ANCIEN TESTAMENT JOUR 255 DE 929

11/09/2019 00:10

ANCIEN TESTAMENT JOUR 255 DE 929

1 Samuel 19 de 36

 

1 Samuel 19 : 1 À 24

1 ¶  Saül parla à Jonathan, son fils, et à tous ses serviteurs, de faire mourir David.

mourir David. Saül n’essayait même plus de dissimuler ou de couvrir ses mauvaises intentions envers David. L’ironie, c’est qu’il fit connaître ses plans à ceux qui tenaient son rival en très haute estime (cf. #1S 16:18 ; #1S 18:1-4). Dieu, dans sa miséricorde, s’assura que David dispose d’oreilles compatissantes à la cour du roi et soit ainsi informé des complots tramés contre lui (p. ex. v. 7; 20:2).

2  (19-1) Mais Jonathan, fils de Saül, qui avait une grande affection pour David, (19-2) l’en informa et lui dit: Saül, mon père, cherche à te faire mourir. Sois donc sur tes gardes demain matin, reste dans un lieu retiré, et cache-toi.

3  Je sortirai et je me tiendrai à côté de mon père dans le champ où tu seras ; je parlerai de toi à mon père, je verrai ce qu’il dira, et je te le rapporterai.

4  Jonathan parla favorablement de David à Saül, son père : Que le roi, dit-il, ne commette pas un péché à l’égard de son serviteur David, car il n’en a point commis envers toi. Au contraire, il a agi pour ton bien ;

Jonathan parla favorablement de David. Jonathan tenta de convaincre son père en le raisonnant calmement. Ce qui l’animait, c’était une piété centrée sur ce qu’il avait retenu de la loi (#1S 14:6 ; cf. #No 11:23 ; #No 14:9) et la loyauté et la fidélité auxquelles il s’était engagé par pacte envers David.

19:4-5

il n’en a point commis. Jonathan rappela à son père que David n’avait rien fait qui mérite la mort; en fait, il méritait même d’être honoré pour tout ce qu’il avait fait pour le roi et pour Israël. Jonathan savait aussi que le fait de verser le sang innocent affecterait tout Israël, et pas seulement la maison de Saül (#De 21:8-9).

5  il a exposé sa vie, il a tué le Philistin, et l’Eternel a opéré une grande délivrance pour tout Israël. Tu l’as vu, et tu t’en es réjoui. Pourquoi pécherais-tu contre le sang innocent, et ferais-tu sans raison mourir David ?

6  Saül écouta la voix de Jonathan, et il jura, disant : L’Eternel est vivant ! David ne mourra pas.

David ne mourra pas. Saül revint temporairement à la raison et se laissa convaincre. Ses aptitudes mentales étaient cependant caractérisées par un tel déséquilibre que cette décision ne tiendrait pas longtemps.

7  Jonathan appela David, et lui rapporta toutes ces paroles ; puis il l’amena auprès de Saül, en présence de qui David fut comme auparavant.

8 ¶  La guerre continuait. David marcha contre les Philistins, et se battit avec eux ; il leur fit éprouver une grande défaite, et ils s’enfuirent devant lui.

9  Alors le mauvais esprit de l’Eternel fut sur Saül, qui était assis dans sa maison, sa lance à la main. (19-10) David jouait,

le mauvais esprit. La jalousie, la rage et la colère envahirent une fois de plus Saül: il fut hors de lui à cause du succès de David contre les Philistins. Voir #1S 6:14 ; #1S 18:10.

10  et Saül voulut le frapper avec sa lance contre la paroi. Mais David se détourna de lui, et Saül frappa de sa lance la paroi. David prit la fuite et s’échappa pendant la nuit.

frapper avec sa lance. La capacité de raisonnement, déjà fort diminuée, de Saül fut une nouvelle fois complètement aveuglée par la colère, et il réagit envers David en tentant de le tuer (cf. #1S 18:10-11).

11 ¶  Saül envoya des gens vers la maison de David, pour le garder et le faire mourir au matin. Mais Mical, femme de David, l’en informa et lui dit : Si tu ne te sauves pas cette nuit, demain tu es mort.

Mical …  l’en informa. Mical, loin d’être un « piège » (#1S 18:21) pour David, fut pour lui un instrument de salut. A cette époque, elle lui témoignait un amour et une fidélité semblables à ceux de Jonathan. Voir #Ps 59:1.

