ÉPHÉSIENS 1: 01 À 23 *** + EPHESIANS 1 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

21/01/2016 16:48

ÉPHÉSIENS 1: 01 À 23 *** +
 

1 ¶  Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, aux saints qui sont à Éphèse et aux fidèles en Jésus-Christ:

apôtre. Le mot signifie « messager » et servait de titre officiel à Paul et aux 12 disciples (Matthias inclus, #Ac 1:26). Ils avaient été les témoins oculaires de la résurrection de Jésus et avaient été choisis par Dieu pour poser les fondements de l’Église par la prédication, l’enseignement et la rédaction des Écritures, tout cela accompagné de miracles (cf. #2Co 12:12).

saints …  fidèles. Désigne ceux que Dieu a placés hors d’atteinte du péché et qu’il s’est réservés; ils sont saints du fait de leur foi en Jésus-Christ.

 

2  Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ !

la grâce et la paix vous soient données. Salutation courante dans l’Église primitive, que Paul employait systématiquement dans ses lettres.

Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ. C’est d’eux que venait l’autorité dont parlait Paul (v. #Ep 1:1), de même que les bénédictions de grâce et de paix offertes à tous les croyants. La conjonction « et » indique qu’il existe une équivalence, c’est-à-dire que la divinité du Seigneur Jésus-Christ égale celle du Père.

 

3 ¶  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ !

Béni. Littéralement « dont on dit du bien ». Le devoir suprême de toutes les créatures est la louange ;  cf. #Ap 5:13).

Dieu …  qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle. Dans sa grâce providentielle, Dieu a déjà accordé aux croyants une bénédiction totale (#Ro 8:28 ; #Col 2:10 ; #Ja 1:17 ; #2P 1:3). « Spirituelle » ne renvoie pas à des bénédictions immatérielles, par opposition aux matérielles, mais plutôt à l’œuvre de Dieu, la source divine et spirituelle de toute bénédiction.

dans les lieux célestes en Christ. Littéralement « dans les célestes ». Cela renvoie au royaume de Dieu, le domaine céleste tout entier, d’où procèdent toutes les bénédictions (cf. v. #Ep 1:20 ; #Ep 2:6 ; #Ep 3:10 ; #Ep 6:12).

en Christ. Les bénédictions surabondantes de Dieu n’appartiennent qu’aux croyants, qui sont ses enfants par la foi en Christ; ainsi, ce qu’il possède leur est aussi acquis, y compris sa justice, ses ressources, ses privilèges, sa position et sa puissance (cf. #Ro 8:16-17).

1:3-14 Ce passage expose le maître-plan du salut élaboré par Dieu par rapport au passé (élection, verset 3-6a), au présent (rédemption, verset 6b-11) et à l’avenir (héritage, verset 12-14). On peut aussi l’étudier comme mettant l’accent sur le Père (verset #Ep 1:3-6), le Fils (verset #Ep 1:7-12) et l’Esprit (verset #Ep 1:13-16).

 

4  En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui,

nous a élus. La doctrine de l’élection divine parcourt toutes les Écritures (cf. #De 7:6 ; #Esa 45:4 ; #Jn 6:44 ; #Ac 13: 48 ; #Ro 8:29 ; #Ro 9:11 ; #1Th 1:3-4 ; #2Th 2:13 ; #2Ti 2:10). La forme du verbe grec suggère que Dieu a effectué ce choix non seulement par lui-même, mais aussi pour lui-même, à la louange de sa propre gloire (verset #Ep 1:6, #Ep 1:12, #Ep 1:14). L’élection de Dieu, ou prédestination, n’opère pas sans lien avec la responsabilité qu’à l’homme de croire ou non en Jésus comme Seigneur et Sauveur, et elle ne l’annule pas non plus (cf. #Mt 3:1-2 ; #Mt 4:17 ; #Jn 5:40).

avant la fondation du monde. Par la volonté souveraine de Dieu avant la création du monde. Par conséquent bien sûr, indépendamment de toute influence humaine et sans tenir compte des mérites, ceux qui sont sauvés sont devenus éternellement unis à Jésus-Christ. Cf. #1Pi 1:20 ; #Ap 13: 8 ; #Ap 17: 8.

saints et irréprochables devant lui. Décrit à la fois le but et le résultat de l’élection par Dieu de ceux qui sont destinés à être sauvés. Des personnes injustes sont déclarées justes, des pécheurs sans valeur sont déclarés dignes du salut, seulement du fait qu’ils ont été choisis « en lui » (Christ). Cela renvoie à la justice de Christ qui nous est imputée, justice parfaite qui octroie aux croyants le statut de personnes saintes et sans reproche devant Dieu (#Ep 5:27 ; #Col 2:10), bien que leur façon de vivre au quotidien ne corresponde pas toujours, et de loin, à ses saintes normes.

