ANCIEN TESTAMENT JOUR 26 DE 929

26/01/2019 00:11

ANCIEN TESTAMENT JOUR 26 DE 929

Genèse 26 de 50

 

GENÈSE 26 : 1 À 35

1 ¶  Il y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui eut lieu du temps d’Abraham ; et Isaac alla vers Abimélec, roi des Philistins, à Guérar.

une famine dans le pays. Une fois de plus, le pays de la promesse força les bénéficiaires de l’alliance à déménager pour fuir les conséquences d’une famine.

Abimélec. Probablement un titre de dynastie philistin; il ne s’agit pas du roi qui avait rencontré Abraham (ch. #Ge 20).

Philistins. Cette tribu qui parcourait à l’origine la mer Méditerranée devint une ennemie redoutable d’Israël lorsqu’elle s’installa dans les régions côtières du sud-ouest de Canaan. Aimables envers Isaac, ils furent les ancêtres d’ennemis hostiles.

2  L’Eternel lui apparut, et dit : Ne descends pas en Egypte, demeure dans le pays que je te dirai.

26:2-11

L’obéissance et la tromperie se juxtaposent dans ce récit: obéissance d’Isaac à Dieu par le lieu de séjour adopté (vv. #Ge 26:2-3, #Ge 26:6), mais mensonge aux habitants à propos de sa femme (vv. #Ge 26:7-11), en écho à la stratégie déjà mise en œuvre dans la famille par Abraham pour survivre (voir #Ge 12:10-14 ; #Ge 20:1-4).

3  Séjourne dans ce pays-ci : je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père.

26:3-5

Dieu confirma à Isaac l’alliance conclue avec Abraham en faisant ressortir les mêmes éléments qu’auparavant: le pays, la postérité et la bénédiction. Il mentionna en outre la fidèle obéissance dont avait fait preuve Abraham en réaction à toutes ses paroles. Bien qu’Abraham soit ici loué pour ses actes, l’alliance abrahamique était à mon avis une alliance inconditionnelle basée sur la volonté souveraine de Dieu (cf. #Lé 26:44-45).

4  Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel ; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées ; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité,

Cf. #Ac 3:25.

5  parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois.

6 ¶  Et Isaac resta à Guérar.

26:6-9

Contrairement à son ancêtre, auquel Dieu avait révélé souverainement la relation entre Abraham et Sara (#Ge 20:3), ce roi découvrit comme par hasard la relation entre Rebecca et Isaac en regardant par une fenêtre; il les vit en train de se caresser, preuve qu’ils étaient bien mariés.

7  Lorsque les gens du lieu faisaient des questions sur sa femme, il disait : C’est ma sœur ; car il craignait, en disant ma femme, que les gens du lieu ne le tuassent, parce que Rebecca était belle de figure.

8  Comme son séjour se prolongeait, il arriva qu’Abimélec, roi des Philistins, regardant par la fenêtre, vit Isaac qui plaisantait avec Rebecca, sa femme.

9  Abimélec fit appeler Isaac, et dit : Certainement, c’est ta femme. Comment as-tu pu dire : C’est ma sœur ? Isaac lui répondit : J’ai parlé ainsi, de peur de mourir à cause d’elle.

10  Et Abimélec dit : Qu’est-ce que tu nous as fait ? Peu s’en est fallu que quelqu’un du peuple n’ait couché avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables.

11  Alors Abimélec fit cette ordonnance pour tout le peuple : Celui qui touchera à cet homme ou à sa femme sera mis à mort.

fit cette ordonnance …  mis à mort. Le fait qu’un roi païen condamnait à la peine capitale celui qui causerait des ennuis à Isaac ou à Rebecca montre que Dieu était à l’œuvre pour protéger la postérité qu’il avait choisie (cf. vv. #Ge 26:28-29). Cf. #Ps 105:14-15.

12 ¶  Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple ; car l’Eternel le bénit.

26:12-14

Isaac était content de séjourner à cet endroit et de cultiver la terre. Ses efforts furent bénis mais cela suscita l’envie des Philistins!

13  Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche.

14  Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs : aussi les Philistins lui portèrent envie.

15  Tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père, du temps d’Abraham, son père, les Philistins les comblèrent et les remplirent de poussière.

Tous les puits …  comblèrent. L’eau était si précieuse dans cette région désertique que les puits étaient essentiels. Combler le puits de quelqu’un était désastreux pour son propriétaire et était considéré comme un délit; cela constituait souvent une déclaration de guerre. Isaac aurait pu riposter, mais il creusa plutôt de nouveaux puits (vv. #Ge 26:16-19).

16  Et Abimélec dit à Isaac : Va-t-en de chez nous, car tu es beaucoup plus puissant que nous.

17  Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar, où il s’établit.

