ANCIEN TESTAMENT JOUR 391 DE 929

25/01/2020 00:26

ANCIEN TESTAMENT JOUR 391 DE 929

2 Chroniques 24 de 36

 

2 Chroniques 24 : 1 À 27

1 ¶  Joas avait sept ans lorsqu’il devint roi, et il régna quarante ans à Jérusalem. Sa mère s’appelait Tsibja, de Beer-Schéba.

 

24:1-27

Description du règne de Joas (av. J.-C.). Cf. #2R 11:17-12:21. Joël exerça probablement son ministère prophétique durant son règne, et sa prophétie éclaire l’arrière-plan de l’époque.

 

2  Joas fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel pendant toute la vie du sacrificateur Jehojada.

3  Jehojada prit pour Joas deux femmes, et Joas engendra des fils et des filles.

4  Après cela, Joas eut la pensée de réparer la maison de l’Eternel.

5  Il assembla les sacrificateurs et les Lévites, et leur dit : Allez par les villes de Juda, et vous recueillerez dans tout Israël de l’argent, chaque année, pour réparer la maison de votre Dieu ; et mettez à cette affaire de l’empressement. Mais les Lévites ne se hâtèrent point.

6  Le roi appela Jehojada, le souverain sacrificateur, et lui dit : Pourquoi n’as-tu pas veillé à ce que les Lévites apportassent de Juda et de Jérusalem l’impôt ordonné par Moïse, serviteur de l’Eternel, et mis sur l’assemblée d’Israël pour la tente du témoignage ?

7  Car l’impie Athalie et ses fils ont ravagé la maison de Dieu et fait servir pour les Baals toutes les choses consacrées à la maison de l’Eternel.

8  Alors le roi ordonna qu’on fît un coffre, et qu’on le plaçât à la porte de la maison de l’Eternel, en dehors.

9  Et l’on publia dans Juda et dans Jérusalem qu’on apportât à l’Eternel l’impôt mis par Moïse, serviteur de l’Eternel, sur Israël dans le désert.

10  Tous les chefs et tout le peuple s’en réjouirent, et l’on apporta et jeta dans le coffre tout ce qu’on avait à payer.

11  Quand c’était le moment où les Lévites, voyant qu’il y avait beaucoup d’argent dans le coffre, devaient le livrer aux inspecteurs royaux, le secrétaire du roi et le commissaire du souverain sacrificateur venaient vider le coffre ; ils le prenaient et le remettaient à sa place ; ils faisaient ainsi journellement, et ils recueillirent de l’argent en abondance.

12  Le roi et Jehojada le donnaient à ceux qui étaient chargés de faire exécuter l’ouvrage dans la maison de l’Eternel, et qui prenaient à gage des tailleurs de pierres et des charpentiers pour réparer la maison de l’Eternel, et aussi des ouvriers en fer ou en airain pour réparer la maison de l’Eternel.

13  Ceux qui étaient chargés de l’ouvrage travaillèrent, et les réparations s’exécutèrent par leurs soins ; ils remirent en état la maison de Dieu et la consolidèrent.

14  Lorsqu’ils eurent achevé, ils apportèrent devant le roi et devant Jehojada le reste de l’argent ; et l’on en fit des ustensiles pour la maison de l’Eternel, des ustensiles pour le service et pour les holocaustes, des coupes, et d’autres ustensiles d’or et d’argent. Et, pendant toute la vie de Jehojada, on offrit continuellement des holocaustes dans la maison de l’Eternel.

15 ¶  Jehojada mourut, âgé et rassasié de jours ; il avait à sa mort cent trente ans.

 

24:15-16

Jehojada. Souverain sacrificateur durant les règnes d’Athalie et de Joas (cf. #2Ch 23:1-24:16), il soutint la cause de Dieu et la justice, dans une période où le mal prédominait, grâce à diverses démarches:

1° il combattit les idoles,

2° organisa un coup d’Etat contre Athalie et

3° fit asseoir Joas sur le trône, ouvrant ainsi la voie à un renouveau.

 

16  On l’enterra dans la ville de David avec les rois, parce qu’il avait fait du bien en Israël, et à l’égard de Dieu et à l’égard de sa maison.

17  Après la mort de Jehojada, les chefs de Juda vinrent se prosterner devant le roi. Alors le roi les écouta.

 

24:17-18a

Après la mort de Jehojada, les chefs de Juda parvinrent à convaincre le roi Joas de l’opportunité d’un retour aux pratiques idolâtriques. Ce décès marqua un tournant dans le règne de Joas. Le fait qu’il « les écouta » signifie qu’il autorisa à nouveau les cultes idolâtriques.

