ANCIEN TESTAMENT JOUR 923 DE 929

08/07/2021 00:17

ANCIEN TESTAMENT JOUR 923 DE 929

ZACHARIE 12 de 14

 

 

Zacharie 12 : 1 à 14

    1 ¶  Oracle, parole de l’Eternel sur Israël. Ainsi parle l’Eternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, Et qui a formé l’esprit de l’homme au dedans de lui:

 

Oracle …  sur Israël. Cette prophétie décrivit un siège futur contre la nation d’Israël, indiquant qu’elle subirait une grave dévastation avant de se repentir et de se convertir (cf. #Za 14:1-2).

étendu …  fondé …  formé. Le Dieu qui a accompli l’œuvre de la création couronnera aussi son œuvre.

12:1-14:21

Le second et dernier oracle de Zacharie présente le thème familier de la délivrance et du salut finals d’Israël. Par contraste avec le jugement initialement évoqué, il encouragea le peuple élu en décrivant la restauration et les bénédictions dont il jouirait dans le millénium, conformément au caractère de Dieu et à la signification du nom du prophète: « l’Eternel se souvient ».

 

2  Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement Pour tous les peuples d’alentour, Et aussi pour Juda dans le siège de Jérusalem.

 

coupe d’étourdissement. Jérusalem est décrite comme une grande coupe à laquelle les nations viennent, dans un sens figuré, boire avidement, pour se retrouver bientôt ivres et désorientées, constituant par conséquent une proie facile. Il s’agit d’une allusion au jugement divin, à la fin de la soixante-dixième semaine de Daniel, avec la bataille d’Harmaguédon et le rassemblement des nations contre Jérusalem (cf. #Ez 38:1-6, #Ez 38:14-16 ; #Da 11:40-44 ; #Ap 9:13-16 ; #Ap 14:20 ; #Ap 16:12-16).

 

3  En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle.

 

seront meurtris. Jérusalem, comme si elle était une masse pesante, « écorchera » (littéralement) quiconque essaiera de l’emporter contre elle. Cela sera possible grâce à l’intervention divine (cf. vv. #Za 12:4-5).

 

4  En ce jour-là, dit l’Eternel, Je frapperai d’étourdissement tous les chevaux, Et de délire ceux qui les monteront ; Mais j’aurai les yeux ouverts sur la maison de Juda, Quand je frapperai d’aveuglement tous les chevaux des peuples.

 

La mention des chevaux, symboles de la force dans l’Antiquité, souligne la supériorité de la puissance divine sur les ennemis d’Israël. L’« étourdissement » (ou l’égarement), le « délire » et l’« aveuglement » faisaient partie des malédictions contre Israël en #De 28:28 ; ils sont ici destinés aux ennemis du peuple élu.

 

5  Les chefs de Juda diront en leur cœur : Les habitants de Jérusalem sont notre force, Par l’Eternel des armées, leur Dieu.

 

Savoir que Dieu a choisi Jérusalem donnera confiance aux « chefs » dans tout le pays (cf. #Ps 46:6). Ce v. décrit la foi salvatrice qui animera les Juifs de cette époque, puisqu’ils proclameront leur confiance en Dieu.

 

6  En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda Comme un foyer ardent parmi du bois, Comme une torche enflammée parmi des gerbes ; Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour, Et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem.

 

Deux comparaisons illustrent la manière d’agir de la puissance divine: le « foyer ardent » qui servait à transporter les braises d’un feu pour en allumer un autre, et la « torche » qui servait à mettre le feu au grain desséché. C’est ainsi que Dieu consumera les armées lancées contre Israël dans les derniers jours.

 

7  L’Eternel sauvera d’abord les tentes de Juda, Afin que la gloire de la maison de David, La gloire des habitants de Jérusalem ne s’élève pas au-dessus de Juda.

 

d’abord les tentes de Juda. Dieu commencera par délivrer les habitants de la campagne, plus vulnérables que ceux qui habitent la capitale fortifiée, ce qui indique que la victoire ne sera pas remportée par la force militaire ni par l’intelligence stratégique.

 

8  En ce jour-là, l’Eternel protégera les habitants de Jérusalem, Et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David ; La maison de David sera comme Dieu, Comme l’ange de l’Eternel devant eux.

 

David fut le plus vaillant combattant de toute l’histoire d’Israël (cf. #1S 18:7). La « maison de David » et « l’ange de l’Eternel » sont sans doute des allusions au Messie lui-même, qui sera la force de son peuple.

 

9 ¶  En ce jour-là, Je m’efforcerai de détruire toutes les nations Qui viendront contre Jérusalem.

10  Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.

 

je répandrai. Dieu, au temps parfaitement choisi par lui et par sa seule force, agira souverainement pour sauver Israël. Cela fut aussi annoncé par d’autres prophètes (cf. #Ez 39:29 ; #Joe 2:28-32) et par l’apôtre Paul (cf. #Ro 11:25-27).

un esprit. Ou « un Esprit ». Le Saint-Esprit est porteur de la grâce qui sauve, et cette grâce produira une tristesse qui, à son tour, débouchera sur une prière de repentance adressée à Dieu pour demander son pardon (cf. #Mt 5:4 ; #Hé 10:29).

vers moi, celui qu’ils ont percé. Israël connaîtra la repentance parce qu’il contemplera Jésus, celui qu’il a rejeté et crucifié (cf. #Esa 53:5 ; #Jn 19:37), et qu’il aura foi en lui lors de sa seconde venue (#Ro 11:25-27). En disant « moi, celui qu’ils ont percé », Dieu affirmait clairement la doctrine de l’incarnation: Jésus était Dieu.

 

11  En ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem, Comme le deuil d’Hadadrimmon dans la vallée de Meguiddon.

 

Hadadrimmon …  Meguiddo. Le deuil amer de ce jour est comparé à celui qui suivit la mort du roi Josias, le roi pieux qui périt dans la plaine de Meguiddo (cf. #2Ch 35:20-24), située au nord-ouest de Jérusalem (cf. #Ja 4:8-9).

 

12  Le pays sera dans le deuil, chaque famille séparément : La famille de la maison de David séparément, et les femmes à part ; La famille de la maison de Nathan séparément, et les femmes à part ;

 

12:12-14

Les lignées royale (David et son fils Nathan) et sacerdotale (Lévi et son petit-fils Schimeï) qui ont, jadis, donné un mauvais exemple montreront, cette fois, un bon exemple par leur contrition et leur chagrin (cf. #No 3:17-21 ; #2S 5:14). #Esa 53:1-9 décrit peut-être le contenu de leur confession. Un tel deuil et une telle repentance n’ont rien à voir avec une émotion collective; chaque personne est amenée individuellement à la tristesse et à la foi en Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

13  La famille de la maison de Lévi séparément, et les femmes à part ; La famille de Schimeï séparément, et les femmes à part ;

14  Toutes les autres familles, chaque famille séparément, Et les femmes à part.

 

REVENIR AU JOUR 922  dieu-avant-tout-com.webnode.fr/news/ancien-testament-jour-922-de-929/

Allez au jour 924   dieu-avant-tout-com.webnode.fr/news/ancien-testament-jour-924-de-929/

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/