ANCIEN TESTAMENT JOUR 275 DE 929

01/10/2019 00:27

ANCIEN TESTAMENT JOUR 275 DE 929

2 Samuel 8 de 24

 

2 Samuel 8 : 1 À 18

1 ¶  Après cela, David battit les Philistins et les humilia, et il enleva de la main des Philistins les rênes de leur capitale.

Philistins …  humilia. La priorité de David était de s’occuper des Philistins, établis à l’ouest, et il vint rapidement à bout de cette tâche (voir #2S 5:25).

les rênes de leur capitale. Littéralement « la bride de la mère ». Il s’agit probablement d’une allusion à Gath, la ville principale des Philistins (cf. #1Ch 18:1).

8:1-14

Ces vv. soulignent l’expansion du royaume de David avec l’aide de l’Eternel (vv. #2S 8:6, #2S 8:14): grâce aux victoires totales remportées sur les principaux ennemis d’Israël, il s’étendit dans toutes les directions. Voir #1Ch 18:1-13. Ces conquêtes eurent lieu avant les événements du ch. #2S 7 (voir #2S 7:1).

2  Il battit les Moabites, et il les mesura avec un cordeau, en les faisant coucher par terre ; il en mesura deux cordeaux pour les livrer à la mort, et un plein cordeau pour leur laisser la vie. Et les Moabites furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut.

les Moabites. Ils étaient établis en Transjordanie, à l’est de la mer Morte. Auparavant, David avait joui d’une relation amicale avec le roi de Moab (cf. #1S 22:3-4). Il vainquit donc ses ennemis à l’est.

il les mesura. Cela peut signifier que David épargna les jeunes Moabites (de la taille d’environ une corde) et exécuta les adultes (de la taille d’environ deux cordes) ou qu’il choisit arbitrairement un rang de soldats sur trois à laisser en vie. Les rois orientaux avaient l’habitude de traiter leurs ennemis mortels de cette manière.

3  David battit Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba, lorsqu’il alla rétablir sa domination sur le fleuve de l’Euphrate.

Hadadézer. Littéralement « Hadad (nom d’une divinité cananéenne) est mon aide ». Le #Ps 60 commémore cette bataille.

Tsoba. Royaume araméen au nord de Damas (cf. #1S 14:47).

sur le fleuve de l’Euphrate. C’est-à-dire à l’extrême sud-ouest de l’Euphrate, près de la ville de Thiphsach.

8:3-8

David battit ses ennemis du nord. Il avait déjà vaincu les Amalécites au sud (#1S 30:16-17).

4  David lui prit mille sept cents cavaliers et vingt mille hommes de pied ; il coupa les jarrets à tous les chevaux de trait, et ne conserva que cent attelages.

mille sept cents. #1Ch 18:4 parle de « sept mille » cavaliers, ce qui est plus probable.

coupa les jarrets à tous les chevaux. Lorsqu’on leur coupait l’articulation de la jambe postérieure, les chevaux ne pouvaient plus être utilisés lors des campagnes militaires (#Jos 11:6).

5  Les Syriens de Damas vinrent au secours d’Hadadézer, roi de Tsoba, et David battit vingt-deux mille Syriens.

Les Syriens. C’est-à-dire les Araméens. C’était la population installée autour de Damas et dans la région de Tsoba.

6  David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

7  Et David prit les boucliers d’or qu’avaient les serviteurs d’Hadadézer, et les apporta à Jérusalem.

boucliers d’or. Ces insignes de cérémonie n’étaient pas utilisés dans la bataille; ils étaient purement décoratifs.

8  Le roi David prit encore une grande quantité d’airain à Béthach et à Bérothaï, villes d’Hadadézer.

airain. #1Ch 18:8 cite trois villes appartenant à Hadadézer qui produisaient de l’airain, utilisé plus tard pour construire le temple.

9 ¶  Thoï, roi de Hamath, apprit que David avait battu toute l’armée d’Hadadézer,

Thoï, roi de Hamath. Hamath était un autre territoire araméen à environ 160 km au nord de Damas. Le roi Thoï était reconnaissant de voir son ennemi Tsoba vaincu et désirait développer de bonnes relations avec David. Il lui fit donc des présents pour indiquer sa soumission volontaire comme vassal.

