ANCIEN TESTAMENT JOUR 247 DE 929

03/09/2019 00:13

ANCIEN TESTAMENT JOUR 247 DE 929

1 Samuel 11 de 36

 

1 Samuel 11 : 1 À 15

1 ¶  Nachasch, l’Ammonite, vint assiéger Jabès en Galaad. Tous les habitants de Jabès dirent à Nachasch : Traite alliance avec nous, et nous te servirons.

Nachasch, l’Ammonite. Nachasch, littéralement « serpent », était le roi des Ammonites, les descendants de Lot (cf. #Ge 19:36-38) vivant à l’est du Jourdain.

Jabès en Galaad. Ville située à l’est du Jourdain, à environ 35 km au sud de la mer de Galilée, sur le territoire de Manassé (cf. #Jug 21:8-14).

2  Mais Nachasch, l’Ammonite, leur répondit: Je traiterai avec vous à la condition que je vous crève à tous l’œil droit, et que j’imprime ainsi un opprobre sur tout Israël.

crève à tous l’œil droit. Cette mutilation barbare, qui visait à mettre les soldats hors de combat, était une punition couramment infligée aux usurpateurs dans le Proche-Orient antique.

3  Les anciens de Jabès lui dirent : Accorde-nous une trêve de sept jours, afin que nous envoyions des messagers dans tout le territoire d’Israël ; et s’il n’y a personne qui nous secoure, nous nous rendrons à toi.

sept jours. Les anciens de Jabès espéraient obtenir l’aide des Israélites installés sur l’autre rive du Jourdain et être ainsi délivrés.

4  Les messagers arrivèrent à Guibea de Saül, et dirent ces choses aux oreilles du peuple. Et tout le peuple éleva la voix, et pleura.

Guibea de Saül. Ville natale de Saül située à environ 5 km au nord de Jérusalem, elle fut la première capitale du royaume (cf. #1S 10:26).

5 ¶  Et voici, Saül revenait des champs, derrière ses bœufs, et il dit : Qu’a donc le peuple pour pleurer ? On lui raconta ce qu’avaient dit ceux de Jabès.

des champs. Saül continua à cultiver la propriété familiale en attendant le moment de répondre à ce qu’Israël attendait de lui en tant que roi.

6  Dès que Saül eut entendu ces choses, il fut saisi par l’esprit de Dieu, et sa colère s’enflamma fortement.

saisi par l’Esprit de Dieu. Il fut rempli de sainte colère et de puissance pour délivrer les citoyens de Jabès en Galaad (cf. #1S 10:6).

7  Il prit une paire de bœufs, et les coupa en morceaux, qu’il envoya par les messagers dans tout le territoire d’Israël, en disant : Quiconque ne marchera pas à la suite de Saül et de Samuel, aura ses bœufs traités de la même manière. La terreur de l’Eternel s’empara du peuple, qui se mit en marche comme un seul homme.

les coupa en morceaux. Saül partagea les bœufs en morceaux et les envoya à tout Israël pour appeler le peuple au combat (voir un geste similaire en #Jug 19:29 ; #Jug 20:6).

8  Saül en fit la revue à Bézek ; les enfants d’Israël étaient trois cent mille, et les hommes de Juda trente mille.

Bézek. Ville située à environ 20 km au nord de Sichem et 27 km à l’ouest de Jabès en Galaad.

enfants d’Israël …  hommes de Juda. Cette distinction entre Israël et Juda indique que le livre fut écrit après 931 av. J.-C., l’année au cours de laquelle le royaume fut divisé. Voir l’introduction, auteur et date.

9  Ils dirent aux messagers qui étaient venus : Vous parlerez ainsi aux habitants de Jabès en Galaad : Demain vous aurez du secours, quand le soleil sera dans sa chaleur. Les messagers portèrent cette nouvelle à ceux de Jabès, qui furent remplis de joie ;

10  et qui dirent aux Ammonites : Demain nous nous rendrons à vous, et vous nous traiterez comme bon vous semblera.

11  Le lendemain, Saül divisa le peuple en trois corps. Ils pénétrèrent dans le camp des Ammonites à la veille du matin, et ils les battirent jusqu’à la chaleur du jour. Ceux qui échappèrent furent dispersés, et il n’en resta pas deux ensemble.

trois corps. La division des forces était une stratégie qui diminuait le risque de perdre trop de monde lors d’une première attaque tout en offrant plus d’options militaires.

à la veille du matin. C’était la dernière des trois gardes (de 2 à 6 heures du matin). Cette attaque surprise eut lieu avant l’aube, avant que les Ammonites n’aient eu le temps de se préparer à livrer bataille.

12 ¶  Le peuple dit à Samuel : Qui est-ce qui disait : Saül régnera-t-il sur nous ? Livrez ces gens, et nous les ferons mourir.

13  Mais Saül dit : Personne ne sera mis à mort en ce jour, car aujourd’hui l’Eternel a opéré une délivrance en Israël.

l’Eternel a opéré une délivrance en Israël. Saül reconnut que la délivrance venait de l’Eternel et fit preuve de clémence en refusant de mettre à mort ceux qui s’étaient rebellés contre son autorité royale (#1S 10:27).

14  Et Samuel dit au peuple : Venez, et allons à Guilgal, pour y confirmer la royauté.

Guilgal. La ville où Saül serait finalement déclaré roi (#1S 11:14-15), où il offrirait un sacrifice à l’Eternel en l’absence de Samuel (#1S 13:12) et où ce dernier tuerait le roi Agag (#1S 15:33). Guilgal se trouvait à l’est de Jéricho sur la rive occidentale du Jourdain.

confirmer la royauté. C’est-à-dire réaffirmer la royauté de Saül par une acclamation publique.

15  Tout le peuple se rendit à Guilgal, et ils établirent Saül pour roi, devant l’Eternel, à Guilgal. Là, ils offrirent des sacrifices d’actions de grâces devant l’Eternel ; et là, Saül et tous les hommes d’Israël se livrèrent à de grandes réjouissances.

ils établirent Saül pour roi, devant l’Eternel. Tout le peuple vint couronner Saül roi, ce jour-là. Le processus d’accession au trône serait le même pour David que pour Saül. Tous deux furent

1° désignés par l’Eternel (#1S 9:1-10:16 ; #1S 16:1-13),

2° confirmés par des victoires au combat (#1S 10:17-11:11 ; #1S 16:14- #2S 1:27) et

3° couronnés (#1S 11:12-15 ; #2S 2:4 ; #2S 5:3).

sacrifices d’actions de grâces. Cf. #Lé 7:13.

grandes réjouissances. Outre la victoire sur les Ammonites, cette grande fête fournit l’occasion de célébrer l’union nationale.

 

REVENIR AU JOUR 246   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-246-de-929/

Allez au jour 248     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-248-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/