Décharger ses fardeaux

16/02/2018 05:12

Décharger ses fardeaux

 

"Psaumes chapitre 55" (verset 23 "Décharge-toi de ton fardeau sur l'Éternel, et il te soutiendra ; il ne permettra jamais que le juste soit ébranlé.")!

La Bible enseigne que l'homme qui se confie en l'Éternel est béni (Jérémie 17:7). Pourquoi? Car il sait que le secours vient de l’Éternel (Psaumes 121:2) et que Sa main est riche tant en grâce qu'en bonté (Exode 34:6). Aussi, les pages du Livre inspiré invite continuellement le lecteur à faire confiance à Son Créateur, à remettre son sort entre Ses mains (Psaumes 37:5), et à attendre Son secours dans la détresse! C'est une certitude, le juste qui prend plaisir en l'Éternel, qui fait de Lui ses délices (Psaumes 37:5), ne demeurera pas dans l'angoisse et ses pieds ne demeureront pas dans le filet. Et pour cause, quand les justes crient, l'Éternel les exauce, et Il les délivre de toutes leurs détresses (Psaumes 34:17)!

A combien plus forte raison, nous qui sommes parvenus aux derniers temps (1 Corinthiens 10:11), devrions-nous nous réjouir (Philippiens 4.4)! Maintenant, nous avons part à l'Alliance Nouvelle scellée par le sang de Jésus-Christ (Matthieu 26:28). À présent, dans les cieux, nous avons un Souverain Sacrificateur capable de compatir à nos infirmités et à nos faiblesses car Il les a Lui-même endurées! En effet, Jésus-Christ a paru en simple homme (Philippiens 2.7), il a participé à la chair et au sang comme tous les autres (Hébreux 2.14). À ce titre, Il a également été tenté comme tous les autres, à ceci près qu'Il n'a jamais commis le moindre péché (Hébreux 4:15). Aujourd'hui, assis à la droite de la Majesté divine (Hébreux 1.3), Il intercède en faveur des Siens auprès du Père (Romains 8.34). Qui mieux que Lui pourrait nous représenter et défendre notre cause? Quel bonheur!

Désormais, n'hésitons plus, approchons de notre bon Berger (Jean 10:14) pour Lui faire part de tous nos lourds fardeaux. D'ailleurs, n'est-ce pas Lui qui nous y convie? Écoutons plutôt les paroles de Sa bouche: "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous soulagerai. Chargez-vous de mon joug, et apprenez de moi, parce que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes; car mon joug est aisé, et mon fardeau léger" (Matthieu 11:28-30).

Le trône de la grâce est là. Son accès est librement offert aux fidèles en Christ. En ce lieu s’obtiennent secours et miséricorde (Hébreux 4.16). Il suffit de le croire et de s'approcher en toute confiance. Qu'attendons-nous ?

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/