ANCIEN TESTAMENT JOUR 494 DE 929

07/05/2020 00:20

ANCIEN TESTAMENT JOUR 494 DE 929

Psaumes 16 de 150

 

Psaumes 16 : 1 À 11

 1 ¶  Hymne de David. Garde-moi, ô Dieu ! car je cherche en toi mon refuge.

 

Hymne. Cf. #Ps 56:1-60:@. En dépit de nombreuses conjectures, le sens du terme hébreu employé reste obscur.

Garde-moi. Requête fréquente, dans la bouche du psalmiste, pour supplier Dieu de le protéger (cf. #Ps 17:8 ; #Ps 140:5 ; #Ps 141:9).

16:1-11

La seule prière du #Ps 16 apparaît au premier vers. Dans le reste du psaume, David assemble des témoignages personnels de confiance en Dieu. De ce fait, la prière introductive est appuyée par deux cycles de témoignages.

I. Prière introductive de David (16:1)

II. Témoignage de David (16:2-11)

A. Son témoignage de communion (16:2-4)

1. Sa dimension divine (16:2)

2. Sa dimension humaine (16:3-4)

B. Son témoignage de confiance (16:5-11)

1. Ses dimensions passées et présentes (16:5-8)

2. Ses dimensions présentes et futures (16:9-11)

 

2  Je dis à l’Eternel : Tu es mon Seigneur, Tu es mon souverain bien !

 

Je dis à l’Eternel. Certains manuscrits hébreux portent « tu dis » (féminin). Voir aussi 140:7; #1R 8:48 ; #Job 42:2 ; #Ez 16:59.

tu es mon souverain bien. C’est-à-dire mon bien-être dépend totalement de toi.

 

3  Les saints qui sont dans le pays, Les hommes pieux sont l’objet de toute mon affection.

4  On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers : Je ne répands pas leurs libations de sang, Je ne mets pas leurs noms sur mes lèvres.

 

Le psalmiste n’avait rien à voir avec les faux dieux ni avec leurs adorateurs.

 

5  L’Eternel est mon partage et mon calice ; C’est toi qui m’assures mon lot ;

 

16:5-6

Ces vv. décrivent les bénédictions divines en utilisant des métaphores tirées de l’A.T.

 

6  Un héritage délicieux m’est échu, Une belle possession m’est accordée.

7  Je bénis l’Eternel, mon conseiller ; La nuit même mon cœur m’exhorte.

8 ¶  J’ai constamment l’Eternel sous mes yeux ; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.

9  Aussi mon cœur est dans la joie, mon esprit dans l’allégresse, Et mon corps repose en sécurité.

 

mon esprit. Littéralement « ma gloire ». Si l’on remonte au v. 7, le psalmiste fait allusion à son être intérieur en utilisant d’abord (littéralement) le terme de « reins », puis celui de « cœur », puis celui de « gloire ». Il parle ensuite du « corps » (littéralement « chair ») et de l’« âme ». Les termes anthropologiques représentant la personne tout entière, il est logique de considérer le terme de « gloire » comme faisant allusion à la spécificité de l’homme en tant qu’être créé à l’image de Dieu, c’est-à-dire à son intelligence et à sa capacité de parler.

 

10  Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.

 

16:10

Ces paroles exprimaient la confiance du roi David, mais aussi bien Pierre (#Ac 2:25-28) que Paul (#Ac 13:35) soulignent leur application messianique: la résurrection du grand David (le Seigneur Jésus-Christ).

 

11  Tu me feras connaître le sentier de la vie ; Il y a d’abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite.

 

REVENIR AU JOUR 493   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-493-de-929/

Allez au jour 495   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-495-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/