ANCIEN TESTAMENT JOUR 487 DE 929

30/04/2020 00:39

ANCIEN TESTAMENT JOUR 487 DE 929

Psaumes 9 de 150

 

Psaumes 9 : 1 À 20

1 ¶  (9-1) Au chef des chantres. Sur Meurs pour le fils. Psaume de David. (9-2) Je louerai l’Eternel de tout mon cœur, Je raconterai toutes tes merveilles.

 

Le nouvel élément introduit par ce titre, « meurs pour le fils », a suscité bien des conjectures. Le plus sûr est d’y voir une allusion à une mélodie particulière.

9:1-21

Les #Ps 9 et 10 vont si bien ensemble que les anciennes versions grecques et latines les présentent comme un seul et même psaume. Toutefois, chacun d’eux possède une forme particulière: le premier est un hymne individuel, alors que le second est une lamentation individuelle. Dans la première partie (vv. #Ps 9:2-13) prévaut la louange, et dans la seconde (vv. #Ps 9:14-20) la prière. De nombreuses structures très subtiles, en filigrane, donnent une unité à ces vv.: ils passent sans cesse d’une perspective individuelle à une perspective collective et présentent une structure en chiasme. Fondamentalement, l’hymne de David au #Ps 9 parcourt deux cycles de prière et de louange.

I. 1er cycle: justice divine et louange (9:2-13)

A. Louange individuelle et justice divine (9:2-5)

B. Justice divine et louange collective (9:6-13)

II. 2e cycle: justice divine et prière (9:14-21)

A. Prière individuelle et justice divine (9:14-17)

B. Justice divine et prière collective (9:18-21)

 

tes merveilles. Allusion, en particulier, aux interventions extraordinaires de Dieu en faveur de son peuple dans l’histoire (cf. les événements de l’exode).

9:2-3

louerai …  raconterai …  ferai …  chanterai. Par ces quatre futurs (cohortatifs hébreux), le #Ps 9 s’ouvre sur l’engagement enthousiaste de David à adorer son Seigneur.

 

2  (9-3) Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très-Haut !

3  (9-4) Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face.

4  (9-5) Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge.

 

tu soutiens mon droit et ma cause. C’est précisément ce qui fait la renommée de Dieu (cf. #De 10:18 ; #1R 8:45, #1R 8:49).

 

5  (9-6) Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité.

 

9:6-11

Les vv. 6-7 décrivent la façon dont le juste Juge s’occupe des impies, les vv. #Ps 9:8-9 la manière dont il s’occupe des hommes en général, et les vv. #Ps 9:10-11 la grâce dont il fait preuve envers ses disciples, ceux qui se savent dépendants de lui.

 

6  (9-7) Plus d’ennemis ! Des ruines éternelles ! Des villes que tu as renversées ! Leur souvenir est anéanti.

7  (9-8) L’Eternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement ;

8  (9-9) Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.

9  (9-10) L’Eternel est un refuge pour l’opprimé, Un refuge au temps de la détresse.

10  (9-11) Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Eternel !

11 ¶  (9-12) Chantez à l’Eternel, qui réside en Sion, Publiez parmi les peuples ses hauts faits !

 

l’Eternel, qui réside en Sion. Il règne dans l’A.T. une certaine tension: bien que siégeant dans le ciel et au-dessus de lui, Dieu habite aussi, symboliquement, dans le tabernacle local (cf. #Ps 11:4 ; #1R 8).

 

12  (9-13) Car il venge le sang et se souvient des malheureux, Il n’oublie pas leurs cris.

 

9:13, 19

malheureux …  misérables. Ces termes désignent souvent le psalmiste personnellement et/ou l’assemblée des disciples qu’il représente. Ils s’appliquent aux affligés, aux vulnérables, qui sont par conséquent totalement dépendants de Dieu.

 

13  (9-14) Aie pitié de moi, Eternel ! Vois la misère où me réduisent mes ennemis, Enlève-moi des portes de la mort,

14  (9-15) Afin que je publie toutes tes louanges, Dans les portes de la fille de Sion, Et que je me réjouisse de ton salut.

15  (9-16) Les nations tombent dans la fosse qu’elles ont faite, Leur pied se prend au filet qu’elles ont caché.

 

9:16-17

Nouvelle affirmation du « principe du boomerang », celui d’une rétribution précise et exacte.

 

16  (9-17) L’Eternel se montre, il fait justice, Il enlace le méchant dans l’œuvre de ses mains. — Jeu d’instruments. Pause.

17  (9-18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.

 

9:18-21

Alors que le psalmiste pousse ce grand hymne vers son apogée, les thèmes théologiques essentiels des #Ps 1 ; #Ps 2 refont surface.

 

18  (9-19) Car le malheureux n’est point oublié à jamais, L’espérance des misérables ne périt pas à toujours.

19  (9-20) Lève-toi, ô Eternel ! Que l’homme ne triomphe pas ! Que les nations soient jugées devant ta face !

20  (9-21) Frappe-les d’épouvante, ô Eternel ! Que les peuples sachent qu’ils sont des hommes ! — Pause.

 

REVENIR AU JOUR 486   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-486-de-929/

Allez au jour 488   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-488-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/