ANCIEN TESTAMENT JOUR 301 DE 929

27/10/2019 00:09

ANCIEN TESTAMENT JOUR 301 DE 929

1 Rois 10 de 22

 

1 Rois 10 : 1 À 29

1 ¶  La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l’Eternel, et elle vint pour l’éprouver par des énigmes.

Séba. Séba se trouvait au sud-ouest de l’Arabie, à plus de 1900 km de Jérusalem.

à la gloire de l’Eternel. L’objectif principal de cette visite était de permettre à la reine de vérifier la réputation de sagesse et de consécration à l’Eternel de Salomon.

énigmes. Devinettes destinées à désarçonner l’auditeur (cf. #Jug 14:12).

10:1-29

Voir #2Ch 9:1-28.

2  Elle arriva à Jérusalem avec une suite fort nombreuse, et avec des chameaux portant des aromates, de l’or en très grande quantité, et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu’elle avait dans le cœur.

3  Salomon répondit à toutes ses questions, et il n’y eut rien que le roi ne sût lui expliquer.

4  La reine de Séba vit toute la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie,

5  et les mets de sa table, et la demeure de ses serviteurs, et les fonctions et les vêtements de ceux qui le servaient, et ses échansons, et ses holocaustes qu’il offrait dans la maison de l’Eternel. (10-6) Hors d’elle-même,

elle en eut le souffle coupé. Littéralement « il n’y eut plus de souffle (ou d’esprit) en elle ».

6  elle dit au roi : C’était donc vrai ce que j’ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse !

7  Je ne le croyais pas, avant d’être venue et d’avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m’en a pas dit la moitié. Tu as plus de sagesse et de prospérité que la renommée ne me l’a fait connaître.

8  Heureux tes gens, heureux tes serviteurs qui sont continuellement devant toi, qui entendent ta sagesse !

9  Béni soit l’Eternel, ton Dieu, qui t’a accordé la faveur de te placer sur le trône d’Israël ! C’est parce que l’Eternel aime à toujours Israël, qu’il t’a établi roi pour que tu fasses droit et justice.

l’Eternel, ton Dieu. La reine désira rendre gloire au Dieu de Salomon, car c’était lui qui lui avait donné la sagesse nécessaire pour prendre des décisions justes et droites. Même si elle reconnut en l’Eternel le Dieu national d’Israël, elle ne le confessa pas comme son propre Dieu, à l’exclusion de tous les autres. Par ailleurs, l’auteur ne mentionne aucun sacrifice offert par elle à Dieu dans le temple.

10  Elle donna au roi cent vingt talents d’or, une très grande quantité d’aromates, et des pierres précieuses. Il ne vint plus autant d’aromates que la reine de Séba en donna au roi Salomon.

cent vingt talents d’or. Environ 4,5 tonnes (cf. #1R 9:28).

11  Les navires de Hiram, qui apportèrent de l’or d’Ophir, amenèrent aussi d’Ophir une grande quantité de bois de sandal et des pierres précieuses.

bois de santal. Probablement le bois le plus solide et le plus durable, noir à l’extérieur et rouge rubis à l’intérieur.

12  Le roi fit avec le bois de sandal des balustrades pour la maison de l’Eternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chantres. Il ne vint plus de ce bois de sandal, et on n’en a plus vu jusqu’à ce jour.

13  Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu’elle désira, ce qu’elle demanda, et lui fit en outre des présents dignes d’un roi tel que Salomon. Puis elle s’en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs.

14 ¶  Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or,

six cent soixante-six talents. Environ 25 tonnes.

15  outre ce qu’il retirait des négociants et du trafic des marchands, de tous les rois d’Arabie, et des gouverneurs du pays.

L’or provenait aussi des droits de passage des commerçants, des revenus des administrateurs loyaux et des taxes imposées aux rois d’Arabie qui utilisaient les routes commerciales contrôlées par Salomon.

