ANCIEN TESTAMENT JOUR 272 DE 929

28/09/2019 00:32

ANCIEN TESTAMENT JOUR 272 DE 929

2 Samuel 5 de 24

 

2 Samuel 5 : 1 À 25

1 ¶  Toutes les tribus d’Israël vinrent auprès de David, à Hébron, et dirent : Voici, nous sommes tes os et ta chair.

5:1-2

Toutes les tribus d’Israël. Le terme « tout » est utilisé 3 fois (vv. #2S 5:1, #2S 5:3, #2S 5:5) pour souligner que le royaume de David était désormais vraiment uni. Les « anciens » d’Israël (v. #2S 5:3) vinrent à Hébron en représentants des « tribus » (v. #2S 5:1) dans le but de se soumettre à lui. Ils donnèrent trois raisons qui les poussaient à proclamer David roi:

1° il était israélite (cf. #De 17:15);

2° c’était le meilleur soldat et le meilleur commandant d’Israël;

3° il avait été choisi par l’Eternel pour régner sur Israël.

5:1-3

Voir #1Ch 11:1-3

2  Autrefois déjà, lorsque Saül était notre roi, c’était toi qui conduisais et qui ramenais Israël. L’Eternel t’a dit : Tu paîtras mon peuple d’Israël, et tu seras le chef d’Israël.

3  Ainsi tous les anciens d’Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et le roi David fit alliance avec eux à Hébron, devant l’Eternel. Ils oignirent David pour roi sur Israël.

le roi David fit alliance. David s’engagea officiellement à respecter certaines obligations envers les Israélites. Il inclut dans cette alliance leurs droits et responsabilités les uns envers les autres et envers l’Eternel (cf. #2R 11:17). Aussi bon qu’il ait été, ce pacte ne mit cependant pas fin au sentiment, profondément ancré, d’une différence d’identité entre Israël et Juda, comme la révolte de Schéba (#2S 20:1) et le schisme du royaume sous Roboam (#1R 12:16) allaient le prouver.

Ils oignirent David. La troisième onction de David (#2S 2:4 ; #1S 16:13) eut pour conséquence l’unification des douze tribus sous son autorité.

4  David était âgé de trente ans lorsqu’il devint roi, et il régna quarante ans.

5  A Hébron il régna sur Juda sept ans et six mois, et à Jérusalem il régna trente-trois ans sur tout Israël et Juda.

Israël et Juda. Même uni, le royaume était encore identifié par ses deux entités bien distinctes.

6 ¶  Le roi marcha avec ses gens sur Jérusalem contre les Jébusiens, habitants du pays. Ils dirent à David : Tu n’entreras point ici, car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront ! Ce qui voulait dire : David n’entrera point ici.

Jérusalem. Dans la Bible, cette ville est mentionnée plus que toute autre (de #Ge 14:18 à #Ap 21:10). Elle était située sur le territoire de Benjamin, près de la frontière nord de Juda et était une véritable forteresse. Son élévation et les vallées profondes qui l’entouraient lui offraient des défenses naturelles sur trois côtés. De plus, elle bénéficiait d’un bon approvisionnement en eau grâce à la source de Guihon, et les voies commerciales passaient tout près. La ville avait été conquise par Juda (#Jug 1:8), mais ni Juda ni Benjamin n’avaient réussi à se débarrasser des Jébusiens qui l’habitaient (#Jos 15:33 ; #Jug 1:21). En la prenant, David parviendrait à diminuer la distance entre les tribus du nord et du sud et à établir sa capitale.

Jébusiens. Ils descendaient des Cananéens (#Ge 10:16-18). Puisque les anciens habitants de Jérusalem étaient des Amoréens (#Jos 10:5), il semble que les Jébusiens aient pris le contrôle de cette ville après l’époque de la conquête israélite.

les aveugles …  les boiteux. Les Jébusiens se moquaient des Israélites et de la puissance de David en insinuant que l’aveugle et le boiteux pourraient protéger Jérusalem de leurs attaques.

5:6-10

Voir #1Ch 11:4-9.

7  Mais David s’empara de la forteresse de Sion : c’est la cité de David.

forteresse de Sion. C’est la première mention de « Sion » dans la Bible, la seule dans 1 et 2 Samuel. Désignant ici la citadelle des Jébusiens sur la colline du sud-est, ce nom renverrait plus tard au mont du temple (#Esa 10:12) et à toute la ville de Jérusalem (#Esa 28:16).

cité de David. Les villes de Bethléhem, lieu de naissance de David (#Lu 2:4), et de Jérusalem, siège central de son autorité, reçurent toutes deux ce titre.

8  David avait dit en ce jour : Quiconque battra les Jébusiens et atteindra le canal, quiconque frappera ces boiteux et ces aveugles qui sont les ennemis de David …  C’est pourquoi l’on dit : L’aveugle et le boiteux n’entreront point dans la maison.

canal. Ce canal acheminait l’eau de la source de Guihon, située à l’extérieur de l’enceinte, à l’est, jusqu’à la citadelle.

9  David s’établit dans la forteresse, qu’il appela cité de David. Il fit de tous côtés des constructions, en dehors et en dedans de Millo.

Millo. Littéralement « remblai, terrassement ». Des terrasses remplies de pierres furent construites pour servir de défenses au nord de Jérusalem, où la ville était le plus vulnérable aux attaques.

