Élie dit sept fois : Retourne. {#1R 18:43}

01/10/2013 17:13

Élie dit sept fois : Retourne. {#1R 18:43}

Le succès est assuré quand le Seigneur l’a promis. Quoique vous puissiez avoir plaidé durant des mois après des mois sans avoir obtenu une réponse évidente, il n’est pas possible que le Seigneur soit devenu sourd quand son peuple est fervent pour rechercher ce qui le glorifie. Le prophète du sommet du Carmel continua à lutter avec Dieu, et jamais, pas même un instant il ne laissa de place à la crainte qu’il ne lui serait donné de suite à sa requête dans ses relations intimes avec l’Éternel. Six fois le serviteur retourna, mais à chaque occasion, un seul mot était prononcé « retourne encore ». Nous ne devons pas rêver par incrédulité, mais nous tenir à notre foi même soixante-dix fois sept fois. La foi dépêche, s’attendant à l’espérance d’apercevoir de la colline du Carmel, et si rien n’apparaît, elle envoie encore et encore. Loin d’être confondue par une série de revers apparents successifs, la foi est animée par le principe de plaider avec d’avantage de ferveur avec son Dieu. Elle est rendue humble, mais pas décontenancée ; ses gémissements sont plus profonds, et ses soupirs plus véhéments mais jamais ne relàche sa prise ou n’arrête sa main. Il serait plus agréable à la chair et au sang d’obtenir une réponse rapide, mais l’âme croyante a appris à être soumise au Seigneur et de trouver bon d’attendre aussi bien que possible. Les réponses tardives souvent disposent le cœur à chercher lui-même, et ainsi conduit à la contrition et à une réforme spirituelle : des coups mortels sont ainsi assenés à notre corruption, et les chambres de nos imageries sont purifiées. Le grand danger à craindre est que les hommes ne défaillent, et manquent la bénédiction. Lecteur ne tombe pas dans ce péché, mais continue à prier et à veiller. Enfin un petit nuage apparaît, avant-coureur de torrents de pluie, et de même avec vous, le signal de la victoire sera sûrement accordée, et vous vous lèverez comme un prince souverain en vous réjouissant dans la grâce que vous avez cherchée. Élie était un homme avec les mêmes passions que nous ; sa puissance avec Dieu ne résidait pas dans ses propres mérites. Si sa prière fut si efficace, pourquoi pas la vôtre ? Plaidez le précieux sang avec une incessante importunité, et il sera avec vous selon votre désir.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/