ANCIEN TESTAMENT JOUR 324 DE 929

19/11/2019 00:27

ANCIEN TESTAMENT JOUR 324 DE 929

2 Rois 11 de 25

 

2 Rois 11 : 1 À 21

1 ¶  Athalie, mère d’Achazia, voyant que son fils était mort, se leva et fit périr toute la race royale.

 

Athalie. Petite-fille d’Omri (#2R 8:26), fille d’Achab et de Jézabel, elle s’empressa de prendre le pouvoir après la mort de son fils Achazia (#2R 9:27). Elle chercha à développer officiellement le culte de Baal en Juda. Elle régna pendant six ans (v. #2R 11:3), d’environ 841 à 835 av. J.-C.

fit périr toute la race royale. Comme les frères de Joram étaient morts (#2Ch 21:4), ainsi que les frères et parents d’Achazia (#2R 10:12-14 ; #2Ch 21:17), Athalie n’eut plus qu’à tuer ses petits-enfants pour faire disparaître tous les héritiers du trône. En dépit de la promesse de l’Eternel  promesse que la descendance de David régnerait pour toujours sur Israël et Juda (#2S 7:16) - Athalie faillit anéantir la dynastie davidique.

 

2  Mais Joschéba, fille du roi Joram, sœur d’Achazia, prit Joas, fils d’Achazia, et l’enleva du milieu des fils du roi, quand on les fit mourir : elle le mit avec sa nourrice dans la chambre des lits. Il fut ainsi dérobé aux regards d’Athalie, et ne fut point mis à mort.

 

Joschéba. Joram l’avait probablement eue avec une autre de ses épouses qu’Athalie, de sorte qu’elle était une demi-sœur d’Achazia. Elle était mariée au sacrificateur Jehojada (#2Ch 22:11).

Joas. Il fut le seul petit-fils d’Athalie à échapper au massacre.

chambre des lits. C’était soit une réserve du palais où les serviteurs entreposaient les lits et la literie, soit une pièce située dans les logements réservés aux sacrificateurs.

 

3  Il resta six ans caché avec Joschéba dans la maison de l’Eternel. Et c’était Athalie qui régnait dans le pays.

 

six ans. De 841 à 835 av. J.-C.

la maison de l’Eternel. C’est-à-dire le temple de Jérusalem.

 

4 ¶  La septième année, Jehojada envoya chercher les chefs de centaines des Kéréthiens et des coureurs, et il les fit venir auprès de lui dans la maison de l’Eternel. Il traita alliance avec eux et les fit jurer dans la maison de l’Eternel, et il leur montra le fils du roi.

 

La septième année. C’est-à-dire au début de la septième année du règne d’Athalie, en 835 av. J.-C.

Jehojada. Souverain sacrificateur en fonctions durant le règne d’Athalie, mari de Joschéba (v. #2R 11:2 ; #2Ch 22:11).

chefs de centaines. Ils commandaient chacun une unité de cent soldats; #2Ch 23:1-2 cite cinq de ces chefs. Les « Kéréthiens », associés aux Péléthiens (#2S 20:23), étaient des mercenaires qui servaient de gardes du corps au roi. Les « coureurs » formaient probablement une autre unité de gardes du corps, chargés de veiller à la sécurité du palais (voir #1R 14:27). Jehojada reçut donc le soutien des membres de la garde royale, soutien renforcé par un serment d’allégeance, et il leur présenta Joas. Les chefs militaires acceptèrent son plan: déposer Athalie et couronner Joas.

 

5  Puis il leur donna ses ordres, en disant: Voici ce que vous ferez. Parmi ceux de vous qui entrent en service le jour du sabbat, un tiers doit monter la garde à la maison du roi,

 

11:5-8

Jehojada exposa son plan pour amener Joas sur le trône. Lors d’un sabbat précis, les gardes royaux entrant en fonction, ainsi que les sacrificateurs et les Lévites (#2Ch 23:4), surveilleraient le palais, comme à leur habitude, mais en veillant surtout à ce qu’aucune information concernant le coup d’Etat ne parvienne à Athalie ni à ses partisans. Les unités quittant leurs fonctions ne retourneraient pas comme d’habitude dans leurs quartiers, mais rejoindraient plutôt le temple pour former un solide cordon de sécurité autour du jeune roi. La mise en œuvre, couronnée de succès, du plan de Jehojada est rapportée aux vv. #2R 11:9-12.

 

6  un tiers à la porte de Sur, et un tiers à la porte derrière les coureurs : vous veillerez à la garde de la maison, de manière à en empêcher l’entrée.

 

porte de Sur. L’emplacement de cette porte est inconnu, mais le v. 19 implique qu’elle reliait le temple au palais.

 

7  Vos deux autres divisions, tous ceux qui sortent de service le jour du sabbat feront la garde de la maison de l’Eternel auprès du roi:

8  vous entourerez le roi de toutes parts, chacun les armes à la main, et l’on donnera la mort à quiconque s’avancera dans les rangs ; vous serez près du roi quand il sortira et quand il entrera.

