ANCIEN TESTAMENT JOUR 226 DE 929

13/08/2019 00:26

ANCIEN TESTAMENT JOUR 226 DE 929

Juges 15 de 21

 

Juges 15 : 1 À 20

1 ¶  Quelque temps après, à l’époque de la moisson des blés, Samson alla voir sa femme, et lui porta un chevreau. Il dit: Je veux entrer vers ma femme dans sa chambre. Mais le père de sa femme ne lui permit pas d’entrer.

moisson des blés. Samson fit preuve de délicatesse en effectuant ce déplacement à l’époque où la moisson occupait tous les hommes, probablement vers le mois de mai. En amenant un chevreau, il témoignait de sa volonté de réconciliation et montrait au père et à la fille qu’ils n’avaient rien à craindre.

2  J’ai pensé dit-il, que tu avais pour elle de la haine, et je l’ai donnée à ton compagnon. Est-ce que sa jeune sœur n’est pas plus belle qu’elle ? Prends-la donc à sa place.

J’ai pensé. Cette piètre excuse du père représentait une tentative de sortir de l’impasse dans laquelle il se trouvait: il avait à craindre les Philistins s’il s’attaquait au nouveau mari, mais il craignait aussi Samson. C’est pourquoi il lui offrit sa fille cadette. C’était à la fois insultant et illégal (cf. #Lé 18:18).

3  Samson leur dit : Cette fois je ne serai pas coupable envers les Philistins, si je leur fais du mal.

C’est le début d’un cyle des représailles qui se termine en #Jug 16:30-31.

4  Samson s’en alla. Il attrapa trois cents renards, et prit des flambeaux ; puis il tourna queue contre queue, et mit un flambeau entre deux queues, au milieu.

attrapa trois cents renards. Se sentant insulté et poussé à un ressentiment bien charnel, Samson chercha à se venger des Philistins. Il lui fallut sûrement un certain temps pour capturer autant de renards (ou chacals), les enfermer et les nourrir jusqu’à ce que le nombre voulu soit atteint. Apparemment, il les attacha deux par deux avec un flambeau allumé et les lâcha dans les champs, mettant le feu aux grains, qui étaient bien secs au moment de la récolte. Cela provoqua des pertes importantes chez les Philistins.

5  Il alluma les flambeaux, lâcha les renards dans les blés des Philistins, et embrasa les tas de gerbes, le blé sur pied, et jusqu’aux plantations d’oliviers.

6  Les Philistins dirent : Qui a fait cela ? On répondit : Samson, le gendre du Thimnien, parce que celui-ci lui a pris sa femme et l’a donnée à son compagnon. Et les Philistins montèrent, et ils la brûlèrent, elle et son père.

les Philistins …  la brûlèrent, elle et son père. Le principe qui veut que l’on récolte ce que l’on a semé est à propos ici (cf. #Ga 6:7).

7  Samson leur dit : Est-ce ainsi que vous agissez ? Je ne cesserai qu’après m’être vengé de vous.

8  Il les battit rudement, dos et ventre ; puis il descendit, et se retira dans la caverne du rocher d’Etam.

en leur infligeant. Littéralement « épaule sur cuisse », expression synonyme de massacre impitoyable.

9 ¶  Alors les Philistins se mirent en marche, campèrent en Juda, et s’étendirent jusqu’à Léchi.

10  Les hommes de Juda dirent : Pourquoi êtes-vous montés contre nous ? Ils répondirent : Nous sommes montés pour lier Samson, afin de le traiter comme il nous a traités.

11  Sur quoi trois mille hommes de Juda descendirent à la caverne du rocher d’Etam, et dirent à Samson : Ne sais-tu pas que les Philistins dominent sur nous ? Que nous as-tu donc fait ? Il leur répondit : Je les ai traités comme ils m’ont traité.

12  Ils lui dirent : Nous sommes descendus pour te lier, afin de te livrer entre les mains des Philistins. Samson leur dit: Jurez-moi que vous ne me tuerez pas.

13  Ils lui répondirent : Non ; nous voulons seulement te lier et te livrer entre leurs mains, mais nous ne te ferons pas mourir. Et ils le lièrent avec deux cordes neuves, et le firent sortir du rocher.

14  Lorsqu’il arriva à Léchi, les Philistins poussèrent des cris à sa rencontre. Alors l’esprit de l’Eternel le saisit. Les cordes qu’il avait aux bras devinrent comme du lin brûlé par le feu, et ses liens tombèrent de ses mains.

15  Il trouva une mâchoire d’âne fraîche, il étendit sa main pour la prendre, et il en tua mille hommes.

tua mille hommes. Cf. #Jug 3:31. Dieu accorda une force miraculeuse à Samson en vue de cette extermination d’ennemis, mais aussi pour prouver aux Israélites apeurés (v. #Jug 15:11) qu’il était avec eux malgré leur manque de confiance en lui.

16  Et Samson dit : Avec une mâchoire d’âne, un monceau, deux monceaux ; Avec une mâchoire d’âne, j’ai tué mille hommes.

17  Quand il eut achevé de parler, il jeta de sa main la mâchoire. Et l’on appela ce lieu Ramath-Léchi.

18 ¶  Pressé par la soif, il invoqua l’Eternel, et dit : C’est toi qui as permis par la main de ton serviteur cette grande délivrance ; et maintenant mourrais je de soif, et tomberais-je entre les mains des incirconcis ?

19  Dieu fendit la cavité du rocher qui est à Léchi, et il en sortit de l’eau. Samson but, son esprit se ranima, et il reprit vie. C’est de là qu’on a appelé cette source En-Hakkoré ; elle existe encore aujourd’hui à Léchi.

sortit de l’eau. Dieu accomplit un miracle pour apaiser la soif de Samson et répondre à sa prière. Le nom donné à cet endroit signifie « la source de celui qui invoque » (cf. #Jér 33:3).

20  Samson fut juge en Israël, au temps des Philistins, pendant vingt ans.

 

REVENIR AU JOUR 225   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-225-de-929/

Allez au jour 227     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-227-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/