 

5  nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté,

il nous a prédestinés …  à être ses enfants d’adoption. Des parents humains peuvent transmettre leur amour, leurs ressources et leur héritage à un enfant adoptif, mais pas leurs propres caractéristiques. Or, miraculeusement, Dieu communique sa propre nature à ceux qu’il a élus et qui ont mis leur confiance en Christ. Il fait d’eux ses enfants, modelés à l’image de son divin Fils, et leur transmet non seulement les richesses et les bénédictions de Christ mais jusqu’à sa propre nature (cf. #Jn 15: 15 ; #Ro 8:15).

dans son amour. Certains rattachent ces mots au verset 4, mais ils cadrent mieux avec le début du verset 5, puisqu’ils présentent le divin motif qui a présidé au plan de Dieu lors de l’élection. Cf. #Ep 2:4 ; #De 7:8.

 

6  à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé.

pour célébrer la gloire de sa grâce. Le but ultime de l’élection au salut est la gloire de Dieu (cf. vv. #Ep 1:12, #Ep 1:14 ; #Ph 2:13 ; #2Th 1:11-12).

dont il nous a favorisés dans le bien-aimé. « Dont » renvoie à la grâce divine (amour et faveur immérités). Par elle, les pécheurs ont la possibilité d’être acceptés de Dieu à travers Christ (« le bien-aimé », cf. #Mt 3:17 ; #Col 1:13): Jésus est mort à leur place (mort substitutive), et sa justice leur a été imputée. Du fait que les croyants sont acceptés en Christ, ils sont, comme lui, les bien-aimés de Dieu.

 

7  En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

la rédemption par son sang. Le terme utilisé ici évoque le paiement de la rançon requise par Dieu pour la mise en liberté d’une personne tenue dans l’asservissement. Le sacrifice de Christ à la croix a payé le prix en faveur de chacune des personnes élues. Celles-ci étaient soumises à l’esclavage du péché. Il les a donc affranchies du « marché aux esclaves » de l’iniquité. Le prix de la rédemption a été la mort (cf. #Lé 17: 11 ; #Ro 3:24-25 ; #Hé 9:22 ; #1Pi 1:18-19 ; #Ap 5:8-10).

1:7-8

le pardon des péchés …  par toute espèce de sagesse et d’intelligence. La rédemption apporte la grâce illimitée de Dieu (#Ro 5:20) et le pardon des péchés (cf. #Mt 26:28 ; #Ac 13:38-39 ; #Ep 4:32 ; #Col 2:13 ; #1Jn 1:9). Avec elle nous est offert gratuitement par Dieu le discernement spirituel. Cf. #1Co 2:6-7, #1Co 2:12, #1Co 2:16.

 

8  que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence,

9  nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même,

10  pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

réunir toutes choses. Quand viendra la fin de l’histoire de ce monde, Dieu rassemblera les croyants au sein du royaume millénaire. « Lorsque les temps seraient accomplis » renvoie à cet aboutissement de l’histoire (#Ap 20:1-6). Ensuite, Dieu rassemblera tout à lui dans l’éternité à venir, et le nouveau ciel et la nouvelle terre seront créés (#Ap 21: 1). Le nouvel univers sera totalement unifié sous l’égide de Dieu (cf. #1Co 15:27-28 ; #Ph 2:10-11).