12  Elle le fit descendre par la fenêtre, et David s’en alla et s’enfuit. C’est ainsi qu’il échappa.

13  Ensuite Mical prit le théraphim, qu’elle plaça dans le lit ; elle mit une peau de chèvre à son chevet, et elle l’enveloppa d’une couverture.

le théraphim. L’auteur tire un parallèle entre le triangle relationnel constitué par David, Mical et Saül et celui que formaient Jacob, Rachel et Laban en soulignant que, à l’instar de Rachel, Mical eut recours aux dieux domestiques (« théraphim ») pour tromper son père et manifester sa loyauté envers son mari plutôt qu’envers lui (cf. #Ge 31:30-35).

14  Lorsque Saül envoya des gens pour prendre David, elle dit : Il est malade.

15  Saül les renvoya pour qu’ils le vissent, et il dit : Apportez-le-moi dans son lit, afin que je le fasse mourir.

16  Ces gens revinrent, et voici, le théraphim était dans le lit, et une peau de chèvre à son chevet.

17  Saül dit à Mical : Pourquoi m’as-tu trompé de la sorte, et as-tu laissé partir mon ennemi qui s’est échappé ? Mical répondit à Saül : Il m’a dit : Laisse moi aller, ou je te tue !

Il m’a dit. Mical mentit en disant à Saül exactement le contraire de ce qu’elle avait dit à David (v. #1S 19:11).

18 ¶  C’est ainsi que David prit la fuite et qu’il échappa. Il se rendit auprès de Samuel à Rama, et lui raconta tout ce que Saül lui avait fait. Puis il alla avec Samuel demeurer à Najoth.

Rama. En mentionnant le lieu de naissance de Samuel, l’auteur établit un lien avec #1S 1:1 et rappelle au lecteur la première rencontre de Saül avec le voyant à Tsuph (Ramathaïm-Tsophim).

Najoth. Peut-être, un quartier de la ville de Rama où Samuel et sa troupe de prophètes se retrouvaient pour la formation, la prière et la communion (cf. Elisée à Guilgal, #2R 6:1-2).

19  On le rapporta à Saül, en disant: Voici, David est à Najoth, près de Rama.

20  Saül envoya des gens pour prendre David. Ils virent une assemblée de prophètes qui prophétisaient, ayant Samuel à leur tête. L’esprit de Dieu saisit les envoyés de Saül, et ils se mirent aussi à prophétiser eux-mêmes.

assemblée de prophètes qui prophétisaient. Ces prophètes annonçaient la parole de Dieu, probablement avec un accompagnement musical. Les messagers de Saül ne purent pas capturer David parce qu’ils furent irrésistiblement conduits à se joindre aux prophètes pour annoncer le message divin et louer l’Eternel.

21  On en fit rapport à Saül, qui envoya d’autres gens, et eux aussi prophétisèrent. Il en envoya encore pour la troisième fois, et ils prophétisèrent également.

22  Alors Saül alla lui-même à Rama. Arrivé à la grande citerne qui est à Sécou, il demanda : Où sont Samuel et David ? On lui répondit : Ils sont à Najoth, près de Rama.

grande citerne …  à Sécou. Lieu dont l’emplacement exact est incertain; probablement à environ 3 km au nord de Rama.

23  Et il se dirigea vers Najoth, près de Rama. L’esprit de Dieu fut aussi sur lui ; et Saül continua son chemin en prophétisant, jusqu’à son arrivée à Najoth, près de Rama.

L’Esprit de Dieu fut aussi sur lui. Ce fut la dernière fois que l’Esprit de l’Eternel saisit Saül. Dieu l’amena à prophétiser au lieu de faire du mal à David.

24  Il ôta ses vêtements, et il prophétisa aussi devant Samuel ; et il se jeta nu par terre tout ce jour-là et toute la nuit. C’est pourquoi l’on dit : Saül est-il aussi parmi les prophètes ?

ôta ses vêtements. Poussé par l’Esprit de Dieu, Saül enleva son armure et ses vêtements royaux (cf. Jonathan, 18:4). Cela signifiait que Dieu le rejetait comme roi d’Israël.

nu par terre. Sans vêtements royaux, Saül était « nu » au sens figuré, et peut-être terrassé par l’Esprit de Dieu à un tel point qu’il était comme dans un profond sommeil. Si l’on excepte le désespoir et l’attitude pitoyable dont il fit preuve chez la magicienne d’En-Dor (#1S 28:20) ainsi que sa fin sur la montagne de Guilboa (#1S 31:4-6), cet épisode représente l’une des plus importantes humiliations de sa vie.

Saül est-il aussi parmi les prophètes? Par ce dernier commentaire, le rédacteur établit un lien entre la présence de l’Esprit de Dieu lors de l’onction de Saül (#1S 10:10-11) et son départ définitif lors de son rejet (#1S 19:24).

 

REVENIR AU JOUR 254   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-254-de-929/

Allez au jour 256     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-256-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/