ANCIEN TESTAMENT JOUR 221 DE 929

08/08/2019 00:45

ANCIEN TESTAMENT JOUR 221 DE 929

Juges 10 de 21

 

Juges 10 : 1 À 18

1 ¶  Après Abimélec, Thola, fils de Pua, fils de Dodo, homme d’Issacar, se leva pour délivrer Israël ; il habitait à Schamir, dans la montagne d’Ephraïm.

2  Il fut juge en Israël pendant vingt-trois ans ; puis il mourut, et fut enterré à Schamir.

3  Après lui, se leva Jaïr, le Galaadite, qui fut juge en Israël pendant vingt-deux ans.

10:3-5

Jaïr fut probablement juge à l’époque de Ruth.

4  Il avait trente fils, qui montaient sur trente ânons, et qui possédaient trente villes, appelées encore aujourd’hui bourgs de Jaïr, et situées dans le pays de Galaad.

5  Et Jaïr mourut, et fut enterré à Kamon.

6 ¶  Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Eternel ; ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de Syrie, les dieux de Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils d’Ammon, et les dieux des Philistins, et ils abandonnèrent l’Eternel et ne le servirent plus.

7  La colère de l’Eternel s’enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains des Philistins et entre les mains des fils d’Ammon.

8  Ils opprimèrent et écrasèrent les enfants d’Israël cette année-là, et pendant dix-huit ans tous les enfants d’Israël qui étaient de l’autre côté du Jourdain dans le pays des Amoréens en Galaad.

9  Les fils d’Ammon passèrent le Jourdain pour combattre aussi contre Juda, contre Benjamin et contre la maison d’Ephraïm. Et Israël fut dans une grande détresse.

10 ¶  Les enfants d’Israël crièrent à l’Eternel, en disant : Nous avons péché contre toi, car nous avons abandonné notre Dieu et nous avons servi les Baals.

Nous avons péché. Cette confession allait être suivie d’une sincère repentance (vv. #Jug 10:15-16).

11  L’Eternel dit aux enfants d’Israël: Ne vous ai-je pas délivrés des Egyptiens, des Amoréens, des fils d’Ammon, des Philistins ?

12  Et lorsque les Sidoniens, Amalek et Maon, vous opprimèrent, et que vous criâtes à moi, ne vous ai-je pas délivrés de leurs mains ?

13  Mais vous, vous m’avez abandonné, et vous avez servi d’autres dieux. C’est pourquoi je ne vous délivrerai plus.

10:13-14

Ce passage révèle une forme de manifestation de la colère de Dieu: il abandonne aux conséquences de leurs actes ceux qui pèchent de façon délibérée et avec obstination. Cet aspect du jugement divin apparaît clairement dans le cas de Samson (#Jug 16:20) et dans les avertissements de #Pr 1:20-31 et #Ro 1:24-28, et il se répéta au cours de l’histoire (cf. #Ac 14:15-16), même parmi les Juifs (cf. #Os 4:17 ; #Mt 15:14).

14  Allez, invoquez les dieux que vous avez choisis ; qu’ils vous délivrent au temps de votre détresse !

15  Les enfants d’Israël dirent à l’Eternel : Nous avons péché ; traite-nous comme il te plaira. Seulement, daigne nous délivrer aujourd’hui !

traite-nous comme il te plaira. Lorsqu’on se repent sincèrement, on reconnaît à Dieu le droit de châtier. Ainsi, la punition qu’il inflige est considérée comme juste, et il en est glorifié. On recherche aussi les correctifs que ce châtiment apporte, parce qu’on aspire à la sainteté.

16  Et ils ôtèrent les dieux étrangers du milieu d’eux, et servirent l’Eternel, qui fut touché des maux d’Israël.

17  Les fils d’Ammon se rassemblèrent et campèrent en Galaad, et les enfants d’Israël se rassemblèrent et campèrent à Mitspa.

18  Le peuple, les chefs de Galaad se dirent l’un à l’autre : Quel est l’homme qui commencera l’attaque contre les fils d’Ammon ? Il sera chef de tous les habitants de Galaad.

 

REVENIR AU JOUR 220   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-220-de-929/

Allez au jour 222     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-222-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/