 

11  En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté,

En lui nous sommes aussi devenus héritiers. Christ est la source de l’héritage divin du croyant, un héritage si certain qu’on en parle comme si on l’avait déjà reçu. Cf. #1Co 3:22-23 ; #2P 1:3-4.

ayant été prédestinés. Avant que la terre soit formée, Dieu, dans sa souveraineté, a décidé que tout pécheur élu  tout vil, inutile et passible de la peine de mort qu’il soit - acquerrait la justice en plaçant sa confiance en Christ.

celui qui opère toutes choses. Le mot traduit par « opère » est le même que celui d’où sont dérivés les mots « énergie » et « énergique ». Lorsque Dieu a créé le monde, il lui a donné suffisamment d’énergie pour commencer à fonctionner de la façon qu’il avait prévue. En fait, il n’était pas seulement prêt à fonctionner, mais déjà en train de fonctionner lorsqu’il a été créé. En réalisant son plan « d’après le conseil de sa volonté », Dieu remplit le croyant de la puissance nécessaire à son plein développement spirituel (cf. #Ph 1:6 ; #Ph 2:13).

 

12  afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ.

à célébrer sa gloire. Le but suprême de la rédemption, c’est la gloire de Dieu (cf. verset #Ep 1:6, #Ep 1:14).

 

13  En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,

après avoir entendu la parole …  vous avez cru. L’Évangile de Jésus-Christ révélé par Dieu doit être entendu (#Ro 10:17), et il faut y croire (#Jn 1:12) pour être sauvé.

scellés du Saint-Esprit. C’est l’Esprit même de Dieu qui vient habiter le croyant pour l’assurer de son salut éternel et le préserver. Le sceau dont parle Paul renvoie à une marque officielle d’identification qui était apposée sur une lettre, un contrat ou tout autre document. Ce document se trouvait dès lors sous l’autorité de la personne dont le timbre figurait sur le sceau. Le sceau évoquait quatre vérités de base:

1° la sécurité (cf. #Da 6:17 ; #Mt 27:62-66),

2° l’authenticité (cf. #1R 21:6-16),

3° la propriété (cf. #Jér 32:10) et

4° l’autorité (cf. #Est 8:8-12).

Le Saint-Esprit est donné par Dieu au croyant comme promesse de l’héritage de la gloire à venir (cf. #2Co 1:21-22).

 

14  lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire.

15 ¶  C’est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre charité pour tous les saints,

votre amour pour tous les saints. L’amour pour les autres croyants est une des preuves de la foi qui sauve (cf. #Jn 13:34-35 ; #1Jn 4:16-18 ; #1Jn 4:20 ; #1Jn 5:1) et c’est une raison de rendre grâces (v. #Ep 1:16).

 

16  je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières,

17  afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,

le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ. Cette façon de désigner Dieu unit le Père et le Fils dans leur nature essentielle: la divinité (cf. v. #Ep 1:3a; #Ro 1:1-4 ; #1Co 1:3 ; #Ph 2:9-11 ; #1Pi 1:3 ; #2Jn 3).

1:17-18

esprit de sagesse …  de votre cœur. Paul priait afin que les croyants, par la prière, puissent jouir de la connaissance et de la révélation divines. Cela est possible à l’esprit sanctifié (v. #Ep 1:8) qui comprend dès lors l’immensité de l’espérance (#Ro 8:29 ; #1Jn 3:2) et de l’héritage qui sont les siens en Christ (verset #Ep 1:3-14).

 

18  et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,

qu’il illumine les yeux de votre cœur. Avoir l’esprit éclairé spirituellement est le seul moyen de comprendre et apprécier vraiment l’espérance et l’héritage qui sont les nôtres en Christ, afin de vivre avec lui dans l’obéissance.

 

19  et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.

1:19-20

infinie grandeur de sa puissance. La puissance infinie de Dieu  celle qui ressuscita Jésus des morts et l’éleva par l’ascension pour lui permettre de retrouver la gloire à la droite du Père - est donnée à tout croyant le jour de son salut, et elle lui reste toujours acquise (cf. #Ac 1:8 ; #Col 1:29). Par conséquent, Paul ne priait pas afin que les croyants reçoivent la puissance de Dieu, mais pour qu’ils prennent conscience de la puissance dont ils jouissaient déjà en Christ et y aient recours (cf. #Ep 3:20).

 

20  Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,

21  au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.

Paul désirait que les croyants comprennent la grandeur de Dieu par rapport aux autres êtres célestes. « Domination, autorité, puissance, dignité » étaient les termes juifs traditionnels pour désigner les êtres angéliques de haut rang dans la hiérarchie céleste. Dieu règne au-dessus de tous (cf. #Ap 20:10-15).

