ANCIEN TESTAMENT JOUR 92 DE 929

01/04/2019 00:39

ANCIEN TESTAMENT JOUR 92 DE 929

Lévitique 2 de 27

 

 

LÉVITIQUE 2 : 1 À 16

1 ¶  Lorsque quelqu’un fera à l’Eternel une offrande en don, son offrande sera de fleur de farine ; il versera de l’huile dessus, et il y ajoutera de l’encens.

2:1-3

fleur de farine. Dans cette première forme d’offrande végétale, la qualité de pureté de la fleur de farine non cuite égalait celle de l’animal « sans défaut ». Une partie de cette offrande revenait aux sacrificateurs (v. #Lé 2:3). Comme la libation, l’offrande de fleur de farine accompagnait les sacrifices d’animaux (cf. #No 28:1-15).

2:1-16

Voir les instructions relatives aux sacrificateurs en #Lé 6:7-16. L’offrande végétale était synonyme d’hommage et de reconnaissance à Dieu, étant volontaire et offerte en même temps que l’holocauste et la libation lors des sacrifices prescrits (cf. #No 28:1-15). Elle prenait la forme de:

1° fleur de farine non cuite (vv. #Lé 2:1-3),

2° fleur de farine cuite (vv. #Lé 2:4-13) ou

3° prémices de la récolte (des épis rôtis, vv. 14-16).

Des cinq sacrifices prescrits, c’était le seul sans animaux. Il y avait donc place pour l’offrande de produits de la terre (comme dans le cas de Caïn dans #Ge 4).

2  Il l’apportera aux sacrificateurs, fils d’Aaron ; le sacrificateur prendra une poignée de cette fleur de farine, arrosée d’huile, avec tout l’encens, et il brûlera cela sur l’autel comme souvenir. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Eternel.

une poignée. Contrairement au cas de l’animal, qui était entièrement brûlé (#Lé 1:9), seule une portion représentative de fleur de farine, le « souvenir », était offerte à l’Eternel.

3  Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils ; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Eternel.

pour Aaron et pour ses fils. Contrairement à l’holocauste (cf. #Lé 1:9, #Lé 1:13, #Lé 1:17), cette offrande était source d’approvisionnement pour les sacrificateurs.

très sainte. Elle n’était pas limitée à Dieu seul, comme l’holocauste, ni mangée en partie par l’adorateur, comme le sacrifice d’actions de grâces. Seul le sacrificateur pouvait manger la portion non consumée (voir #Lé 7:9). Le sacrifice d’expiation (#Lé 6:18) et le sacrifice de culpabilité (#Lé 6:10 ; #Lé 7:1) sont aussi appelés « très saints ».

4  Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu’on se serve de fleur de farine, et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l’huile et des galettes sans levain arrosées d’huile.

gâteaux sans levain. La présentation du levain comme symbole de la présence du péché reste valable, au-delà du contexte de la Pâque, jusque dans le N.T. (cf. #Mt 16:6 ; #1Co 5:6-7).

arrosées d’huile. L’onction désigne généralement l’onction des hommes par Dieu. Ici, elle est appliquée à la préparation d’un sacrifice saint, mis à part pour l’Eternel comme souvenir.

2:4-13

Dans la deuxième forme d’offrande végétale, la fleur de farine était cuite au four (v. #Lé 2:4), à la poêle (vv. #Lé 2:5-6) ou sur le gril (vv. #Lé 2:7-10). Les vv. #Lé 2:11-13 donnent des détails sur la préparation.

5  Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l’huile, sans levain.

6  Tu le rompras en morceaux, et tu verseras de l’huile dessus ; c’est une offrande.

7  Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l’huile.

8  Tu apporteras l’offrande qui sera faite à l’Eternel avec ces choses-là ; elle sera remise au sacrificateur, qui la présentera sur l’autel.

9  Le sacrificateur en prélèvera ce qui doit être offert comme souvenir, et le brûlera sur l’autel. C’est une offrande d’une agréable odeur à l’Eternel.

10  Ce qui restera de l’offrande sera pour Aaron et pour ses fils ; c’est une chose très sainte parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Eternel.

11 ¶  Aucune des offrandes que vous présenterez à l’Eternel ne sera faite avec du levain ; car vous ne brûlerez rien qui contienne du levain ou du miel parmi les offrandes consumées par le feu devant l’Eternel.

Cette ordonnance s’applique aux offrandes des vv. 4-10 qui devaient toutes être brûlées sur l’autel.

 

rien qui contienne du levain ou du miel. La levure et le miel étaient tous deux comestibles, mais ils ne devaient jamais être utilisés avec une offrande de fleur de farine, car ils pouvaient tous deux entraîner la fermentation, symbole de péché.

12  Vous pourrez en offrir à l’Eternel comme offrande des prémices ; mais il n’en sera point présenté sur l’autel comme offrande d’une agréable odeur.

Cela s’applique à l’offrande des vv. 14-16, qui ne devait pas être brûlée sur l’autel mais plutôt rôtie par l’adorateur (v. #Lé 2:14) avant d’aller au tabernacle.

13  Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes ; tu ne laisseras point ton offrande manquer de sel, signe de l’alliance de ton Dieu ; sur toutes tes offrandes tu mettras du sel.

sel, signe de l’alliance. Le sel était ajouté à toutes les offrandes (vv. #Lé 2:4-10, #Lé 2:14-16) puisqu’il symbolisait la permanence ou la loyauté envers l’alliance.

14  Si tu fais à l’Eternel une offrande des prémices, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes prémices.

prémices. Elles étaient offertes lors de la fête des prémices (#Lé 23:9-14) et de la Pentecôte (#Lé 23:15-22).

15  Tu verseras de l’huile dessus, et tu y ajouteras de l’encens ; c’est une offrande.

encens. Composé de résine épicée odoriférante (cf. #Ex 30:34).

16  Le sacrificateur brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l’huile, avec tout l’encens. C’est une offrande consumée par le feu devant l’Eternel.

 

REVENIR AU JOUR 91   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-91-de-929/

Allez au jour 93   www.chercherjesus-christ.com/news/ancien-testament-jour-93-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/