ANCIEN TESTAMENT JOUR 246 DE 929

02/09/2019 00:13

ANCIEN TESTAMENT JOUR 246 DE 929

1 Samuel 10 de 36

 

1 Samuel 10 : 1 À 27

 1 ¶  Samuel prit une fiole d’huile, qu’il répandit sur la tête de Saül. Il le baisa, et dit : L’Eternel ne t’a-t-il pas oint pour que tu sois le chef de son héritage ?

L’Eternel ne t’a-t-il pas oint …  chef? L’Eternel avait choisi Saül comme chef d’Israël, et il communiqua son choix par cette onction, faite en privé par Samuel, qui signifiait la consécration au service de Dieu (voir #1S 2:10).

son héritage. L’héritage de Dieu, c’était son peuple, Israël, dans le sens où il lui appartenait tout particulièrement (#De 4:20 ; #De 9:26).

2  Aujourd’hui, après m’avoir quitté, tu trouveras deux hommes près du sépulcre de Rachel, sur la frontière de Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront : Les ânesses que tu es allé chercher sont retrouvées ; et voici, ton père ne pense plus aux ânesses, mais il est en peine de vous, et dit : Que dois-je faire au sujet de mon fils ?

Tseltsach. C’est l’unique mention de cet endroit dans la Bible. Il se situait probablement près de Rama, entre Béthel et Bethléhem, où Rachel mourut (#Ge 35:19 ; #Ge 48:7).

3  De là tu iras plus loin, et tu arriveras au chêne de Thabor, où tu seras rencontré par trois hommes montant vers Dieu à Béthel, et portant l’un trois chevreaux, l’autre trois gâteaux de pain, et l’autre une outre de vin.

Thabor. Il ne s’agit pas du mont Thabor, mais d’un endroit inconnu, certainement près de Béthel.

4  Ils te demanderont comment tu te portes, et ils te donneront deux pains, que tu recevras de leur main.

5  Après cela, tu arriveras à Guibea-Elohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu rencontreras une troupe de prophètes descendant du haut lieu, précédés du luth, du tambourin, de la flûte et de la harpe, et prophétisant eux-mêmes.

une garnison de Philistins. C’était la garnison de Guibea en Benjamin, à environ 8 km au nord de Jérusalem.

prophétisant. En tant que messager de Dieu, le prophète prononçait la parole de l’Eternel (#2S 7:5 ; #2S 12:1), parfois au son des instruments (#1Ch 25:1). Ici, le verbe « prophétiser » est synonyme de louer Dieu et enseigner le peuple avec un accompagnement musical.

6  L’esprit de l’Eternel te saisira, tu prophétiseras avec eux, et tu seras changé en un autre homme.

L’Esprit de l’Eternel te saisira. Le Saint-Esprit rendrait Saül capable de prononcer la parole de l’Eternel avec les prophètes.

changé en un autre homme. Rempli de la puissance du Saint-Esprit, Saül serait transformé (cf. #1S 10:9), équipé à la manière de Gédéon et de Jephthé pour accomplir des actions importantes (cf. v. #1S 10:9 ; #Jug 6:34 ; #Jug 11:29).

7  Lorsque ces signes auront eu pour toi leur accomplissement, fais ce que tu trouveras à faire, car Dieu est avec toi.

ces signes. C’est-à-dire les trois signes des vv. 2-6:

1° l’annonce de la découverte des ânesses;

2° la rencontre avec les trois hommes se rendant à Béthel;

3° la rencontre avec les prophètes.

fais ce que tu trouveras à faire. Saül devait faire ce qu’il pourrait (#Ec 9:10).

8  Puis tu descendras avant moi à Guilgal ; et voici, je descendrai vers toi, pour offrir des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces. Tu attendras sept jours, jusqu’à ce que j’arrive auprès de toi et que je te dise ce que tu dois faire.

Guilgal. La ville où Saül serait finalement déclaré roi (#1S 11:14-15), où il offrirait un sacrifice à l’Eternel en l’absence de Samuel (#1S 13:12) et où ce dernier tuerait le roi Agag (#1S 15:33). Guilgal se trouvait à l’est de Jéricho sur la rive occidentale du Jourdain.

des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces.

sept jours. Saül devait attendre que Samuel vienne pour lui dire ce qu’il devait faire (cf. #1S 13:8).

9 ¶  Dès que Saül eut tourné le dos pour se séparer de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur, et tous ces signes s’accomplirent le même jour.

Dieu lui donna un autre cœur. Littéralement « Dieu lui retourna le cœur (en un) autre », c’est-à-dire que Dieu le prépara à exercer la royauté en le revêtant du Saint-Esprit (cf. v. #1S 10:6).