 

22  Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Église,

pieds …  chef. Cette allusion au #Ps 8:7 indique que Dieu a élevé Christ au-dessus de tout (cf. #Hé 2:8), y compris son Église (cf. #Col 1:18). Christ est sans conteste la tête  pas la « source » - qui a autorité sur tout, car tout a été placé sous ses pieds.

23  qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

son corps. Métaphore du peuple racheté de Dieu, de l’Église, utilisée exclusivement dans le N.T. (cf. #Ep 4:12-16 ; #1Co 12:12-27).

 

EPHESIANS 1 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Paul, apostle of Jesus Christ by the will of God, to the saints which are at Ephesus and to the faithful in Christ Jesus:

apostle. The word means "messenger" and served as a formal title to Paul and the 12 disciples (Matthias included #AC 1:26). They had been eyewitnesses of the resurrection of Jesus and were chosen by God to lay the foundation of the Church through preaching, teaching and writing of Scripture, all this accompanied by miracles (see # 2 Corinthians 12: 12).

... faithful saints. Refers to those whom God has placed beyond the reach of sin and it is reserved; they are holy because of their faith in Jesus Christ.

 

2 Grace and peace to you from God our Father and the Lord Jesus Christ!

Grace and peace to you. A common greeting in the early Church, Paul consistently employed in his letters.

God our Father and the Lord Jesus Christ. It is from them that had the authority Paul spoke (#EP v. 1: 1), as well as the blessings of grace and peace offered to all believers. The conjunction "and" indicates that there is an equivalence, that is to say that the divinity of the Lord Jesus Christ equals the Father.

 

3 ¶ Blessed be the God and Father of our Lord Jesus Christ, who hath blessed us with all spiritual blessings in heavenly places in Christ:

Blessed. Literally "which is said of the good". The supreme duty of all creatures is praise; cf. #Ap 5:13).

... God who has blessed us with every spiritual blessing. In his providential grace, God has already granted a total blessing to the believers (8:28 #Ro; #Col 2:10; 1:17 #Ja; # 2P 1: 3). "Spiritual" does not refer to intangible blessings, as opposed to material, but rather the work of God, divine and spiritual source of all blessing.

in heavenly places in Christ. Literally "in the heavenly". This refers to the kingdom of God, the entire celestial sphere, from which all blessings proceed (see verse #EP 1:20; #EP. 2: 6; 3:10 #EP; #EP 6:12).

in Christ. Overabundant blessings of God belong only to believers who are His children through faith in Christ; so, it has also acquired them, including his justice, its resources, its privileges, its position and power (cf. #Ro 8: 16-17).

1: 3-14 This passage presents the master plan of salvation prepared by God from the past (election, verse 3-6a), the present (redemption, verse 6b-11) and the future (inheritance, verse 12 -14). One can also study it as emphasizing the Father (verse #EP 1: 3-6), the Son (verse #EP 1: 7-12) and the Spirit (verse #EP 1: 13-16 ).

 

4 In him God chose us before the foundation of the world, that we should be holy and blameless before him,

chose us. The doctrine of divine election through all the Scriptures (cf. # of 7: 6; #Esa 45: 4; 6:44 #Jn; #AC 13: 48; #Ro 8:29; #Ro 9:11; # 1 Thessalonians 1: 3-4; 2 Thess 2:13 #; # 2Ti 2:10). The form of the Greek verb suggests that God made this choice not only for himself but also for himself, to the praise of His own glory (verse #EP 1: 6, 1:12 #EP, #EP 1 : 14). The election of God or predestination is not operating unrelated responsibility as men to believe or not in Jesus as Lord and Savior, and she did not cancel (see #Mt 3 : 1-2; 4:17 #Mt; #Jn 5:40).

before the foundation of the world. By the sovereign will of God before the creation of the world. For course Therefore, regardless of human influence and without considering the merits, those who are saved have become eternally united to Jesus Christ. Cf. 1 Peter 1:20 #; #Ap 13: 8; #Ap 17: 8.

holy and blameless before him. Describes both the purpose and the result of the election by God to those who are to be saved. Unjust people are declared righteous sinners are declared worthless worthy of salvation, only because they have been chosen "in him" (Christ). This refers to the righteousness of Christ imputed to us, perfect justice which grants believers the status of holy people and blameless before God (5:27 #EP; #Col 2:10), although their way of life every day do not always correspond, by far, to his holy standards.

