eternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces vingt.

32  Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et l’Eternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes.

à cause de ces dix justes. En réduisant le nombre de justes de 50 à 10, Abraham semble être conscient à la fois de l’énorme méchanceté des villes concernées et de l’inefficacité du témoignage de Lot. Avec ce chiffre de dix, il pensait probablement recouvrir la famille de Lot dans son entier.

33  L’Eternel s’en alla lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham. Et Abraham retourna dans sa demeure.

L’Eternel s’en alla …  Abraham retourna dans sa demeure. Rien de plus ne pouvait être entrepris. Le jugement était inévitable!

 

 

 

REVENIR AU JOUR 17  cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/news/ancien-testament-jour-17-de-929/

Allez au jour 19  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-19-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/