16  Le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa six cents sicles d’or,

10:16-17

boucliers. Avec ses recettes d’or, Salomon fit faire des boucliers décoratifs réservés aux cérémonies. Un grand bouclier était fait d’environ 3,5 kg d’or, et un petit de 1,7 kg.

17  et trois cents autres boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa trois mines d’or ; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban.

18  Le roi fit un grand trône d’ivoire, et le couvrit d’or pur.

19  Ce trône avait six degrés, et la partie supérieure en était arrondie par derrière ; il y avait des bras de chaque côté du siège ; deux lions étaient près des bras,

20  et douze lions sur les six degrés de part et d’autre. Il ne s’est rien fait de pareil pour aucun royaume.

21  Toutes les coupes du roi Salomon étaient d’or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d’or pur. Rien n’était d’argent : on n’en faisait aucun cas du temps de Salomon.

argent. Pour souligner la richesse du royaume de Salomon, l’auteur relève que l’or abondait tellement que la valeur de l’argent était nulle.

22  Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram ; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire, des singes et des paons.

navires de Tarsis. Cette expression désignait de grands et solides cargos, capables d’effectuer de longs parcours maritimes.

23  Le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre par les richesses et par la sagesse.

24  Tout le monde cherchait à voir Salomon, pour entendre la sagesse que Dieu avait mise dans son cœur.

25  Et chacun apportait son présent, des objets d’argent et des objets d’or, des vêtements, des armes, des aromates, des chevaux et des mulets ; et il en était ainsi chaque année.

argent …  or …  chevaux. La sagesse que Dieu avait donnée à Salomon (v. #1R 10:24) poussa de nombreux chefs, à l’instar de la reine de Séba (vv. #1R 10:1-13), à lui offrir des présents; ils cherchaient à acheter cette sagesse pour en faire bénéficier leur propre nation. Ces présents permirent à Salomon d’augmenter le nombre de ses chevaux et la quantité d’argent et d’or dont il disposait. Or, c’était précisément contre un tel comportement que Dieu avait mis en garde les rois en #De 17:16-17. Les bénédictions qui découlaient de sa sagesse devinrent un piège pour Salomon, et il désobéit aux commandements divins.

26  Salomon rassembla des chars et de la cavalerie ; il avait quatorze cents chars et douze mille cavaliers, qu’il plaça dans les villes où il tenait ses chars et à Jérusalem près du roi.

27  Le roi rendit l’argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi nombreux que les sycomores qui croissent dans la plaine.

28  C’était de l’Egypte que Salomon tirait ses chevaux ; une caravane de marchands du roi les allait chercher par troupes à un prix fixe:

29  un char montait et sortait d’Egypte pour six cents sicles d’argent, et un cheval pour cent cinquante sicles. Ils en amenaient de même avec eux pour tous les rois des Héthiens et pour les rois de Syrie.

six cents sicles. 7 à 9 kg.

cent cinquante sicles. Environ 2 kg d’argent.

Héthiens. Ou « Hittites ». La majorité des Hittites vivaient en Anatolie (Asie Mineure). De 1720 à 1200 av. J.-C. environ, ils firent partie d’un royaume unifié, et leurs souverains exercèrent une influence dans tout le Proche-Orient antique; l’Empire hittite atteignit son apogée vers 1380-1350 av. J.-C. Lorsqu’il s’effondra vers 1200 av. J.-C., plusieurs cités-Etats se développèrent, chacune avec son propre roi. C’étaient « les rois des Héthiens ». Ils étaient dispersés en Anatolie et au nord d’Aram (Syrie), à l’époque de Salomon.

Syrie. Cette région bien connue, délimitée par la chaîne du Taurus au nord, l’Euphrate et le désert à l’est, le Litani (fleuve) au sud et la Méditerranée à l’ouest, avait comme ville principale Damas. Le nom « Syrie » est un nom grec tardif; le pays s’appelait Aram, à l’époque de l’A.T.

 

REVENIR AU JOUR 300   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-300-de-929/

Allez au jour 302     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-302-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/