ANCIEN TESTAMENT JOUR 49 DE 929

18/02/2019 00:57

ANCIEN TESTAMENT JOUR 49 DE 929

Genèse 49 de 50

 

GENÈSE 49 : 1 À 33

1 ¶  Jacob appela ses fils, et dit : Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.

dans la suite des temps. Cette expression clé, qui introduit ici le contenu poétique de la prédiction de Jacob, désigne souvent les derniers jours, dans la littérature prophétique (#Esa 2:2 ; #Ez 38:16), mais aussi, plus généralement, l’avenir (#De 4:30 ; #De 31:29).

49:1-28

Ce sont Juda et Joseph qui reçoivent le plus d’attention (vv. #Ge 49:8-12, #Ge 49:22-26) dans cette bénédiction. Leur père y annonce l’histoire future de chacun de ses fils, apparemment sur la base des traits de caractère qu’ils ont manifesté jusque-là. Le caractère quelque peu abscons de la poésie nécessite une analyse rigoureuse pour mettre en corrélation l’histoire des tribus avec ces dernières paroles et ce testament de Jacob. Voir la bénédiction de Moïse sur les tribus en #De 33, vers 1405 av. J.-C.

2  Rassemblez-vous, et écoutez, fils de Jacob ! Ecoutez Israël, votre père !

49:2-27

Les divers fils n’apparaissent pas selon leur ordre de naissance (cf. #Ge 29:32.30:24; 35:18) ni selon le schéma « épouse-servante » (cf. #Ge 46:8-25). Il y a néanmoins un ordre suivant les mères:

1° les six fils de Léa;

2° le fils de Bilha;

3° les deux fils de Zilpa;

4° le fils de Bilha;

5° les deux fils de Rachel.

A part l’interversion des cinquième et sixième fils de Léa, les autres restent dans l’ordre chronologique par rapport à leur mère. Aucun autre schéma n’est perceptible. Il n’y a peut-être rien de plus qu’un simple procédé mnémotechnique ou que la manière dont Jacob s’est souvenu d’eux.

3  Ruben, toi, mon premier-né, Ma force et les prémices de ma vigueur, Supérieur en dignité et supérieur en puissance,

49:3-4

La gravité du péché de Ruben (#Ge 35:22) n’avait pas été oubliée. En conséquence, il perdit son droit d’aînesse (#1Ch 5:1-3), et quelles qu’aient pu être sa dignité et sa majesté, il est peu fait mention de sa tribu dans l’histoire israélite. Aucun juge, prophète ou chef militaire, ni aucun personnage important, n’en est issu (cf. #Jug 5:15 ; #1Ch 5:1). Moïse pria même pour que cette tribu ne disparaisse pas (#De 33:6). « Impétueux comme les eaux » signifie littéralement « bouillant » et montre l’instabilité.

4  Impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence ! Car tu es monté sur la couche de ton père, Tu as souillé ma couche en y montant.

5 ¶  Siméon et Lévi sont frères ; Leurs glaives sont des instruments de violence.

49:5-7 La cruauté et la colère de Siméon et Lévi à Sichem n’avaient pas été oubliées (#Ge 34:25). L’impact de leurs conséquences sur Siméon fut le suivant:

1° il fut la plus petite tribu lors du second recensement de Moïse (#No 26:14);

2° il fut omis de la bénédiction de Moïse (#De 33:8);

3° il partagea plus tard son territoire avec Juda (#Jos 19:1-9).

Lévi fut « dispersé » (v. #Ge 49:7) dans Israël; par la grâce de Dieu et compte tenu de sa loyauté envers lui (#Ex 32:26), cette tribu reçut le sacerdoce et résida dans les villes de refuge. Aucune des deux ne posséda la région qui lui était destinée dans le pays, même si la position sacerdotale de Lévi fut certainement un privilège (cf. #De 33:8-11 ; #Jos 21:1-3). Le fait qu’ils avaient « coupé les jarrets » des animaux signifie qu’ils les avaient rendus inutiles.

6  Que mon âme n’entre point dans leur conciliabule, Que mon esprit ne s’unisse point à leur assemblée ! Car, dans leur colère, ils ont tué des hommes, Et, dans leur méchanceté, ils ont coupé les jarrets des taureaux.

