ANCIEN TESTAMENT JOUR 325 DE 929

20/11/2019 00:39

ANCIEN TESTAMENT JOUR 325 DE 929

2 Rois 12 de 25

 

2 Rois 12 : 1 À 21

1 ¶  La septième année de Jéhu, Joas devint roi, et il régna quarante ans à Jérusalem. Sa mère s’appelait Tsibja, de Beer-Schéba.

 

septième année. En 835 av. J.-C. Jéhu avait commencé de régner sur Israël

quarante ans. De 835 à 796 av. J.-C.

 

2  Joas fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel tout le temps qu’il suivit les directions du sacrificateur Jehojada.

 

tout le temps …  les directives …  Jehojada. Joas fit ce qui plaisait à l’Eternel aussi longtemps que Jehojada lui servit de guide et tuteur. Après la mort du sacrificateur, il se détourna de l’Eternel

 

3  Seulement, les hauts lieux ne disparurent point ; le peuple offrait encore des sacrifices et des parfums sur les hauts lieux.

 

les hauts lieux. Comme la plupart des rois de Juda, Joas ne parvint pas à éliminer ces lieux de culte où, en opposition totale à ce qu’enseignait la loi mosaïque, le peuple offrait des sacrifices et brûlait de l’encens à l’Eternel (cf. #De 12:2-7, #De 12:13-14).

 

4 ¶  Joas dit aux sacrificateurs : Tout l’argent consacré qu’on apporte dans la maison de l’Eternel, l’argent ayant cours, savoir l’argent pour le rachat des personnes d’après l’estimation qui en est faite, et tout l’argent qu’il vient au cœur de quelqu’un d’apporter à la maison de l’Eternel,

 

l’argent consacré. Ces offrandes étaient considérées comme saintes. Les sacrificateurs les recevaient et les utilisaient pour financer l’entretien du temple. Il s’agissait de trois types d’offrandes: un demi-sicle pour tout homme âgé de 20 ans et plus au moment d’un dénombrement (#Ex 30:11-16), le paiement des vœux personnels (#Lé 27:1-8) et les offrandes volontaires (#Lé 22:18-23 ; #De 16:10).

12:4-16 Voir #2Ch 24:5-14.

 

5  que les sacrificateurs le prennent chacun de la part des gens de sa connaissance, et qu’ils l’emploient à réparer la maison partout où il se trouvera quelque chose à réparer.

 

gens de sa connaissance. Il s’agissait d’amis du sacrificateur qui faisaient eux-mêmes des offrandes ou en récoltaient en sa faveur. Certains y voient plutôt des membres du personnel du temple qui aidaient les sacrificateurs à fixer la valeur des sacrifices et offrandes apportés.

réparer la maison. Sous le règne d’Athalie, le temple de l’Eternel avait subi d’importants dégâts, et on y avait pris des ustensiles pour les employer dans le temple de Baal (#2Ch 24:7). Joas ordonna aux sacrificateurs d’investir les offrandes dans les réparations nécessaires, en plus des dépenses courantes.

 

6  Mais il arriva que, la vingt-troisième année du roi Joas, les sacrificateurs n’avaient point réparé ce qui était à réparer à la maison.

 

vingt-troisième année. Vers 813 av. J.-C. On semble avoir calculé en Juda, durant les règnes d’Athalie et de Joas, sans prendre en compte la première année d’un règne, mais en commençant avec la deuxième. Cela correspond à notre manière de calculer l’âge d’une personne aujourd’hui: un enfant a 1 an au début de sa deuxième année de vie. Joas avait 29 ans.

 

7  Le roi Joas appela le sacrificateur Jehojada et les autres sacrificateurs, et leur dit : Pourquoi n’avez-vous pas réparé ce qui est à réparer à la maison ? Maintenant, vous ne prendrez plus l’argent de vos connaissances, mais vous le livrerez pour les réparations de la maison.

 

12:7-8

Le plan de Joas n’aboutit pas, soit parce que le revenu des offrandes ne permettait pas de subvenir aux besoins des sacrificateurs et des Lévites et de payer, en outre, les réparations, soit parce que les sacrificateurs, pour une raison inconnue, ne financèrent pas les réparations du temple. Dès lors, ces derniers ne reçurent plus les offrandes du peuple et n’eurent pas, non plus, à financer les réparations avec ce qu’ils avaient déjà reçu.

 

8  Les sacrificateurs convinrent de ne pas prendre l’argent du peuple, et de n’être pas chargés des réparations de la maison.

9  Alors le sacrificateur Jehojada prit un coffre, perça un trou dans son couvercle, et le plaça à côté de l’autel, à droite, sur le passage par lequel on entrait à la maison de l’Eternel. Les sacrificateurs qui avaient la garde du seuil y mettaient tout l’argent qu’on apportait dans la maison de l’Eternel.

 

sacrificateurs …  garde du seuil. Ces sacrificateurs exerçaient une surveillance destinée à empêcher des adorateurs impurs de pénétrer dans le temple (#2R 25:18 ; #Jér 52:24). Ils prenaient l’offrande des fidèles, qui les regardaient la mettre dans le coffre.

