ANCIEN TESTAMENT JOUR 464 DE 929

07/04/2020 00:17

ANCIEN TESTAMENT JOUR 464 DE 929

Job 28 de 42

 

Job 28 : 1 À 28

1 ¶  Il y a pour l’argent une mine d’où on le fait sortir, Et pour l’or un lieu d’où on l’extrait pour l’affiner ;

 

28:1-11

Allusion à l’extraction de l’argent, de l’or, du fer, du silex et des saphirs ainsi qu’à la fonte du cuivre. Les hommes déploient des efforts impressionnants pour acquérir ces précieuses matières. Cf. #Pr 2:1-9.

28:1-28

Job convenait certes que les méchants pouvaient souffrir (#Job 27:13-23), mais cela n’avait aucun rapport avec son propre cas, puisqu’il était juste. Il invita par conséquent ses amis à concevoir que la sagesse de Dieu pouvait dépasser les capacités de la compréhension humaine. Tel est le thème de ce ch.: la sagesse divine ne peut s’acquérir à force de science ou de connaissances théoriques; ce que Dieu choisit de ne pas révéler nous demeure inconnu.

 

2  Le fer se tire de la poussière, Et la pierre se fond pour produire l’airain.

3  L’homme fait cesser les ténèbres ; Il explore, jusque dans les endroits les plus profonds, Les pierres cachées dans l’obscurité et dans l’ombre de la mort.

4  Il creuse un puits loin des lieux habités ; Ses pieds ne lui sont plus en aide, Et il est suspendu, balancé, loin des humains.

5  La terre, d’où sort le pain, Est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu.

6  Ses pierres contiennent du saphir, Et l’on y trouve de la poudre d’or.

7  L’oiseau de proie n’en connaît pas le sentier, L’œil du vautour ne l’a point aperçu ;

8  Les plus fiers animaux ne l’ont point foulé, Le lion n’y a jamais passé.

9  L’homme porte sa main sur le roc, Il renverse les montagnes depuis la racine ;

10  Il ouvre des tranchées dans les rochers, Et son œil contemple tout ce qu’il y a de précieux ;

11  Il arrête l’écoulement des eaux, Et il produit à la lumière ce qui est caché.

12  Mais la sagesse, où se trouve-t-elle ? Où est la demeure de l’intelligence ?

 

28:12, 20

Ces vv. résument le message du ch. en démontrant qu’aucun effort, aussi laborieux et énergique soit-il, ne permet d’atteindre la sagesse divine. Il est impossible ici-bas d’en connaître la valeur ou même l’existence (vv. #Job 28:13-14). On ne peut l’acquérir à aucun prix (vv. #Job 28:15-19). Les vivants ne peuvent pas la comprendre (v. #Job 28:21), pas plus que les défunts (v. #Job 28:22 ; cf. #Job 26:6).

 

13  L’homme n’en connaît point le prix ; Elle ne se trouve pas dans la terre des vivants.

14 ¶  L’abîme dit : Elle n’est point en moi ; Et la mer dit : Elle n’est point avec moi.

15  Elle ne se donne pas contre de l’or pur, Elle ne s’achète pas au poids de l’argent ;

16  Elle ne se pèse pas contre l’or d’Ophir, Ni contre le précieux onyx, ni contre le saphir ;

17  Elle ne peut se comparer à l’or ni au verre, Elle ne peut s’échanger pour un vase d’or fin.

18  Le corail et le cristal ne sont rien auprès d’elle : La sagesse vaut plus que les perles.

19  La topaze d’Ethiopie n’est point son égale, Et l’or pur n’entre pas en balance avec elle.

20 ¶  D’où vient donc la sagesse ? Où est la demeure de l’intelligence ?

21  Elle est cachée aux yeux de tout vivant, Elle est cachée aux oiseaux du ciel.

22  Le gouffre et la mort disent : Nous en avons entendu parler.

23  C’est Dieu qui en sait le chemin, C’est lui qui en connaît la demeure ;

 

C’est Dieu …  c’est lui. Il s’agit sans doute des pensées les plus importantes de ce ch. dans le cadre du débat: Job et ses amis avaient sondé la sagesse de Dieu pendant trois séries de plaidoiries, et ils n’avaient pas avancé d’un pouce en direction de la vérité. Finalement, Job reconnut que la sagesse divine, nécessaire pour expliquer les raisons de ses souffrances, était inaccessible à l’homme. Seul Dieu connaît tous les tenants et aboutissants d’une situation, car il est omniscient (v. #Job 28:24). La vraie sagesse appartient à celui qui est le créateur tout-puissant (vv. #Job 28:25-26); on ne peut l’acquérir que s’il la révèle (cf. #De 29:29).

 

24  Car il voit jusqu’aux extrémités de la terre, Il aperçoit tout sous les cieux.

25  Quand il régla le poids du vent, Et qu’il fixa la mesure des eaux,

26  Quand il donna des lois à la pluie, Et qu’il traça la route de l’éclair et du tonnerre,

27  Alors il vit la sagesse et la manifesta, Il en posa les fondements et la mit à l’épreuve.

28  Puis il dit à l’homme : Voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse ; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.

 

la crainte du Seigneur, c’est la sagesse. Job établit un lien qui échappait à ses interlocuteurs: puisque les caractéristiques de la sagesse divine peuvent ne pas nous être révélées, l’essentiel de la sagesse consiste à révérer Dieu et à éviter le péché (cf. #Ps 111:10 ; #Pr 1:7 ; #Pr 9:10 ; #Ec 12:13-14) en acceptant que les questions posées restent sans réponse, dans un esprit de soumission pleine de confiance. Tout ce nous pouvons faire, c’est obéir à Dieu et lui faire confiance (cf. #Ec 12:13), et c’est une forme de sagesse qui suffit (celle de #Pr 1:7-2:9). Peut-être, ne connaîtrons-nous jamais les raisons de nos souffrances.

 

 

REVENIR AU JOUR 463   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-463-de-929/

Allez au jour 465   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-465-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/