 

18  Et ils abandonnèrent la maison de l’Eternel, le Dieu de leurs pères, et ils servirent les Astartés et les idoles. La colère de l’Eternel fut sur Juda et sur Jérusalem, parce qu’ils s’étaient ainsi rendus coupables.

 

24:18b-19

Dans sa justice, Dieu condamna le mal commis par Juda, mais en même temps, dans sa grâce, il envoya des prophètes pour appeler le peuple à la repentance.

 

19  L’Eternel envoya parmi eux des prophètes pour les ramener à lui, mais ils n’écoutèrent point les avertissements qu’ils en reçurent.

20  Zacharie, fils du sacrificateur Jehojada, fut revêtu de l’esprit de Dieu ; il se présenta devant le peuple et lui dit : Ainsi parle Dieu : Pourquoi transgressez-vous les commandements de l’Eternel ? Vous ne prospérerez point ; car vous avez abandonné l’Eternel, et il vous abandonnera.

 

24:20-22

L’exemple de Zacharie, fils de Jehojada (à ne pas confondre avec Zacharie, fils de Bérékia; #Za 1:1 ; #Mt 23:35), est mentionné par les auteurs du N.T. (#Ac 7:51-52 ; #Hé 11:37). Il rappela au peuple que la fidélité à l’Eternel était la condition indispensable pour être béni (cf. #2Ch 12:5 ; #2Ch 15:2). La conspiration contre ce sacrificateur et prédicateur de la vérité se fit avec la pleine approbation du roi, et ce fut lui qui porta la plus grande part de responsabilité dans ce meurtre (v. #2Ch 24:22).

 

21  Et ils conspirèrent contre lui, et le lapidèrent par ordre du roi, dans le parvis de la maison de l’Eternel.

22  Le roi Joas ne se souvint pas de la bienveillance qu’avait eue pour lui Jehojada, père de Zacharie, et il fit périr son fils. Zacharie dit en mourant : Que l’Eternel voie, et qu’il fasse justice !

 

ne se souvint pas. La femme de Jehojada avait protégé Joas d’une mort certaine lorsqu’il était enfant (#2Ch 22:11); Jehojada lui-même avait organisé l’élimination d’Athalie et le couronnement de Joas (#2Ch 23:1-24:1), qui avait bénéficié de ses sages conseils (v. #2Ch 24:2). Pourtant, Joas ignora volontairement tout cela. Zacharie mourut en prononçant la condamnation qu’il méritait.

 

23  Quand l’année fut révolue, l’armée des Syriens monta contre Joas, et vint en Juda et à Jérusalem. Ils tuèrent parmi le peuple tous les chefs du peuple, et ils envoyèrent au roi de Damas tout leur butin.

 

24:23-25

La prière de Zacharie fut exaucée (v. #2Ch 24:22): Dieu punit l’apostasie de Joas en lui faisant subir une défaite face aux Syriens et en le faisant mourir des mains mêmes de son peuple.

 

24  L’armée des Syriens arriva avec un petit nombre d’hommes ; et cependant l’Eternel livra entre leurs mains une armée très considérable, parce qu’ils avaient abandonné l’Eternel, le Dieu de leurs pères. Et les Syriens firent justice de Joas.

 

petit nombre. L’Eternel avait précédemment accordé la victoire aux Judéens, malgré la petite taille de leur armée, à cause de leur fidélité (#2Ch 13:2-20 ; #2Ch 14:8-14). Il permettait maintenant leur défaite face à une armée encore plus petite à cause de leur impiété.

 

25  Lorsqu’ils se furent éloignés de lui, après l’avoir laissé dans de grandes souffrances, ses serviteurs conspirèrent contre lui à cause du sang des fils du sacrificateur Jehojada ; ils le tuèrent sur son lit, et il mourut. On l’enterra dans la ville de David, mais on ne l’enterra pas dans les sépulcres des rois.

 

Contrairement au juste Asa (#2Ch 16:13-14), mais pareillement à l’injuste Joram (#2Ch 21:18-20), Joas mourut d’une mort affreuse et fut enterré sans honneur.

 

26  Voici ceux qui conspirèrent contre lui : Zabad, fils de Schimeath, femme Ammonite, et Jozabad, fils de Schimrith, femme Moabite.

27  Pour ce qui concerne ses fils, le grand nombre de prophéties dont il fut l’objet, et les réparations faites à la maison de Dieu, cela est écrit dans les mémoires sur le livre des rois. Amatsia, son fils, régna à sa place.

 

REVENIR AU JOUR 390   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-390-de-929/

Allez au jour 392   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-392-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/