ANCIEN TESTAMENT JOUR 259 DE 929

15/09/2019 00:37

ANCIEN TESTAMENT JOUR 259 DE 929

1 Samuel 23 de 36

 

1 Samuel 23 : 1 À 29

1 ¶  On vint dire à David : Voici, les Philistins ont attaqué Keïla, et ils pillent les aires.

Keïla. Une ville située sur les collines occidentales de Juda (voir #Jos 15:44), à environ 29 km au sud-ouest de Jérusalem et 5 km au sud-est d’Adullam.

2  David consulta l’Eternel, en disant : Irai-je, et battrai-je ces Philistins ? Et l’Eternel lui répondit : Va, tu battras les Philistins, et tu délivreras Keïla.

consulta l’Eternel. Il le faisait au moyen des objets sacrés, l’urim et le thummim, conservés dans l’éphod sacerdotal qu’Abiathar avait apporté avec lui (v. #1S 23:6).

3  Mais les gens de David lui dirent : Voici, nous ne sommes pas sans crainte ici même en Juda ; que sera-ce si nous allons à Keïla contre les troupes des Philistins ?

4  David consulta encore l’Eternel. Et l’Eternel lui répondit : Lève-toi, descends à Keïla, car je livre les Philistins entre tes mains.

5  David alla donc avec ses gens à Keïla, et il se battit contre les Philistins ; il emmena leur bétail, et leur fit éprouver une grande défaite. Ainsi David délivra les habitants de Keïla.

6  Lorsque Abiathar, fils d’Achimélec, s’enfuit vers David à Keïla, il descendit ayant en main l’éphod.

7 ¶  Saül fut informé de l’arrivée de David à Keïla, et il dit : Dieu le livre entre mes mains, car il est venu s’enfermer dans une ville qui a des portes et des barres.

des portes et des barres. Littéralement « deux portes et une barre ». On plaçait une barre très lourde en travers des deux battants en bois pour fermer l’entrée. Il n’y avait donc qu’une seule porte dans les murs de Keïla. Puisqu’il n’y avait qu’un seul moyen d’entrer et de sortir de la ville, Saül crut avoir piégé David.

8  Et Saül convoqua tout le peuple à la guerre, afin de descendre à Keïla et d’assiéger David et ses gens.

9  David, ayant eu connaissance du mauvais dessein que Saül projetait contre lui, dit au sacrificateur Abiathar : Apporte l’éphod !

10  Et David dit : Eternel, Dieu d’Israël, ton serviteur apprend que Saül veut venir à Keïla pour détruire la ville à cause de moi.

11  Les habitants de Keïla me livreront-ils entre ses mains ? Saül descendra-t-il, comme ton serviteur l’a appris ? Eternel, Dieu d’Israël, daigne le révéler à ton serviteur ! Et l’Eternel répondit : Il descendra.

me livreront-ils. David consulta à nouveau l’Eternel, utilisant l’éphod avec l’urim et le thummim comme moyens de révélation de la volonté divine. Il voulait savoir si les hommes de Keïla allaient se montrer déloyaux et le livrer à Saül. L’Eternel répondit par l’affirmative (v. #1S 23:12).

12  David dit encore, Les habitants de Keïla me livreront-ils, moi et mes gens, entre les mains de Saül ? Et l’Eternel répondit, Ils te livreront.

13  Alors David se leva avec ses gens au nombre d’environ six cents hommes ; ils sortirent de Keïla, et s’en allèrent où ils purent. Saül, informé que David s’était sauvé de Keïla, suspendit sa marche.

14 ¶  David demeura au désert, dans des lieux forts, et il resta sur la montagne du désert de Ziph. Saül le cherchait toujours, mais Dieu ne le livra pas entre ses mains.

au désert, dans les lieux forts. Le désert de Juda était la région désertique infertile entre les collines et la mer Morte. De nombreux ravins et cavernes se trouvent dans cette région accidentée où David se cacha de Saül. Le #Ps 63:1 peut renvoyer à cet incident ou à #2S 15:23-28.

désert de Ziph. Le désert entourant Ziph, à environ 6 km au sud d’Hébron.

