ANCIEN TESTAMENT JOUR 472 DE 929

15/04/2020 00:03

ANCIEN TESTAMENT JOUR 472 DE 929

Job 36 de 42

 

Job 36 : 1 À 33

1 ¶  Elihu continua et dit:

 

36:1-37:24

Elihu avait conclu, comme ses trois prédécesseurs, que Job avait péché, au moins en remettant Dieu en question (#Job 33:12), en considérant que ses souffrances trahissaient l’injustice divine (#Job 34:34-37) et qu’en outre la droiture n’était pas récompensée (ch. #Job 35). Dans cette ultime réponse, il se concentra plus sur Dieu que sur Job (v. #Job 36:2).

 

2  Attends un peu, et je vais poursuivre, Car j’ai des paroles encore pour la cause de Dieu.

3  Je prendrai mes raisons de haut, Et je prouverai la justice de mon créateur.

4  Sois-en sûr, mes discours ne sont pas des mensonges, Mes sentiments devant toi sont sincères.

 

mes sentiments devant toi sont sincères. Ou « un homme à la connaissance parfaite est avec toi », affirmation d’une incroyable prétention de la part d’Elihu; mais il pourrait avoir été amené à dire cela pour que Job accorde du crédit à ce qu’il avait à lui communiquer.

 

5 ¶  Dieu est puissant, mais il ne rejette personne ; Il est puissant par la force de son intelligence.

 

36:5-12

Elihu commença par répéter que, même si Dieu envoie le mal, il est juste et miséricordieux (v. #Job 36:6); il veille sur les justes (v. #Job 36:7); il les convainc de péché (vv. #Job 36:8-9); il leur enseigne comment s’en détourner (v. #Job 36:10) et soit il récompense leur obéissance (v. #Job 36:11), soit il punit leur rébellion (vv. #Job 36:12-14).

 

6  Il ne laisse pas vivre le méchant, Et il fait droit aux malheureux.

7  Il ne détourne pas les yeux de dessus les justes, Il les place sur le trône avec les rois, Il les y fait asseoir pour toujours, afin qu’ils soient élevés.

8  Viennent-ils à tomber dans les chaînes, Sont-ils pris dans les liens de l’adversité,

9  Il leur dénonce leurs œuvres, Leurs transgressions, leur orgueil ;

10  Il les avertit pour leur instruction, Il les exhorte à se détourner de l’iniquité.

11  S’ils écoutent et se soumettent, Ils achèvent leurs jours dans le bonheur, Leurs années dans la joie.

12  S’ils n’écoutent pas, ils périssent par le glaive, Ils expirent dans leur aveuglement.

13  Les impies se livrent à la colère, Ils ne crient pas à Dieu quand il les enchaîne ;

14  Ils perdent la vie dans leur jeunesse, Ils meurent comme les débauchés.

15 ¶  Mais Dieu sauve le malheureux dans sa misère, Et c’est par la souffrance qu’il l’avertit.

 

c’est par la souffrance qu’il l’avertit. Cette parole offrait une nouvelle perspective, et ce fut sans doute la plus utile de toutes celles prononcées par Elihu. Il alla plus loin que tout ce qui avait déjà été dit à propos de l’utilisation par Dieu de la souffrance pour châtier les hommes et les conduire à la repentance, en affirmant qu’il l’employait aussi pour leur ouvrir les oreilles et les attirer à lui. Or, tant que Job persistait à se plaindre, il se tournait vers le péché plutôt que vers Dieu (vv. #Job 36:16-21).

 

16  Il te retirera aussi de la détresse, Pour te mettre au large, en pleine liberté, Et ta table sera chargée de mets succulents.

17  Mais si tu défends ta cause comme un impie, Le châtiment est inséparable de ta cause.

18  Que l’irritation ne t’entraîne pas à la moquerie, Et que la grandeur de la rançon ne te fasse pas dévier !

19  Tes cris suffiraient-ils pour te sortir d’angoisse, Et même toutes les forces que tu pourrais déployer ?

20  Ne soupire pas après la nuit, Qui enlève les peuples de leur place.

21  Garde-toi de te livrer au mal, Car la souffrance t’y dispose.

22  Dieu est grand par sa puissance ; Qui saurait enseigner comme lui ?

 

36:22-37:24

Au lieu de se plaindre et de remettre Dieu en question, comme il était en train de le faire (car c’était pécher, comme il le reconnaîtrait lui-même en #Job 42:6), Job devait discerner Dieu au cœur même de ses souffrances et continuer à l’adorer (#Job 33:24).

 

23  Qui lui prescrit ses voies ? Qui ose dire : Tu fais mal ?

24 ¶  Souviens-toi d’exalter ses œuvres, Que célèbrent tous les hommes.

25  Tout homme les contemple, Chacun les voit de loin.

26  Dieu est grand, mais sa grandeur nous échappe, Le nombre de ses années est impénétrable.

 

sa grandeur nous échappe. On peut avoir, dans le contexte du salut, une connaissance personnelle de Dieu, mais la plénitude de sa gloire se situe au-delà de tout ce que l’homme peut comprendre.

 

27  Il attire à lui les gouttes d’eau, Il les réduit en vapeur et forme la pluie ;

 

36:27-37:4

Elihu évoqua la puissance de Dieu telle qu’elle se manifeste dans les grandes pluies.

 

28  Les nuages la laissent couler, Ils la répandent sur la foule des hommes.

29  Et qui comprendra le déchirement de la nuée, Le fracas de sa tente ?

30  Voici, il étend autour de lui sa lumière, Et il se cache jusque dans les profondeurs de la mer.

31  Par ces moyens il juge les peuples, Et il donne la nourriture avec abondance.

 

juge les peuples …  donne la nourriture. Une pluie abondante peut aussi bien représenter un châtiment divin que la source d’abondantes récoltes.

 

32  Il prend la lumière dans sa main, Il la dirige sur ses adversaires.

33  Il s’annonce par un grondement ; Les troupeaux pressentent son approche.

 

REVENIR AU JOUR 471   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-471-de-929/

Allez au jour 473   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-473-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/