12:9-16 Joas établit un nouveau plan.

1° Un seul coffre devait recevoir toutes les offrandes. Lorsqu’il était plein, seuls le secrétaire royal et le souverain sacrificateur étaient autorisés à le vider.

2° Avec les fonds ainsi collectés, des hommes étaient engagés pour surveiller et payer les charpentiers, les ouvriers, les maçons et les tailleurs de pierre à l’œuvre dans le temple. Les hommes embauchés étaient si honnêtes qu’aucun compte rendu de leurs dépenses ne leur fut réclamé (v. #2R 12:15).

 

10  Quand ils voyaient qu’il y avait beaucoup d’argent dans le coffre, le secrétaire du roi montait avec le souverain sacrificateur, et ils serraient et comptaient l’argent qui se trouvait dans la maison de l’Eternel.

11  Ils remettaient l’argent pesé entre les mains de ceux qui étaient chargés de faire exécuter l’ouvrage dans la maison de l’Eternel. Et l’on employait cet argent pour les charpentiers et pour les ouvriers qui travaillaient à la maison de l’Eternel,

12  pour les maçons et les tailleurs de pierres, pour les achats de bois et de pierres de taille nécessaires aux réparations de la maison de l’Eternel, et pour toutes les dépenses concernant les réparations de la maison.

13  Mais, avec l’argent qu’on apportait dans la maison de l’Eternel, on ne fit pour la maison de l’Eternel ni bassins d’argent, ni couteaux, ni coupes, ni trompettes, ni aucun ustensile d’or ou d’argent:

14  on le donnait à ceux qui faisaient l’ouvrage, afin qu’ils l’employassent à réparer la maison de l’Eternel.

15  On ne demandait pas de compte aux hommes entre les mains desquels on remettait l’argent pour qu’ils le donnassent à ceux qui faisaient l’ouvrage, car ils agissaient avec probité.

16  L’argent des sacrifices de culpabilité et des sacrifices d’expiation n’était point apporté dans la maison de l’Eternel : il était pour les sacrificateurs.

 

L’argent des sacrifices de culpabilité et des sacrifices d’expiation. Le revenu de ces sacrifices était différent de celui mentionné au v. 4 et n’était pas utilisé pour les réparations, mais restait la propriété des sacrificateurs (voir #Lé 4:1-6:7). Les travaux ne privèrent donc pas les sacrificateurs de leur rétribution (#Lé 7:7).

 

17 ¶  Alors Hazaël, roi de Syrie, monta et se battit contre Gath, dont il s’empara. Hazaël avait l’intention de monter contre Jérusalem.

 

Gath. L’une des cinq villes principales des Philistins (#1S 5:8), située à environ 40 km au sud-ouest de Jérusalem. Elle avait appartenu à Juda (#2Ch 11:8).

 

18  Joas, roi de Juda, prit toutes les choses consacrées, ce qui avait été consacré par Josaphat, par Joram et par Achazia, ses pères, rois de Juda, ce qu’il avait consacré lui-même, et tout l’or qui se trouvait dans les trésors de la maison de l’Eternel et de la maison du roi, et il envoya le tout à Hazaël, roi de Syrie, qui ne monta pas contre Jérusalem.

 

toutes les choses consacrées. Lorsque son armée fut vaincue par Hazaël, et ses chefs tués (#2Ch 24:23-24), Joas chercha à éviter de nouvelles attaques contre sa capitale en envoyant un tribut au roi de Syrie. Dans ce tribut figuraient les offrandes faites au temple de Jérusalem par les divers rois de Juda (cf. #1R 15:15, #1R 15:18).

 

19  Le reste des actions de Joas, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ?

 

actions de Joas. Un récit plus complet du règne de Joas se trouve en #2Ch 22:10-24:27.

 

20  Ses serviteurs se soulevèrent et formèrent une conspiration ; ils frappèrent Joas dans la maison de Millo, qui est à la descente de Silla.

 

une conspiration. Certains des fonctionnaires de Joas conspirèrent contre lui parce qu’il avait tué le souverain sacrificateur Zacharie, fils du sacrificateur Jehojada (#2Ch 24:20-22).

maison de Millo. Probablement une maison construite sur un remblai de Jérusalem, au nord de la cité de David et au sud du mont du temple. Cf. #2Ch 24:25.

Silla. Peut-être,. une rampe qui descendait du remblai jusqu’à la vallée du Cédron.

 

21  Jozacar, fils de Schimeath, et Jozabad, fils de Schomer, ses serviteurs, le frappèrent, et il mourut. On l’enterra avec ses pères, dans la ville de David. Et Amatsia, son fils, régna à sa place.

 

Amatsia. Voir #2R 14:1-22 pour le règne d’Amatsia.

 

REVENIR AU JOUR 324   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-324-de-929/

Allez au jour 326     www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-326-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/