ANCIEN TESTAMENT JOUR 489 DE 929

02/05/2020 00:53

ANCIEN TESTAMENT JOUR 489 DE 929

Psaumes 11 de 150

 

Psaumes 11 : 1 À 7

¶  Au chef des chantres. De David. C’est en l’Eternel que je cherche un refuge. Comment pouvez-vous me dire : Fuis dans vos montagnes, comme un oiseau ?

 

C’est en l’Eternel. Dieu est le refuge exclusif de ses enfants persécutés (cf. #Ps 16:1 ; #Ps 36:8).

11:1-7

La panique qui ouvre ce psaume n’était pas ressentie par David, mais par ses conseillers, apparemment pleins de bonnes intentions. Ils étaient remplis de crainte, alors que lui gardait sa paix intérieure. Du fait de l’attitude de David, on peut classer ce psaume dans la catégorie des psaumes de confiance (#Ps 4 ; #Ps 16 ; #Ps 23 ; #Ps 27 ; #Ps 62 ; #Ps 125 ; #Ps 131). Par ailleurs, la solidarité entre le roi et son peuple, dans le cadre d’un régime théocratique, est évidente, comme l’indiquent les passages du singulier au pluriel. Tout au long de ces vv., on sent que David avait décidé, au sein de ces nouvelles difficultés d’ordre personnel et national, de ne mettre sa confiance que dans le Seigneur, même si deux « voix » contradictoires se disputaient son attention.

I. Affirmation introductive (11:1a)

II. Les deux voix

A. Voix poussant à prendre la fuite (11:1b-3)

B. Voix poussant à garder la foi (11:4-7)

 

2  Car voici, les méchants bandent l’arc, Ils ajustent leur flèche sur la corde, Pour tirer dans l’ombre sur ceux dont le cœur est droit.

3  Quand les fondements sont renversés, Le juste, que ferait-il ? — 

 

Ce sont les paroles d’un croyant engagé mais plongé dans la confusion. Son problème philosophique est le suivant: « Etant donné l’écroulement de la société malgré son régime théocratique, que peut faire une seule personne, au sein d’un reste de moins en moins nombreux? »

 

4 ¶  L’Eternel est dans son saint temple, L’Eternel a son trône dans les cieux ; Ses yeux regardent, Ses paupières sondent les fils de l’homme.

11:4a

son saint temple …  dans les cieux. Ce v. met en valeur le trône transcendant de Dieu, dans les cieux, sans amoindrir l’importance de son influence sur les affaires terrestres (cf. #Ha 2:20).

11:4b-5

ses yeux regardent, ses paupières sondent. La transcendance de Dieu, déjà évoquée, ne s’oppose pas à sa supériorité, présentée ici dans la perspective de l’observation des hommes, justes inclus (cf. #Jér 6:27-30 ; #Jér 17:10).

 

5  L’Eternel sonde le juste ; Il hait le méchant et celui qui se plaît à la violence.

 

11:5b-6

il hait. Il est question d’une rétribution parfaite et dépourvue de compromis.

 

6  Il fait pleuvoir sur les méchants Des charbons, du feu et du soufre ; Un vent brûlant, c’est le calice qu’ils ont en partage.

7  Car l’Eternel est juste, il aime la justice ; Les hommes droits contemplent sa face.

 

l’Eternel est juste. Dieu aime la justice. Il est lui-même la norme parfaite, l’étalon de toute intégrité spirituelle.

sa face. Cf. #Ps 17:15 ; #Ps 27:4 ; #Ps 63:3 ; #1Jn 3:2.

 

REVENIR AU JOUR 488   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-488-de-929/

Allez au jour 490   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-490-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/