7  Maudite soit leur colère, car elle est violente, Et leur fureur, car elle est cruelle ! Je les séparerai dans Jacob, Et je les disperserai dans Israël.

8 ¶  Juda, tu recevras les hommages de tes frères ; Ta main sera sur la nuque de tes ennemis. Les fils de ton père se prosterneront devant toi.

49:8-12

C’était à la lignée de Juda, aussi forte qu’un jeune lion et aussi solide qu’un vieux lion, que reviendraient la prééminence nationale et la royauté; cette promesse inclut David, Salomon et leur dynastie (640 ans plus tard), ainsi que le Schilo, un cryptogramme pour le Messie, aussi appelé le « lion de la tribu de Juda » (#Ap 5:5). Lors du séjour dans le désert, c’était Juda qui partait en premier (#No 10:14), et c’est cette tribu qui comptait le plus grand nombre de membres lors des recensements de Moïse (cf. #No 1:27 ; #No 26:22). Les vv. #Ge 49:11-12 décrivent une prospérité si grande que l’on peut attacher un âne à une vigne et le laisser en manger en raison de l’abondance qui règne; le vin est aussi abondant que l’eau, et chacun est en bonne santé. C’est probablement une prophétie concernant le millénium.

9  Juda est un jeune lion. Tu reviens du carnage, mon fils ! Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, Comme une lionne : qui le fera lever ?

10  Le sceptre ne s’éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d’entre ses pieds, Jusqu’à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent.

11  Il attache à la vigne son âne, Et au meilleur cep le petit de son ânesse ; Il lave dans le vin son vêtement, Et dans le sang des raisins son manteau.

12  Il a les yeux rouges de vin, Et les dents blanches de lait.

13 ¶  Zabulon habitera sur la côte des mers, Il sera sur la côte des navires, Et sa limite s’étendra du côté de Sidon.

Même si le territoire de Zabulon ne touchait pas la Méditerranée ni la mer de Galilée, cette tribu était bien placée pour profiter de l’importante route commerciale, la via maris, qu’empruntaient ceux qui faisaient commerce de la mer et traversaient son territoire.

14  Issacar est un âne robuste, Qui se couche dans les étables.

49:14-15

Issacar, littéralement « il donnera un salaire », était une tribu travailleuse, robuste, courageuse et résolue, qui vécut selon le nom de son ancêtre (cf. #1Ch 7:1-5 ; #1Ch 12:32).

15  Il voit que le lieu où il repose est agréable, Et que la contrée est magnifique ; Et il courbe son épaule sous le fardeau, Il s’assujettit à un tribut.

16  Dan jugera son peuple, Comme l’une des tribus d’Israël.

49:16-18

Dan, dont le nom signifiait « juger », donna naissance à une tribu agressive qui jugea la nation mais ne fut pas connue pour sa réputation morale ni sa fidélité religieuse (cf. #Jug 13:2 ; #Jug 18:1ss; #1R 12:28-30 ; #2R 10:29). Dan allait, plus tard, abandonner le territoire qui lui avait été attribué (#Jos 19:40-48) et émigrer à l’extrême nord d’Israël (#Jug 18:1-31). Jacob termina dans un cri d’espérance pour Dan, pour le jour où le salut viendrait effectivement en Israël. Cette tribu est cependant omise dans la liste d’#Ap 7:4-8.

17  Dan sera un serpent sur le chemin, Une vipère sur le sentier, Mordant les talons du cheval, Pour que le cavalier tombe à la renverse.

18  J’espère en ton secours, ô Eternel !

19  Gad sera assailli par des bandes armées, Mais il les assaillira et les poursuivra.

En s’installant en Transjordanie, les descendants de Gad s’exposèrent aux invasions et devinrent de vaillants guerriers dignes de remporter des victoires et de recevoir des éloges (cf. #1Ch 5:18-22 ; #1Ch 12:8-15).

20  Aser produit une nourriture excellente ; Il fournira les mets délicats des rois.

Aser profita de la région côtière au nord du Carmel qui lui fut attribuée: ses terres agricoles étaient riches, et il fournit au palais les délices de la campagne. Cf. #Jos 19:24-31.

