ANCIEN TESTAMENT JOUR 248 DE 929

04/09/2019 00:19

ANCIEN TESTAMENT JOUR 248 DE 929

1 Samuel 12 de 36

 

1 Samuel 12 : 1 À 25

1 ¶  Samuel dit à tout Israël : Voici, j’ai écouté votre voix dans tout ce que vous m’avez dit, et j’ai établi un roi sur vous.

j’ai écouté votre voix. Samuel avait obéi à la volonté de l’Eternel et à celle du peuple, et il avait établi sur eux le roi conforme au choix de Dieu, malgré ses propres réserves vis-à-vis du régime monarchique.

2  Et maintenant, voici le roi qui marchera devant vous. Pour moi, je suis vieux, j’ai blanchi, et mes fils sont avec vous ; j’ai marché à votre tête, depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour.

3  Me voici ! Rendez témoignage contre moi, en présence de l’Eternel et en présence de son oint. De qui ai-je pris le bœuf et de qui ai-je pris l’âne ? Qui ai-je opprimé, et qui ai-je traité durement ? De qui ai-je reçu un présent, pour fermer les yeux sur lui ? Je vous le rendrai.

Me voici! Cette expression, habituelle chez Samuel (cf. #1S 3:4-6, #1S 3:8, #1S 3:16), soulignait sa disponibilité pour Dieu et pour le peuple.

témoignage. Samuel put prendre le peuple à témoin de son respect de toutes les stipulations de l’alliance.

4  Ils répondirent : Tu ne nous as point opprimés, et tu ne nous as point traités durement, et tu n’as rien reçu de la main de personne.

5  Il leur dit encore : L’Eternel est témoin contre vous, et son oint est témoin, en ce jour, que vous n’avez rien trouvé dans mes mains. Et ils répondirent : Ils en sont témoins.

6 ¶  Alors Samuel dit au peuple : C’est l’Eternel qui a établi Moïse et Aaron, et qui a fait monter vos pères du pays d’Egypte.

7  Maintenant, présentez-vous, et je vous jugerai devant l’Eternel sur tous les bienfaits que l’Eternel vous a accordés, à vous et à vos pères.

je vous jugerai devant l’Eternel. Malgré la récente unification du peuple sous l’autorité du roi, Samuel voulait le réprimander pour avoir ignoré et rejeté ce que Dieu avait accompli en l’absence de tout roi.

8  Après que Jacob fut venu en Egypte, vos pères crièrent à l’Eternel, et l’Eternel envoya Moïse et Aaron, qui firent sortir vos pères d’Egypte et les firent habiter dans ce lieu.

9  Mais ils oublièrent l’Eternel, leur Dieu ; et il les vendit entre les mains de Sisera, chef de l’armée de Hatsor, entre les mains des Philistins, et entre les mains du roi de Moab, qui leur firent la guerre.

10  Ils crièrent encore à l’Eternel, et dirent : Nous avons péché, car nous avons abandonné l’Eternel, et nous avons servi les Baals et les Astartés ; délivre-nous maintenant de la main de nos ennemis, et nous te servirons.

11  Et l’Eternel envoya Jerubbaal, Bedan, Jephthé et Samuel, et il vous délivra de la main de vos ennemis qui vous entouraient, et vous demeurâtes en sécurité.

l’Eternel envoya …  et il vous délivra. C’était le Seigneur qui les avait délivrés par l’intermédiaire des juges, et non eux-mêmes.

12  Puis, voyant que Nachasch, roi des fils d’Ammon, marchait contre vous, vous m’avez dit : Non ! mais un roi régnera sur nous. Et cependant l’Eternel, votre Dieu, était votre roi.

voyant que Nachasch …  marchait contre vous. D’après les manuscrits de la mer Morte et Flavius Josèphe, Nachasch menait alors une vaste campagne militaire dans toute la région. Ce fut apparemment cette menace ammonite qui poussa Israël à demander un roi humain (#1S 8:1-20).

l’Eternel, votre Dieu, était votre roi. Leur choix d’un simple homme pour livrer bataille, en lieu et place de l’Eternel Dieu, en disait long sur eux (cf. #1S 8:20).

