ANCIEN TESTAMENT JOUR 273 DE 929

29/09/2019 00:06

ANCIEN TESTAMENT JOUR 273 DE 929

2 Samuel 6 de 24

 

2 Samuel 6 : 1 À 23

1 ¶  David rassembla encore toute l’élite d’Israël, au nombre de trente mille hommes.

6:1-11

Voir #1Ch 13:1-14.

2  Et David, avec tout le peuple qui était auprès de lui, se mit en marche depuis Baalé-Juda, pour faire monter de là l’arche de Dieu, devant laquelle est invoqué le nom de l’Eternel des armées qui réside entre les chérubins au-dessus de l’arche.

Baalé-Juda. Littéralement « maîtres de Juda ». Aussi connue sous le nom de Kirjath-Jearim (#1S 7:1-2), cette ville se trouvait à environ 16 km à l’ouest de Jérusalem.

arche de Dieu. L’arche de l’alliance représentait la gloire et la présence de l’Eternel en Israël.

3  Ils mirent sur un char neuf l’arche de Dieu, et l’emportèrent de la maison d’Abinadab sur la colline ; Uzza et Achjo, fils d’Abinadab, conduisaient le char neuf.

char neuf. Les Philistins avaient utilisé un char pour transporter l’arche (#1S 6:7), mais la loi mosaïque exigeait qu’elle soit portée par les fils de Koré (#No 3:30-31 ; #No 4:15 ; #No 7:9), avec les barres prescrites (#Ex 25:12-15).

maison d’Abinadab. Voir #1S 7:1.

Uzza et Achjo. C’étaient des descendants d’Abinadab, peut-être ses petits-fils (sens possible du mot traduit « fils »).

4  Ils l’emportèrent donc de la maison d’Abinadab sur la colline ; Uzza marchait à côté de l’arche de Dieu, et Achjo allait devant l’arche.

5  David et toute la maison d’Israël jouaient devant l’Eternel de toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, des harpes, des luths, des tambourins, des sistres et des cymbales.

6 ¶  Lorsqu’ils furent arrivés à l’aire de Nacon, Uzza étendit la main vers l’arche de Dieu et la saisit, parce que les bœufs la faisaient pencher.

6:6-8

Voir #1Ch 13:9-12.

7  La colère de l’Eternel s’enflamma contre Uzza, et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Uzza mourut là, près de l’arche de Dieu.

à cause de sa faute. Même si ce geste était fait en toute innocence, la loi divine interdisait de toucher l’arche sous peine de mort (voir #No 4:15). C’était un moyen de faire prendre conscience de la sainteté de Dieu et d’imposer le respect; on ne pouvait s’approcher de lui sans s’y être correctement préparé.

8  David fut irrité de ce que l’Eternel avait frappé Uzza d’un tel châtiment. Et ce lieu a été appelé jusqu’à ce jour Pérets-Uzza.

David fut irrité. Il était probablement en colère contre lui-même à cause de la mort que sa propre négligence venait de provoquer. Il hésita à transporter l’arche à Jérusalem (v. #2S 6:9) et décida de ne plus la déplacer, craignant que le malheur ne le frappe, lui ou le peuple (v. #2S 6:10). Il voulait sans doute attendre de voir si la colère divine était apaisée avant de déplacer l’arche.

9  David eut peur de l’Eternel en ce jour-là, et il dit : Comment l’arche de l’Eternel entrerait-elle chez moi ?

10  Il ne voulut pas retirer l’arche de l’Eternel chez lui dans la cité de David, et il la fit conduire dans la maison d’Obed-Edom de Gath.

Obed-Edom. Littéralement « serviteur d’Edom ». « Gath » peut désigner la ville philistine qui portait ce nom, mais plus probablement Gath-Rimmon, l’une des villes attribuées aux Lévites (cf. #Jos 21:24-25). Dans les Chroniques, Obed-Edom est présenté comme un Lévite (#1Ch 15:17-25 ; #1Ch 16:5, #1Ch 16:38 ; #1Ch 26:4-5, #1Ch 26:8, #1Ch 26:15 ; #2Ch 25:24).

11  L’arche de l’Eternel resta trois mois dans la maison d’Obed-Edom de Gath, et l’Eternel bénit Obed-Edom et toute sa maison.

