ATTENDRE DANS LE REPOS LE TEMPS DE DIEU by David Wilkerson

05/11/2014 10:21

ATTENDRE DANS LE REPOS LE TEMPS DE DIEU

by David Wilkerson

 
       PDF     TXT   Print  Print

Si tu ne crois pas au temps du Saint-Esprit, tu ne pourras jamais comprendre pourquoi les réponses aux prières semblent parfois tarder. Chaque promesse de Dieu va se dresser pour te tester, à moins que tu n'attendes dans le repos le temps de Dieu ! Il est écrit à propos de Joseph, qui se trouvait impuissant en prison : “Jusqu'au temps où arriva ce qu'il avait annoncé, Et où la parole de l'Éternel l'éprouva” (Psaumes 105:19). Ce verset sur le temps du Saint-Esprit se trouve entre deux affirmations : (1) “ On serra ses pieds dans des liens, On le mit aux fers” (verset 18) et (2) “Le roi fit ôter ses liens... et le délivra” (verset 20).

L'épreuve de Joseph, faite d'attente, a brisé son cœur. Écoute ses paroles pathétiques à l’échanson, après que Joseph lui ait révélé qu'il serait restauré et libéré de prison : “Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard ; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison... je n'ai rien fait pour être mis en prison” (Genèse 40:14-15).

Certains pourraient se demander où donc était la foi de Joseph. Il était si près de Dieu qu'il pouvait interpréter les rêves et les mystères. Dieu lui parlait, alors pourquoi n'a-t-il pas simplement attendu dans le repos et la confiance que Dieu le fasse sortir ? Pourquoi une telle prière pathétique à l’échanson pour qu'il parle à Pharaon ? Il était éprouvé par la Parole ! Tu peux la lire, prier ou prêcher à son sujet, mais tant que tu n'as pas été éprouvé par elle, elle ne produira pas la vie. Certains d'entre vous sont en train d'être sévèrement éprouvés par la Parole en ce moment. Tu as vu Dieu répondre à de nombreuses prières, mais en ce moment, tu es confronté à une prière qui n'a pas de réponse depuis un long moment. Tu pleures, tu cries, tu lèves les mains, mais tout ce que tu fais semble ne pas être entendu, sans qu'il y ait le moindre indice d'un début de réponse.

Laisse-moi te dire ce qui va être nécessaire pour vaincre dans ces derniers temps. Nous devons nous accrocher à chaque promesse et prier avec foi, avec efficacité, ferveur, sans douter, puis attendre dans le repos, en nous confiant en Dieu pour faire ce qui est juste, en Son temps et à Sa manière. Peu de chrétiens d'aujourd'hui attendent avec patience que Dieu fasse son œuvre en Son temps : plus Il tarde, plus ils deviennent furieux. Certains finissent par abandonner, pensant que Dieu ne répond pas.

Dis avec Habacuc : “En silence je dois attendre le jour de la détresse...Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien...Les champs ne donneront pas de nourriture ; Les brebis disparaîtront du pâturage, Et il n'y aura plus de bœufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l'Éternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut. L'Éternel, le Seigneur, est ma force ... Et il me fait marcher sur mes lieux élevés” (Habacuc 3:16-19).
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/