13  Voici donc le roi que vous avez choisi, que vous avez demandé ; voici, l’Eternel a mis sur vous un roi.

le roi que vous avez choisi …  demandé. L’Eternel avait accédé à leur requête (cf. #Ps 106:15).

14  Si vous craignez l’Eternel, si vous le servez, si vous obéissez à sa voix, et si vous n’êtes point rebelles à la parole de l’Eternel, vous vous attacherez à l’Eternel, votre Dieu, vous et le roi qui règne sur vous.

craignez l’Eternel. Un rappel de #Jos 24:14. Israël devait craindre l’Eternel et se soumettre à lui (cf. #De 10:12).

vous vous attacherez à l’Eternel, votre Dieu, vous et le roi. Le commandement était le même pour le peuple et pour le roi. Il y avait une seule norme: l’obéissance aux commandements de Dieu.

15  Mais si vous n’obéissez pas à la voix de l’Eternel, et si vous êtes rebelles à la parole de l’Eternel, la main de l’Eternel sera contre vous, comme elle a été contre vos pères.

rebelles. Allusion à une attitude de désobéissance, d’abandon de Dieu, de refus de l’écouter. Samuel rappela les promesses de #De 28: les bénédictions seraient le fruit de l’obéissance, mais la désobéissance aux commandements de l’Eternel déboucherait sur des malédictions.

16 ¶  Attendez encore ici, et voyez le prodige que l’Eternel va opérer sous vos yeux.

le prodige. La pluie était inhabituelle en période de moisson (fin mai à début juin), et l’Eternel authentifia les paroles de Samuel en envoyant la pluie et le tonnerre.

17  Ne sommes-nous pas à la moisson des blés ? J’invoquerai l’Eternel, et il enverra du tonnerre et de la pluie. Sachez alors et voyez combien vous avez eu tort aux yeux de l’Eternel de demander pour vous un roi.

18  Samuel invoqua l’Eternel, et l’Eternel envoya ce même jour du tonnerre et de la pluie. Tout le peuple eut une grande crainte de l’Eternel et de Samuel.

19  Et tout le peuple dit à Samuel : Prie l’Eternel, ton Dieu, pour tes serviteurs, afin que nous ne mourions pas ; car nous avons ajouté à tous nos péchés le tort de demander pour nous un roi.

Prie …  pour tes serviteurs. Le peuple réagit face à la puissance de Dieu en reconnaissant ses mauvaises motivations. Il supplia Samuel d’intercéder en sa faveur.

20  Samuel dit au peuple : N’ayez point de crainte ! Vous avez fait tout ce mal ; mais ne vous détournez pas de l’Eternel, et servez l’Eternel de tout votre cœur.

servez l’Eternel de tout votre cœur. C’est une exigence de l’alliance souvent citée (#De 10:12-13 ; #De 11:13-14).

21  Ne vous en détournez pas ; sinon, vous iriez après des choses de néant, qui n’apportent ni profit ni délivrance, parce que ce sont des choses de néant.

choses de néant. Des « choses futiles », c’est-à-dire les idoles.

22  L’Eternel n’abandonnera point son peuple, à cause de son grand nom, car l’Eternel a résolu de faire de vous son peuple.

23  Loin de moi aussi de pécher contre l’Eternel, de cesser de prier pour vous ! Je vous enseignerai le bon et le droit chemin.

24  Craignez seulement l’Eternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur ; car voyez quelle puissance il déploie parmi vous.

25  Mais si vous faites le mal, vous périrez, vous et votre roi.

 

REVENIR AU JOUR 247   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-247-de-929/

Allez au jour 249     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-249-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/