12 ¶  On vint dire au roi David: L’Eternel a béni la maison d’Obed-Edom et tout ce qui est à lui, à cause de l’arche de Dieu. Et David se mit en route, et il fit monter l’arche de Dieu depuis la maison d’Obed-Edom jusqu’à la cité de David, au milieu des réjouissances.

béni …  à cause de l’arche. Pendant les trois mois au cours desquels l’arche resta chez Obed-Edom, l’Eternel bénit sa maison. Cela donna à David l’assurance que la présence de l’arche serait porteuse de bénédictions divines pour sa famille, et ce de façon durable (#2S 7:29).

6:12-19

Voir #1Ch 15:25-16:3.

13  Quand ceux qui portaient l’arche de l’Eternel eurent fait six pas, on sacrifia un bœuf et un veau gras.

portaient l’arche. Au cours de sa seconde tentative de transporter l’arche à Jérusalem, David respecta scrupuleusement les instructions de la loi mosaïque.

six pas. C’est-à-dire après les six premiers pas, et non tous les six pas.

14  David dansait de toute sa force devant l’Eternel, et il était ceint d’un éphod de lin.

David dansait …  devant l’Eternel. Cf. #Ps 150:4. Les Hébreux, comme d’autres peuples antiques et modernes, avaient leurs propres manières d’exprimer la joie pour louer Dieu.

éphod de lin. Voir #1S 2:18.

15  David et toute la maison d’Israël firent monter l’arche de l’Eternel avec des cris de joie et au son des trompettes.

16  Comme l’arche de l’Eternel entrait dans la cité de David, Mical, fille de Saül, regardait par la fenêtre, et, voyant le roi David sauter et danser devant l’Eternel, elle le méprisa dans son cœur.

Mical …  le méprisa. Le mépris de Mical pour David ressort de sa remarque sarcastique du v. 20. Elle considérait la danse effrénée et joyeuse de David comme indigne d’un roi, comme une forme d’exhibitionnisme.

17  Après qu’on eut amené l’arche de l’Eternel, on la mit à sa place au milieu de la tente que David avait dressée pour elle ; et David offrit devant l’Eternel des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces.

tente. Dans l’attente d’un édifice permanent, David avait fait ériger une tente pour l’arche de l’alliance. Le #Ps 30 pourrait renvoyer à cette tente ou à la propre maison de David (#2S 5:11-12).

18  Quand David eut achevé d’offrir les holocaustes et les sacrifices d’actions de grâces, il bénit le peuple au nom de l’Eternel des armées.

19  Puis il distribua à tout le peuple, à toute la multitude d’Israël, hommes et femmes, à chacun un pain, une portion de viande et un gâteau de raisins. Et tout le peuple s’en alla, chacun dans sa maison.

20 ¶  David s’en retourna pour bénir sa maison, et Mical, fille de Saül, sortit à sa rencontre. Elle dit : Quel honneur aujourd’hui pour le roi d’Israël de s’être découvert aux yeux des servantes de ses serviteurs, comme se découvrirait un homme de rien !

bénir sa maison. David aspirait au même succès que la maison d’Obed-Edom (voir v. 11). L’attitude de Mical fit avorter la bénédiction à cette époque-là, mais l’Eternel bénirait la famille de David à l’avenir (#2S 7:29).

découvert. Allusion désobligeante au fait que David portait la tenue sacerdotale (v. #2S 6:14) à la place de ses vêtements royaux.

21  David répondit à Mical : C’est devant l’Eternel, qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa maison pour m’établir chef sur le peuple de l’Eternel, sur Israël, c’est devant l’Eternel que j’ai dansé.

devant l’Eternel. Les actes de David visaient à plaire à l’Eternel, et non aux servantes.

22  Je veux paraître encore plus vil que cela, et m’abaisser à mes propres yeux ; néanmoins je serai en honneur auprès des servantes dont tu parles.

m’abaisser à mes propres yeux. Le regard que David portait sur lui-même était celui de l’humilité. C’était cet homme humble que l’Eternel avait voulu élever (cf. #2S 7:7-8).

23  Or Mical, fille de Saül, n’eut point d’enfants jusqu’au jour de sa mort.

Mical …  n’eut point d’enfants. Que David ait cessé d’avoir des relations conjugales avec elle ou que le Seigneur l’ait punie pour le mépris affiché face à son mari, le fait est que Mical resta stérile. A l’époque de l’A.T., c’était une source de grande honte (#1S 1:5-6). Grâce à cette stérilité, le trône de David ne courut pas le risque d’être occupé par des descendants de Saül (cf. #1S 15:22-28).

 

REVENIR AU JOUR 272   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-272-de-929/

Allez au jour 274     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-274-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/