ANCIEN TESTAMENT JOUR 485 DE 929

28/04/2020 00:37

ANCIEN TESTAMENT JOUR 485 DE 929

Psaumes 7 de 150

 

Psaumes 7 : 1 À 17

1 ¶  (7-1) Complainte de David. Chantée à l’Eternel, au sujet de Cusch, Benjamite. (7-2) Eternel, mon Dieu ! je cherche en toi mon refuge ; Sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi,

 

Ce titre contient l’un des termes les plus énigmatiques des Psaumes: « shiggaion (hébreu) de David ». Il a probablement un rapport avec l’étonnement, un émerveillement tel qu’il fait tourner la tête, vaciller de côté et d’autre, comme la navette du tisserand. Il semble approprié d’y voir des émotions ou des pensées qui se bousculent. Le terme peut aussi, par conséquent, signaler un rythme irrégulier (cf. #Ha 3:1). « Chantée » indique qu’il s’agissait d’un solo vocal. « Au sujet de » peut être traduit « à propos des paroles de ». Les livres historiques ne permettent guère d’identifier l’événement historique ainsi désigné; cependant, quelle que soit l’identité de cette personne ou de ce qu’elle représentait, David avait été victime de fausses accusations de sa part (cf. Schimeï, #2S 16:5 ; #2S 19:16).

7:1-18

Globalement, ce psaume est une supplication que David adressa à Dieu pour qu’il le justifie et dénonce les accusations et les actes de ses oppresseurs. Sa confiance dans le divin juge constitue la colonne vertébrale du texte (cf. Abraham en #Ge 18:25). Au fur et à mesure que cette réalité s’imposait à lui, David passa d’un état de grande anxiété à une ferme assurance. Le psaume suit les trois étapes qui le menèrent progressivement à la sérénité face aux fausses accusations lancées contre lui.

I. 1ère étape: inquiétude de David; il supplie passionnément le divin juge de lui prêter attention (7:2-6)

II. 2e étape: comparution de David devant le tribunal; il plaide laborieusement sa cause devant le divin juge (7:7-17)

III. 3e étape: calme de David; il attend patiemment le verdict du divin juge (7:18)

 

 

2  (7-3) Afin qu’ils ne me déchirent pas, comme un lion Qui dévore sans que personne vienne au secours.

 

afin qu’ils ne me déchirent pas. Les ennemis du psalmiste sont souvent dépeints sous les traits d’animaux féroces, méchants et agressifs, en particulier ceux du « lion ». Voir #Ps 10:9 ; #Ps 17:12 ; #Ps 22:14, #Ps 22:17, #Ps 22:22.

 

3  (7-4) Eternel, mon Dieu ! si j’ai fait cela, S’il y a de l’iniquité dans mes mains,

 

7:4-6

Ces malédictions sur soi-même étaient une manière, pour le psalmiste, de protester de son innocence (ce qui ne signifiait pas qu’il se considérait comme exempt de péché) face à de fausses accusations (cf. la hardiesse de Job en #Job 31:5ss).

 

4  (7-5) Si j’ai rendu le mal à celui qui était paisible envers moi, Si j’ai dépouillé celui qui m’opprimait sans cause,

5  (7-6) Que l’ennemi me poursuive et m’atteigne, Qu’il foule à terre ma vie, Et qu’il couche ma gloire dans la poussière ! — Pause.

6  (7-7) Lève-toi, ô Eternel ! dans ta colère, Lève-toi contre la fureur de mes adversaires, Réveille-toi pour me secourir, ordonne un jugement !

 

Lève-toi. Ce cri de ralliement remonte à #No 10:35 (cf. #Ps 9:20 ; #Ps 10:12 ; #Ps 17:13, #Ps 44:26, #Ps 102:14).

 

7  (7-8) Que l’assemblée des peuples t’environne ! Monte au-dessus d’elle vers les lieux élevés !

8  (7-9) L’Eternel juge les peuples: Rends-moi justice, ô Eternel ! Selon mon droit et selon mon innocence !

 

mon droit …  mon innocence. Il serait faux de voir là une prétention du psalmiste à être sans péché: c’est une simple protestation d’innocence quant à des chefs d’accusation précis.

 

9  (7-10) Mets un terme à la malice des méchants, Et affermis le juste, Toi qui sondes les cœurs et les reins, Dieu juste !

 

Dieu juste. Affirmation que le juste Juge possède une parfaite clairvoyance (cf. #Jér 17:10 ; voir aussi #Ac 1:24 ; #Ac 15:8).

 

10 ¶  (7-11) Mon bouclier est en Dieu, Qui sauve ceux dont le cœur est droit.

11  (7-12) Dieu est un juste juge, Dieu s’irrite en tout temps.

 

7:12-14

Mélange des thèmes du divin guerrier et du divin juge.

 

12  (7-13) Si le méchant ne se convertit pas, il aiguise son glaive, Il bande son arc, et il vise ;

13  (7-14) Il dirige sur lui des traits meurtriers, Il rend ses flèches brûlantes.

14  (7-15) Voici, le méchant prépare le mal, Il conçoit l’iniquité, et il enfante le néant.

 

7:15-17

Ce principe d’une exacte rétribution apparaît souvent dans les Psaumes (cf. #Pr 26:27 et #Ha 2:15-18).

 

15  (7-16) Il ouvre une fosse, il la creuse, Et il tombe dans la fosse qu’il a faite.

16  (7-17) Son iniquité retombe sur sa tête, Et sa violence redescend sur son front.

17  (7-18) Je louerai l’Eternel à cause de sa justice, Je chanterai le nom de l’Eternel, du Très-Haut.

 

REVENIR AU JOUR 484  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-484-de-929/

Allez au jour 486   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-486-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/