21  Nephthali est une biche en liberté ; Il profère de belles paroles.

La vitesse et l’agilité de la biche caractérisèrent les prouesses militaires de Nephthali (cf. #Jug 4:6 ; #Jug 5:18). Le cantique de Débora et de Barak, tous deux descendants de Nephthali (#Jug 4:6), est représentatif de son éloquence (#Jug 5).

22 ¶  Joseph est le rejeton d’un arbre fertile, Le rejeton d’un arbre fertile près d’une source ; Les branches s’élèvent au-dessus de la muraille.

49:22-26

Adressées à Joseph, mais destinées à ses deux fils (cf. #Ge 48:15-20), ces paroles soulignent l’opposition entre la croissance et la prospérité d’une part, et l’hostilité et le conflit d’autre part. Les vv. #Ge 49:23-24 peuvent représenter une biographie de Joseph. Aucune autre tribu ne reçut une bénédiction qui mentionne aussi directement le Seigneur Dieu (vv. #Ge 49:24-25). Les quatre noms utilisés pour Dieu reflètent bien l’accent mis par Joseph sur la souveraineté divine, en dépit des difficultés et des obstacles (cf. v. #Ge 49:23). Samuel serait issu d’Ephraïm, Gédéon de Manassé.

23  Ils l’ont provoqué, ils ont lancé des traits ; Les archers l’ont poursuivi de leur haine.

24  Mais son arc est demeuré ferme, Et ses mains ont été fortifiées Par les mains du Puissant de Jacob : Il est ainsi devenu le berger, le rocher d’Israël.

25  C’est l’œuvre du Dieu de ton père, qui t’aidera ; C’est l’œuvre du Tout-Puissant, qui te bénira Des bénédictions des cieux en haut, Des bénédictions des eaux en bas, Des bénédictions des mamelles et du sein maternel.

26  Les bénédictions de ton père s’élèvent Au-dessus des bénédictions de mes pères Jusqu’à la cime des collines éternelles : Qu’elles soient sur la tête de Joseph, Sur le sommet de la tête du prince de ses frères !

27  Benjamin est un loup qui déchire ; Le matin, il dévore la proie, Et le soir, il partage le butin.

La nature belliqueuse de la petite tribu de Benjamin devint célèbre; elle se fit remarquer aussi bien par ses archers et frondeurs (#Jug 20:16 ; #1Ch 8:40 ; #1Ch 12:2 ; #2Ch 14:7 ; #2Ch 17:17) que par son impudente défense de la perversion, comme à Guibea (#Jug 19:1-20:2). Deux hommes célèbres au nom similaire sont issus de cette tribu: Saül, le premier roi d’Israël (#1S 9:1-2), et Saul, le futur apôtre Paul (#Ph 3:5).

28 ¶  Ce sont là tous ceux qui forment les douze tribus d’Israël. Et c’est là ce que leur dit leur père, en les bénissant. Il les bénit, chacun selon sa bénédiction.

29  Puis il leur donna cet ordre : Je vais être recueilli auprès de mon peuple ; enterrez-moi avec mes pères, dans la caverne qui est au champ d’Ephron, le Héthien,

49:29-32

Les instructions de Jacob pour sa mort furent bien respectées (cf. #Ge 50:12-14). Voir #Ge 23:6-20.

30  dans la caverne du champ de Macpéla, vis-à-vis de Mamré, dans le pays de Canaan. C’est le champ qu’Abraham a acheté d’Ephron, le Héthien, comme propriété sépulcrale.

31  Là on a enterré Abraham et Sara, sa femme ; là on a enterré Isaac et Rebecca, sa femme ; et là j’ai enterré Léa.

là j’ai enterré Léa. Après sa mort, Léa reçut enfin l’honneur mérité, puisque Jacob demanda à être enterré à ses côtés, tout comme ses ancêtres, et non pas avec Rachel, son épouse bien-aimée.

32  Le champ et la caverne qui s’y trouve ont été achetés des fils de Heth.

33  Lorsque Jacob eut achevé de donner ses ordres à ses fils, il retira ses pieds dans le lit, il expira, et fut recueilli auprès de son peuple.

Jacob …  expira. On peut situer ce moment vers 1858 av. J.-C.

 

REVENIR AU JOUR 48  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-48-de-929/

Allez au jour 50  www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-50-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/