10  et il envoya Joram, son fils, vers le roi David, pour le saluer, et pour le féliciter d’avoir attaqué Hadadézer et de l’avoir battu. Car Thoï était en guerre avec Hadadézer. Joram apporta des vases d’argent, des vases d’or, et des vases d’airain.

11  Le roi David les consacra à l’Eternel, comme il avait déjà consacré l’argent et l’or pris sur toutes les nations qu’il avait vaincues,

12  sur la Syrie, sur Moab, sur les fils d’Ammon, sur les Philistins, sur Amalek, et sur le butin d’Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba.

Syrie. Quelques manuscrits hébreux, LXX et la version syriaque portent « Edom », qui paraît préférable. Les Edomites étaient les ennemis de David au sud.

13  Au retour de sa victoire sur les Syriens, David se fit encore un nom, en battant dans la vallée du sel dix-huit mille Edomites.

Syriens. Quelques manuscrits hébreux, LXX et la version syriaque portent « Edomites », leçon qui a l’appui du #Ps 60 et de #1Ch 18:12.

un nom. L’Eternel commençait à accomplir sa promesse en donnant un grand nom à David (voir #2S 7:9).

vallée du sel. Région située au sud de la mer Morte.

14  Il mit des garnisons dans Edom, il mit des garnisons dans tout Edom. Et tout Edom fut assujetti à David. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

15 ¶  David régna sur Israël, et il faisait droit et justice à tout son peuple.

droit et justice. David dirigeait son royaume de la bonne manière; ce serait aussi la caractéristique du règne du Messie (#Esa 9:6 ; #Jér 23:5 ; #Jér 33:15).

8:15-18

Voir #1Ch 18:14-17. Liste des fonctionnaires de David pendant son règne.

16  Joab, fils de Tseruja, commandait l’armée ; Josaphat, fils d’Achilud, était archiviste ;

Joab. C’était le général de David (#2S 2:13 ; #1S 26:6).

Josaphat …  archiviste. Il était le chroniqueur officiel et peut-être aussi le héraut du roi (#1R 4:3).

17  Tsadok, fils d’Achithub, et Achimélec, fils d’Abiathar, étaient sacrificateurs ; Seraja était secrétaire ;

Tsadok, fils d’Achithub. Tsadok, dont le nom signifiait « juste », était un Lévite qui descendait d’Aaron par Eléazar (#1Ch 6:3-8, #1Ch 6:50-53). Sa famille et lui étaient visés par l’oracle de #1S 2:35. Il deviendrait l’unique souverain sacrificateur sous le règne de Salomon, accomplissant ainsi la promesse de Dieu à Phinées (cf. #No 25:10-13). Les fils de Tsadok seront aussi des sacrificateurs dans le royaume du Messie, le millénium (#Ez 44:15).

Achimélec, fils d’Abiathar. #1S 22:20 présentant Abiathar comme le fils d’Achimélec, il peut s’agir d’une erreur de copiste (cf. #1Ch 18:16 ; #1Ch 24:3, #1Ch 24:6, #1Ch 24:31). Abiathar fut le sacrificateur de David parallèlement à Tsadok (#2S 15:24, #2S 15:35 ; #2S 19:11). Il était issu d’Ithamar (#1Ch 24:3) par Eli (#1R 2:27). Avec l’exclusion d’Abiathar (#1R 2:26-27), la malédiction prononcée par Dieu sur Eli se réalisa (#1S 2:33), de même que sa promesse à Phinées, membre de la lignée d’Eléazar (cf. #No 25:10-13 ; #1S 2:35).

Seraja était secrétaire. Son nom signifie « l’Eternel prévaut ». Il fut le secrétaire officiel de David.

18  Benaja, fils de Jehojada, était chef des Kéréthiens et des Péléthiens ; et les fils de David étaient ministres d’état.

Benaja. Son nom signifie « l’Eternel construit ». Il servit comme chef de la garde personnelle du roi et devint, plus tard, le commandant en chef de l’armée de Salomon (#1R 2:34-35 ; #1R 4:4) après avoir tué Joab, le général de David (cf. #1R 2:28-35).

ministres d’Etat. Le texte hébreu désigne littéralement les fils de David comme « sacrificateurs », mais LXX utilise un terme signifiant « chefs de la cour ». Cette leçon est soutenue par #1Ch 18:17 qui les désigne comme « les premiers auprès du roi ».

 

REVENIR AU JOUR 274   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-274-de-929/

Allez au jour 276     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-276-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/