ANCIEN TESTAMENT JOUR 430 DE 929

04/03/2020 00:06

ANCIEN TESTAMENT JOUR 430 DE 929

Esther 4 de 10

 

 

Esther 04 : 1 À 17

1 ¶  Mardochée, ayant appris tout ce qui se passait, déchira ses vêtements, s’enveloppa d’un sac et se couvrit de cendre. Puis il alla au milieu de la ville en poussant avec force des cris amers,

 

sac …  cendre. Signe extérieur de souffrance et d’humiliation (cf. #Jér 6:26 ; #Da 9:3 ; #Mt 11:21). Mardochée prit conscience d’avoir provoqué ce génocide, qui correspondait à des représailles d’Haman.

 

2  et se rendit jusqu’à la porte du roi, dont l’entrée était interdite à toute personne revêtue d’un sac.

3  Dans chaque province, partout où arrivaient l’ordre du roi et son édit, il y eut une grande désolation parmi les Juifs ; ils jeûnaient, pleuraient et se lamentaient, et beaucoup se couchaient sur le sac et la cendre.

4  Les servantes d’Esther et ses eunuques vinrent lui annoncer cela, et la reine fut très effrayée. Elle envoya des vêtements à Mardochée pour le couvrir et lui faire ôter son sac, mais il ne les accepta pas.

 

Elle envoya des vêtements. Mardochée aurait alors pu entrer par la « porte du roi » (cf. v. #Est 4:2) et parler directement à Esther (cf. #Né 2:2).

 

5 ¶  Alors Esther appela Hathac, l’un des eunuques que le roi avait placés auprès d’elle, et elle le chargea d’aller demander à Mardochée ce que c’était et d’où cela venait.

 

Hathac. Eunuque qu’Esther jugeait digne de confiance et qui connaissait son arrière-plan juif.

 

6  Hathac se rendit vers Mardochée sur la place de la ville, devant la porte du roi.

7  Et Mardochée lui raconta tout ce qui lui était arrivé, et lui indiqua la somme d’argent qu’Haman avait promis de livrer au trésor du roi en retour du massacre des Juifs.

 

4:7-8

Le fait que Mardochée connaissait tous ces détails et possédait une copie de l’édit indique qu’il occupait une position éminente en Perse.

 

8  Il lui donna aussi une copie de l’édit publié dans Suse en vue de leur destruction, afin qu’il le montrât à Esther et lui fît tout connaître ; et il ordonna qu’Esther se rendît chez le roi pour lui demander grâce et l’implorer en faveur de son peuple.

9  Hathac vint rapporter à Esther les paroles de Mardochée.

10  Esther chargea Hathac d’aller dire à Mardochée:

11  Tous les serviteurs du roi et le peuple des provinces du roi savent qu’il existe une loi portant peine de mort contre quiconque, homme ou femme, entre chez le roi, dans la cour intérieure, sans avoir été appelé ; celui-là seul a la vie sauve, à qui le roi tend le sceptre d’or. Et moi, je n’ai point été appelée auprès du roi depuis trente jours.

 

sceptre d’or. Cette pratique visait à protéger le roi contre d’éventuels assassins. Apparemment, il tendait ce sceptre (signe d’autorité royale) uniquement à ceux qu’il connaissait et qu’il était prêt à recevoir (cf. #Est 5:2 ; #Est 8:4).

trente jours. Esther craignait peut-être d’avoir perdu la faveur du roi, puisqu’il ne l’avait plus appelée.

 

12  Lorsque les paroles d’Esther eurent été rapportées à Mardochée,

13  Mardochée fit répondre à Esther : Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs, parce que tu es dans la maison du roi ;

14  car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ?

 

le secours et la délivrance. Par cette affirmation, Mardochée révéla une foi saine en la puissance souveraine de Dieu. Il le savait capable de protéger son peuple. Peut-être, se souvenait-il de la promesse de l’Eternel à Abraham (cf. #Ge 12:3 ; #Ge 17:1-8).

vous périrez. Mardochée souligna à Esther que sa position ne lui permettrait pas d’échapper à la mort (cf. #Est 4:13).

un temps comme celui-ci. Indirectement, Mardochée mentionna qu’il croyait à une orchestration des événements par Dieu.

 

15  Esther envoya dire à Mardochée:

16  Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’entrerai chez le roi, malgré la loi ; et si je dois périr, je périrai.

 

jeûnez. Le texte ne mentionne pas la prière, comme dans le cas de Daniel (#Da 9:3), mais elle était sûrement présente.

périr. Esther se montra prête à mourir pour ses compatriotes. Son attitude héroïque est digne d’éloges.

 

17  Mardochée s’en alla, et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné.

 

REVENIR AU JOUR 429   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-429-de-929/

Allez au jour 431   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-431-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/