9  Les chefs de centaines exécutèrent tous les ordres qu’avait donnés le sacrificateur Jehojada. Ils prirent chacun leurs gens, ceux qui entraient en service et ceux qui sortaient de service le jour du sabbat, et ils se rendirent vers le sacrificateur Jehojada.

10  Le sacrificateur remit aux chefs de centaines les lances et les boucliers qui provenaient du roi David, et qui se trouvaient dans la maison de l’Eternel.

 

les lances et les boucliers. C’était peut-être une partie du butin pris par David au roi Hadadézer de Tsoba (#2S 8:3-12). Il les avait consacrés à l’Eternel (#2S 8:7, #2S 8:11), et ils avaient été conservés dans le temple. Puisque les soldats étaient déjà armés, ces armes supplémentaires, anciennes, avaient surtout une valeur symbolique: elles assuraient les soldats du soutien des autorités religieuses.

 

11  Les coureurs, chacun les armes à la main, entourèrent le roi, en se plaçant depuis le côté droit jusqu’au côté gauche de la maison, près de l’autel et près de la maison.

12  Le sacrificateur fit avancer le fils du roi, et il mit sur lui le diadème et le témoignage. Ils l’établirent roi et l’oignirent, et frappant des mains, ils dirent : Vive le roi !

 

le témoignage. C’était une copie de la loi tout entière (#Ps 119:88). Selon #De 17:18-20, le roi devait toujours garder un tel texte près de lui, afin que la loi devienne son guide de vie.

oignirent. C’était d’ordinaire un sacrificateur (comme ici) ou un prophète qui oignait le roi (#1S 10:1 ; #1S 16:13 ; #1R 1:39 ; #2R 9:6).

 

13 ¶  Athalie entendit le bruit des coureurs et du peuple, et elle vint vers le peuple à la maison de l’Eternel.

14  Elle regarda. Et voici, le roi se tenait sur l’estrade, selon l’usage ; les chefs et les trompettes étaient près du roi : tout le peuple du pays était dans la joie, et l’on sonnait des trompettes. Athalie déchira ses vêtements, et cria : Conspiration ! conspiration !

 

sur l’estrade. Il devait se tenir vers les colonnes Jakin et Boaz, à l’entrée du temple (#1R 7:21), ou sur une plateforme dressée dans le parvis du temple (cf. #2Ch 6:13).

peuple du pays. Jehojada avait peut-être prévu son coup d’Etat pendant l’une des principales fêtes religieuses, au moment où les habitants de Juda fidèles à l’Eternel se trouvaient à Jérusalem.

 

15  Alors le sacrificateur Jehojada donna cet ordre aux chefs de centaines, qui étaient à la tête de l’armée : Faites-la sortir en dehors des rangs, et tuez par l’épée quiconque la suivra. Car le sacrificateur avait dit : Qu’elle ne soit pas mise à mort dans la maison de l’Eternel !

16  On lui fit place, et elle se rendit à la maison du roi par le chemin de l’entrée des chevaux : c’est là qu’elle fut tuée.

 

maison du roi …  elle fut tuée. Il aurait été inapproprié d’exécuter Athalie dans le secteur réservé au temple, puisque c’était un lieu de culte (cf. #2Ch 24:20-22). C’est pourquoi les soldats s’emparèrent d’elle et la mirent à mort vers l’une des entrées du palais.

 

17 ¶  Jehojada traita entre l’Eternel, le roi et le peuple, l’alliance par laquelle ils devaient être le peuple de l’Eternel ; il établit aussi l’alliance entre le roi et le peuple.

 

l’alliance. Il était approprié de procéder à un renouvellement de l’alliance entre le peuple et l’Eternel, ainsi qu’entre la famille de David et le peuple, du fait de l’interruption de la succession davidique provoquée par la prise de pouvoir d’Athalie. Une cérémonie semblable serait organisée plus tard, sous le règne de Josias (#2R 23:1-3).

 

18  Tout le peuple du pays entra dans la maison de Baal, et ils la démolirent ; ils brisèrent entièrement ses autels et ses images, et ils tuèrent devant les autels Matthan, prêtre de Baal. Le sacrificateur Jehojada mit des surveillants dans la maison de l’Eternel.

 

la maison de Baal. Athalie s’était servie de ce temple, édifié à Jérusalem, pour promouvoir le culte de Baal. Elle avait cherché à reproduire en Juda ce que sa mère Jézabel était parvenue à faire en Israël. Ce fut sous son règne que ce culte païen gagna le plus de terrain. Son élimination dans le royaume du sud reproduisit ce qui s’était passé dans le royaume du nord grâce à Jéhu (#2R 10:18-29).

 

19  Il prit les chefs de centaines, les Kéréthiens et les coureurs, et tout le peuple du pays ; et ils firent descendre le roi de la maison de l’Eternel, et ils entrèrent dans la maison du roi par le chemin de la porte des coureurs. Et Joas s’assit sur le trône des rois.

20  Tout le peuple du pays se réjouissait, et la ville était tranquille. On avait fait mourir Athalie par l’épée dans la maison du roi.

21  Joas avait sept ans lorsqu’il devint roi.

 

Joas. Littéralement « l’Eternel a donné ».

 

REVENIR AU JOUR 323   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-323-de-929/

Allez au jour 325     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-325-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/