Dieu ne le livra pas. Dieu protégea souverainement David afin d’accomplir ses propres buts (cf. #Esa 46:9-11).

15  David, voyant Saül en marche pour attenter à sa vie, se tint au désert de Ziph, dans la forêt.

16  Ce fut alors que Jonathan, fils de Saül, se leva et alla vers David dans la forêt. Il fortifia sa confiance en Dieu,

23:16-17

fortifia sa confiance en Dieu. Jonathan encouragea David en lui rappelant la promesse de l’Eternel et son intérêt pour lui, et en lui assurant que l’Eternel ferait de lui le prochain roi d’Israël, ce que Saül savait aussi (voir #1S 20:30-31).

17  et lui dit : Ne crains rien, car la main de Saül, mon père, ne t’atteindra pas. Tu régneras sur Israël, et moi je serai au second rang près de toi ; Saül, mon père, le sait bien aussi.

18  Ils firent tous deux alliance devant l’Eternel ; et David resta dans la forêt, et Jonathan s’en alla chez lui.

19 ¶  Les Ziphiens montèrent auprès de Saül à Guibea, et dirent : David n’est-il pas caché parmi nous dans des lieux forts, dans la forêt, sur la colline de Hakila, qui est au midi du désert ?

colline de Hakila. Emplacement inconnu, quelque part entre Ziph et la mer Morte. Voir #Ps 54:1-2.

20  Descends donc, ô roi, puisque c’est là tout le désir de ton âme ; et à nous de le livrer entre les mains du roi.

21  Saül dit : Que l’Eternel vous bénisse de ce que vous avez pitié de moi !

22  Allez, je vous prie, prenez encore des informations pour savoir et découvrir dans quel lieu il a dirigé ses pas et qui l’y a vu, car il est, m’a-t-on dit, fort rusé.

23  Examinez et reconnaissez tous les lieux où il se cache, puis revenez vers moi avec quelque chose de certain, et je partirai avec vous. S’il est dans le pays, je le chercherai parmi tous les milliers de Juda.

24  Ils se levèrent donc et allèrent à Ziph avant Saül. David et ses gens étaient au désert de Maon, dans la plaine au midi du désert.

désert de Maon. Région infertile près de Maon (cf. #Jos 15:48, #Jos 15:55), à environ 8 km au sud de Ziph.

25  Saül partit avec ses gens à la recherche de David. Et l’on en informa David, qui descendit le rocher et resta dans le désert de Maon. Saül, l’ayant appris, poursuivit David au désert de Maon.

le rocher. C’était un point de repère dans le désert de Maon. Il allait bientôt recevoir un nom (v. #1S 23:28).

26  Saül marchait d’un côté de la montagne, et David avec ses gens de l’autre côté de la montagne. David fuyait précipitamment pour échapper à Saül. Mais déjà Saül et ses gens entouraient David et les siens pour s’emparer d’eux,

entouraient David. Saül sépara son armée en deux groupes pour encercler David.

27  lorsqu’un messager vint dire à Saül, Hâte-toi de venir, car les Philistins ont fait invasion dans le pays.

les Philistins ont fait invasion dans le pays. Providentiellement, un messager vint annoncer à Saül que les Philistins avaient envahi Israël, et il n’eut donc pas d’autre choix que de faire demi-tour et de remettre à plus tard sa poursuite de David.

28  Saül cessa de poursuivre David, et il s’en retourna pour aller à la rencontre des Philistins. C’est pourquoi l’on appela ce lieu Séla-Hammachlekoth.

Séla-Hammachlekoth. Ou « le rocher des séparations ». Le départ des hommes de Saül juste au bon moment inspira ce nom.

29  (24-1) De là David monta vers les lieux forts d’En-Guédi, où il demeura.

24:1

En-Guédi. Une oasis sur la côte occidentale de la mer Morte, à environ 23 km à l’est de Ziph, cadre d’une source d’eau douce et de vignes luxuriantes (#Ca 1:14), ce qui contrastait fortement avec le désert environnant. Les nombreuses cavernes de cette région calcaire offraient de bonnes cachettes à David.

 

REVENIR AU JOUR 258   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-258-de-929/

Allez au jour 260     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-260-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/