ANCIEN TESTAMENT JOUR 33 DE 929

02/02/2019 00:49

ANCIEN TESTAMENT JOUR 33 DE 929

Genèse 33 de 50

 

GENÈSE 33 : 1 À 20

1 ¶  Jacob leva les yeux, et regarda ; et voici, Esaü arrivait, avec quatre cents hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel, et les deux servantes.

Esaü arrivait. Jacob divisa rapidement sa famille en trois groupes (cf. #Ge 32:7) et les précéda pour rencontrer son frère. La manière dont il plaça les membres de sa famille par rapport au danger indique bien ses préférences.

2  Il plaça en tête les servantes avec leurs enfants, puis Léa avec ses enfants, et enfin Rachel avec Joseph.

3  Lui-même passa devant eux ; et il se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il fût près de son frère.

33:3-4

Avec crainte et respect, Jacob s’approcha de son frère comme un inférieur devant son grand protecteur, tandis qu’avec joie Esaü courut saluer son frère sans retenir ses émotions. « Ils pleurèrent » car, après 21 ans de séparation, les vieux souvenirs étaient balayés et les menaces de meurtre appartenaient au passé; les cœurs avaient été transformés, les frères réconciliés! Voir le v. 10.

4  Esaü courut à sa rencontre ; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent.

5 ¶  Esaü, levant les yeux, vit les femmes et les enfants, et il dit : Qui sont ceux que tu as là ? Et Jacob répondit : Ce sont les enfants que Dieu a accordés à ton serviteur.

33:5-11

La présentation de la famille (vv. #Ge 33:5-7) et l’explication du don des 550 animaux (vv. #Ge 33:8-10 ; cf. #Ge 32:13-21) mirent en évidence les bontés de l’Eternel à l’égard de Jacob (vv. #Ge 33:5, #Ge 33:11). La bataille pour la générosité fut gagnée par Jacob lorsque Esaü, qui commença par tout refuser de son frère, finit par accepter (v. #Ge 33:11).

6  Les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent ;

7  Léa et ses enfants s’approchèrent aussi, et se prosternèrent ; ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et se prosternèrent.

8  Esaü dit : A quoi destines-tu tout ce camp que j’ai rencontré ? Et Jacob répondit : A trouver grâce aux yeux de mon seigneur.

9  Esaü dit : Je suis dans l’abondance, mon frère ; garde ce qui est à toi.

10  Et Jacob répondit : Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main mon présent ; car c’est pour cela que j’ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu, et tu m’as accueilli favorablement.

ta face …  la face de Dieu. Par cette expression, Jacob reconnaissait que Dieu avait totalement transformé Esaü. Son visage ne reflétait plus aucune haine, mais un amour fraternel divinement façonné et restauré.

11  Accepte donc mon présent qui t’a été offert, puisque Dieu m’a comblé de grâces, et que je ne manque de rien. Il insista auprès de lui, et Esaü accepta.

12  Esaü dit : Partons, mettons-nous en route ; j’irai devant toi.

13  Jacob lui répondit : Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que j’ai des brebis et des vaches qui allaitent ; si l’on forçait leur marche un seul jour, tout le troupeau périrait.

14  Que mon seigneur prenne les devants sur son serviteur ; et moi, je suivrai lentement, au pas du troupeau qui me précédera, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, à Séir.

15  Esaü dit : Je veux au moins laisser avec toi une partie de mes gens. Et Jacob répondit: Pourquoi cela ? Que je trouve seulement grâce aux yeux de mon seigneur !

Que je trouve seulement grâce. Jacob ne voulait pas qu’Esaü lui prête des hommes, par crainte qu’il n’arrive quelque chose qui brise à nouveau leur relation.

16 ¶  Le même jour, Esaü reprit le chemin de Séir.

33:16-17

Séir …  Succoth. L’escorte d’Esaü poliment congédiée, ils se séparèrent. L’intention de Jacob de retrouver Esaü à Séir ne se concrétisa pas, pour des raisons que nous ignorons. Jacob s’arrêta d’abord à Succoth, puis à Sichem (v. #Ge 33:18). Succoth se trouve à l’est du Jourdain, à environ 30 km de Sichem qui se trouve à 50 km au nord de Jérusalem, entre les monts Ebal et Garizim.

17  Jacob partit pour Succoth. Il bâtit une maison pour lui, et il fit des cabanes pour ses troupeaux. C’est pourquoi l’on a appelé ce lieu du nom de Succoth.

18  A son retour de Paddan-Aram, Jacob arriva heureusement à la ville de Sichem, dans le pays de Canaan, et il campa devant la ville.

heureusement. Vers 1908 av. J.-C. Accomplissement du vœu fait par Jacob à Béthel, lorsqu’en partant de Canaan il avait prié Dieu de lui permettre de revenir en toute sécurité. Il avait promis de donner la dîme de ses biens à son retour (#Ge 28:20-22). Jacob accomplit vraisemblablement son serment à Sichem ou plus tard à Béthel (#Ge 35:1).

19  Il acheta la portion du champ où il avait dressé sa tente, des fils d’Hamor, père de Sichem, pour cent kesita.

acheta la portion du champ. Cet achat représentait le deuxième lopin de terre légalement acquis par la lignée d’Abraham dans le pays promis (cf. #Ge 23:17-18 ; #Ge 25:9-10). Cependant, si la terre appartint à Abraham et à ses descendants, ce n’est pas parce qu’ils l’achetèrent, mais plutôt parce que Dieu la possédait tout entière (#Lé 25:23) et la leur donna en exclusivité

20  Et là, il éleva un autel, qu’il appela El-Elohé-Israël.

éleva un autel. A l’endroit où Abraham avait érigé un autel (#Ge 12:6-7), Jacob donna aussi un nouveau nom au lieu, y incluant son nouveau nom (#Ge 32:28), littéralement « Dieu, le Dieu d’Israël », déclarant ainsi qu’il adorait le Tout-Puissant. « Israël » désignait peut-être par avance la nation à laquelle il devint rapidement associé, même si elle se composait alors uniquement de sa famille élargie (#Ge 34:7).

 

REVENIR AU JOUR 32  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-32-de-929/

Allez au jour 34    www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-34-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/