10  David devenait de plus en plus grand, et l’Eternel, le Dieu des armées, était avec lui.

11 ¶  Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers à David, et du bois de cèdre, et des charpentiers et des tailleurs de pierres, qui bâtirent une maison pour David.

Hiram, roi de Tyr. Tyr était une ville portuaire de Phénicie, à environ 55 km au nord du mont Carmel et 40 km au sud de Sidon. Vers la fin du règne de David et durant une grande partie de celui de Salomon, l’aimable Hiram échangea des matériaux de construction contre des produits agricoles. Il fournit aussi des artisans pour construire le palais de David, ce qui montre que la longue guerre avait causé suffisamment de tort à la nation pour qu’elle ne dispose presque plus de bons ouvriers. Le #Ps 30 peut renvoyer à la consécration de ce palais ou au refuge temporaire de l’arche à Jérusalem (#2S 6:17).

5:11-16

Voir #1Ch 14:1-7.

12  David reconnut que l’Eternel l’affermissait comme roi d’Israël, et qu’il élevait son royaume à cause de son peuple d’Israël.

l’Eternel l’affermissait comme roi. Témoin de l’évidente bénédiction divine qui reposait sur sa vie, David reconnut le rôle de l’Eternel dans l’affermissement de sa royauté.

13  David prit encore des concubines et des femmes de Jérusalem, après qu’il fut venu d’Hébron, et il lui naquit encore des fils et des filles.

encore des concubines et des femmes. Le grand nombre d’épouses et de concubines de David constituait une infraction directe à #De 17:17 et était probablement dû à sa participation à des traités internationaux (cf. #2S 3:3). Il était en effet d’usage de sceller une alliance par le mariage d’une fille du roi impliqué avec son partenaire. Si ce phénomène culturel peut expliquer quelques mariages de David et de nombreuses unions de Salomon (voir #1R 11:1-3), il n’en demeure pas moins vrai que, dans chaque cas de polygamie relaté dans l’Ecriture, la loi de Dieu était violée et les conséquences négatives, voire désastreuses.

14  Voici les noms de ceux qui lui naquirent à Jérusalem : Schammua, Schobab, Nathan, Salomon,

15  Jibhar, Elischua, Népheg, Japhia,

16  Elischama, Eliada et Eliphéleth.

17 ¶  Les Philistins apprirent qu’on avait oint David pour roi sur Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David, qui en fut informé, descendit à la forteresse.

Philistins. Les Philistins étaient restés tranquilles pendant la longue guerre civile entre la maison de Saül et celle de David, mais, jaloux du roi qui était parvenu à fortifier la nation d’Israël, ils décidèrent de l’attaquer avant que son gouvernement ne soit complètement affermi. Conscients que David n’était plus leur vassal, ils se lancèrent dans une campagne militaire décisive contre sa nouvelle capitale.

5:17-23

Voir #1Ch 14:8-17.

5:17-8:18

Cette section est encadrée par des descriptions des victoires militaires de David (#2S 5:17-25 ; #2S 8:1-14). Nous y découvrons le souci de David pour l’arche de l’alliance et pour la construction d’un abri approprié (#2S 6:1-7:29).

18  Les Philistins arrivèrent, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.

vallée des Rephaïm. Littéralement « vallée des géants ». C’était une plaine située au sud-ouest de Jérusalem, à la frontière entre Juda et Benjamin (#Jos 15:1, #Jos 15:8 ; #Jos 18:11, #Jos 18:16). Sa fertilité permettait d’approvisionner Jérusalem en céréales, mais elle attirait aussi les armées ennemies.

19  David consulta l’Eternel, en disant : Monterai-je contre les Philistins ? Les livreras-tu entre mes mains ? Et l’Eternel dit à David : Monte, car je livrerai les Philistins entre tes mains.

20  David vint à Baal-Peratsim, où il les battit. Puis il dit : L’Eternel a dispersé mes ennemis devant moi, comme des eaux qui s’écoulent. C’est pourquoi l’on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim.

Baal-Peratsim. Ce nom (littéralement « maître des brèches ») décrit un torrent qui déborde et rompt une digue, tout comme les troupes de David avaient brisé l’assaut des Philistins.

21  Ils laissèrent là leurs idoles, et David et ses gens les emportèrent.

idoles. Les idoles que les Philistins avaient emportées pour s’assurer la victoire furent prises et brûlées par les Israélites (#1Ch 14:12).

22  Les Philistins montèrent de nouveau, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.

23  David consulta l’Eternel. Et l’Eternel dit : Tu ne monteras pas ; tourne-les par derrière, et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers.

24  Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car c’est l’Eternel qui marche devant toi pour battre l’armée des Philistins.

un bruit de pas. Les feuilles du mûrier frémissent au moindre mouvement d’air. Dans ce cas, il serait provoqué par la marche d’une grande armée.

25  David fit ce que l’Eternel lui avait ordonné, et il battit les Philistins depuis Guéba jusqu’à Guézer.

Guéba …  Guézer. Guéba se situait à environ 8 km au nord de Jérusalem et Guézer à 32 km à l’ouest de Guéba. David poursuivit les Philistins de la région montagneuse jusqu’à la plaine côtière.

 

REVENIR AU JOUR 271   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-271-de-929/

Allez au jour 273     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-273-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/