10  Lorsqu’ils arrivèrent à Guibea, voici, une troupe de prophètes vint à sa rencontre. L’esprit de Dieu le saisit, et il prophétisa au milieu d’eux.

11  Tous ceux qui l’avaient connu auparavant virent qu’il prophétisait avec les prophètes, et l’on se disait l’un à l’autre dans le peuple : Qu’est-il arrivé au fils de Kis ? Saül est-il aussi parmi les prophètes ?

12  Quelqu’un de Guibea répondit : Et qui est leur père ? — De là le proverbe : Saül est-il aussi parmi les prophètes ?

qui est leur père? Ils voulaient découvrir l’identité du chef de la troupe prophétique dont Saül faisait désormais partie.

proverbe. C’est-à-dire un dicton populaire.

13  Lorsqu’il eut fini de prophétiser, il se rendit au haut lieu.

14  L’oncle de Saül dit à Saül et à son serviteur : Où êtes-vous allés ? Saül répondit : Chercher les ânesses ; mais nous ne les avons pas aperçues, et nous sommes allés vers Samuel.

15  L’oncle de Saül reprit : Raconte-moi donc ce que vous a dit Samuel.

16  Et Saül répondit à son oncle : Il nous a assuré que les ânesses étaient retrouvées. Et il ne lui dit rien de la royauté dont avait parlé Samuel.

de la royauté. Ce silence de Saül à propos des informations que lui avait données Samuel concernant son futur rôle de roi était peut-être un signe de son humilité (cf. v. #1S 10:22).

17 ¶  Samuel convoqua le peuple devant l’Eternel à Mitspa,

Samuel convoqua le peuple. Le choix de Saül par l’Eternel fut rendu public à Mitspa, lieu du renouveau spirituel avant la victoire d’Israël sur les Philistins (#1S 7:5-8).

18  et il dit aux enfants d’Israël : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : J’ai fait monter d’Egypte Israël, et je vous ai délivrés de la main des Egyptiens et de la main de tous les royaumes qui vous opprimaient.

10:18-19

le Dieu d’Israël …  vous a délivrés. Malgré la fidélité continuelle dont Dieu avait fait preuve envers eux, les Israélites désiraient un roi humain pour être délivrés de la main de leurs ennemis.

19  Et aujourd’hui, vous rejetez votre Dieu, qui vous a délivrés de tous vos maux et de toutes vos souffrances, et vous lui dites : Etablis un roi sur nous ! Présentez-vous maintenant devant l’Eternel, selon vos tribus et selon vos milliers.

20  Samuel fit approcher toutes les tribus d’Israël, et la tribu de Benjamin fut désignée.

10:20-21

désignée …  désigné. Cette désignation intervint probablement par le biais d’un tirage au sort (cf. #Lé 16:8-10 ; #Jos 7:15-18).

21  Il fit approcher la tribu de Benjamin par familles, et la famille de Matri fut désignée. Puis Saül, fils de Kis, fut désigné. On le chercha, mais on ne le trouva point.

22  On consulta de nouveau l’Eternel : Y a-t-il encore un homme qui soit venu ici ? Et l’Eternel dit : Voici, il est caché vers les bagages.

caché vers les bagages. Troublé, Saül s’était caché parmi le matériel militaire.

23  On courut le tirer de là, et il se présenta au milieu du peuple. Il les dépassait tous de la tête.

dépassait tous de la tête. La taille de Saül était impressionnante, et cette supériorité physique sur ses compatriotes lui donnait une prestance toute royale.

24  Samuel dit à tout le peuple : Voyez-vous celui que l’Eternel a choisi ? Il n’y a personne dans tout le peuple qui soit semblable à lui. Et tout le peuple poussa les cris de : Vive le roi !

25  Samuel fit alors connaître au peuple le droit de la royauté, et il l’écrivit dans un livre, qu’il déposa devant l’Eternel. Puis il renvoya tout le peuple, chacun chez soi.

le droit de la royauté. Samuel rappela au peuple les règles relatives à la conduite des rois selon #De 17:14-20.

26  Saül aussi s’en alla dans sa maison à Guibea. Il fut accompagné par les honnêtes gens, dont Dieu avait touché le cœur.

dont Dieu avait touché le cœur. Ces hommes furent poussés par Dieu à se joindre à Saül, désireux qu’ils étaient de confirmer le choix divin.

27  Il y eut toutefois des hommes pervers, qui disaient : Quoi ! c’est celui-ci qui nous sauvera ! Et ils le méprisèrent, et ne lui apportèrent aucun présent. Mais Saül n’y prit point garde.

des hommes pervers. Littéralement « des fils de Bélial ». Ceux-là ne montrèrent pas à Saül le respect dû à un roi.

 

REVENIR AU JOUR 245   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-245-de-929/

Allez au jour 247     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-247-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/