18  Isaac creusa de nouveau les puits d’eau qu’on avait creusés du temps d’Abraham, son père, et qu’avaient comblés les Philistins après la mort d’Abraham ; et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés.

19  Les serviteurs d’Isaac creusèrent encore dans la vallée, et y trouvèrent un puits d’eau vive.

20  Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d’Isaac, en disant: L’eau est à nous. Et il donna au puits le nom d’Esek, parce qu’ils s’étaient disputés avec lui.

21  Ses serviteurs creusèrent un autre puits, au sujet duquel on chercha aussi une querelle ; et il l’appela Sitna.

22  Il se transporta de là, et creusa un autre puits, pour lequel on ne chercha pas querelle ; et il l’appela Rehoboth, car, dit-il, l’Eternel nous a maintenant mis au large, et nous prospérerons dans le pays.

Rehoboth. Le mot signifie « larges espaces ». Le forage de ce puits ne suscita aucune dispute (vv. #Ge 26:20-21). Maintenant qu’ils n’empiétaient plus sur le territoire les uns des autres, Isaac choisit un nom de lieu approprié qui reflétait sa compréhension de l’œuvre de Dieu dans cette situation.

23  Il remonta de là à Beer-Schéba.

24  L’Eternel lui apparut dans la nuit, et dit : Je suis le Dieu d’Abraham, ton père ; ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur.

26:24-25

Ce résumé de l’alliance conclue avec Abraham visait à apaiser l’angoisse d’Isaac devant la jalousie, les disputes et l’hostilité (vv. #Ge 26:14, #Ge 26:20, #Ge 26:27) dont il était victime et à lui confirmer qu’il avait bien raisonné: la prospérité de sa postérité prévaudrait. La réaction d’Isaac rappelle celle de son père qui construisit un autel d’adoration pour indiquer l’endroit où Dieu lui était apparu (#Ge 12:7).

25  Il bâtit là un autel, invoqua le nom de l’Eternel, et y dressa sa tente. Et les serviteurs d’Isaac y creusèrent un puits.

26 ¶  Abimélec vint de Guérar auprès de lui, avec Ahuzath, son ami, et Picol, chef de son armée.

Abimélec …  et Picol. Puisque, 90 ans plus tôt, Abraham avait eu contact avec des hommes portant le même nom, il s’agissait probablement de titres (cf. #Ge 21:22).

27  Isaac leur dit : Pourquoi venez-vous vers moi, puisque vous me haïssez et que vous m’avez renvoyé de chez vous ?

28  Ils répondirent : Nous voyons que l’Eternel est avec toi. C’est pourquoi nous disons : Qu’il y ait un serment entre nous, entre nous et toi, et que nous fassions alliance avec toi !

un serment …  alliance. C’est la copie conforme d’un événement antérieur (#Ge 21:22-32): Abimélec, accompagné d’un de ses amis et d’un haut responsable de l’armée (v. #Ge 26:26), chercha à conclure un traité avec celui qu’il estimait plus fort que lui et qui représentait une menace (v. #Ge 26:29). Isaac, de son côté, le percevait comme hostile (v. #Ge 26:27). L’issue fut des plus profitable: la paix entre eux (v. #Ge 26:31).

29  Jure que tu ne nous feras aucun mal, de même que nous ne t’avons point maltraité, que nous t’avons fait seulement du bien, et que nous t’avons laissé partir en paix. Tu es maintenant béni de l’Eternel.

30  Isaac leur fit un festin, et ils mangèrent et burent.

La ratification d’une alliance impliquait souvent un festin.

31  Ils se levèrent de bon matin, et se lièrent l’un à l’autre par un serment. Isaac les laissa partir, et ils le quittèrent en paix.

32  Ce même jour, des serviteurs d’Isaac vinrent lui parler du puits qu’ils creusaient, et lui dirent : Nous avons trouvé de l’eau.

33  Et il l’appela Schiba. C’est pourquoi on a donné à la ville le nom de Beer-Schéba, jusqu’à ce jour.

Beer-Schéba. Littéralement « le puits du serment ». C’était l’endroit même où son père Abraham avait fait un serment avec d’autres Abimélec et Picol et auquel il avait donné son nom (#Ge 21:32).

34 ¶  Esaü, âgé de quarante ans, prit pour femmes Judith, fille de Beéri, le Héthien, et Basmath, fille d’Elon, le Héthien.

35  Elles furent un sujet d’amertume pour le cœur d’Isaac et de Rebecca.

un sujet d’amertume. Le choix d’Esaü de prendre comme épouses des femmes hittites voisines attrista ses parents. Il ignorait délibérément les normes fixées par Abraham pour Isaac (#Ge 24:3). Cf. #Ge 27:46.

 

 

REVENIR AU JOUR 25  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-25-de-929/

Allez au jour 27  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-27-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/