 

5 having predestined us in love to be his adopted children through Jesus Christ, according to the good pleasure of his will,

he predestined us ... to be his adopted children. Human parents can send their love, their resources and heritage to an adopted child, but not their own characteristics. But miraculously, God communicates his own nature to those he has chosen and who have placed their trust in Christ. He made them his children, modeled in the image of her divine Son, and shall not only riches and blessings of Christ, but to his own nature (cf. #Jn 15: 15; #Ro 8: 15).

in his love. Some relate these words in verse 4, but they fit better with the beginning of verse 5, because it has the divine pattern that has governed the plan of God in the election. #EP Cf. 2: 4; # Of 7: 8.

 

6 to the praise of the glory of his grace that made us accepted in the beloved.

to celebrate the glory of his grace. The ultimate goal of election to salvation is the glory of God (cf. vv #EP 1:12 #EP 1:14; 2:13 #Ph; # 2 Thess. 1: 11-12).

he has favored us in the Beloved. "Whose" refers to divine grace (unmerited love and favor). Through it, sinners have the opportunity to be accepted of God through Christ ("the beloved" #Mt cf. 3:17; #Col 1:13) Jesus died for them (substitutionary death) and his righteousness was imputed to them. Because believers are accepted in Christ, they are, like him, the beloved of God.

 

7 In him we have redemption through his blood, the forgiveness of sins according to the riches of his grace,

redemption through his blood. The term used here refers to the payment of the ransom required by God for the release of a person held in bondage. Christ's sacrifice on the cross paid the price for each of the persons elected. These were subject to the slavery of sin. It has thus freed from the "slave market" of iniquity. The price of redemption was death (cf. Lev # 17: 11; #Ro 3: 24-25; Heb 9:22 #; # 1 Peter 1: 18-19; #Ap 5: 8-10).

1: 7-8

the forgiveness of sins ... by all wisdom and intelligence. Redemption brings boundless grace of God (#Ro 5:20) and forgiveness of sins (cf. #Mt 26:28; #AC 13: 38-39; 4:32 #EP; #Col 2:13; # 1 John 1: 9). With us it is offered free by God spiritual discernment. See # 1 Corinthians 2: 6-7, # 1 Corinthians 2:12, 1 Corinthians 2:16 #.

 

8 God has lavished on us with all wisdom and understanding,

9 known to us the mystery of his will, according to the plan pleasure which he hath in himself,

10 in the dispensation of the fulness of times would gather together in one all things in Christ, both which are in heaven and those on earth.

unite all things. When comes the end of the history of this world, God will gather believers in the Millennial Kingdom. "When times are made" refers to the culmination of history (#Ap 20: 1-6). Then God will gather all to himself in eternity to come, and the new heaven and the new earth will be created (#Ap 21: 1). The new universe will be completely unified under the umbrella of God (cf. 1 Cor # 15: 27-28; #Ph 2: 10-11).

 

11 In whom also we have obtained an inheritance, being predestined according to the purpose of him who worketh all things after the counsel of His will,

In whom also we have obtained an inheritance. Christ is the source of the divine inheritance of the believer, a legacy so certain to talk about it as if it had already received. See # 1 Corinthians 3: 22-23; # 2P 1: 3-4.

being predestined. Before the earth is formed, God in His sovereignty, decided that every sinner elected every vile, useless and liable to the death penalty it is - acquire justice by placing his trust in Christ.

him who worketh all things. The word translated "works" is the same as that from which are derived the words "energy" and "energetic." When God created the world, He gave him enough energy to start work the way he had planned. In fact, it was not only ready, but already running when it was created. Realizing his plan "after the counsel of His will" God fills the believer of the power required for full spiritual development (see #Ph 1: 6; 2:13 #Ph).

 

12 That we should be to the praise of his glory, who first trusted in Christ.

to celebrate his glory. The supreme goal of redemption, is the glory of God (cf. verse #EP 1: 6, 1:14 #EP).

 

13 In whom ye also trusted, after you heard the word of truth, the gospel of your salvation: in whom you believed and you were sealed with the Holy Spirit of promise,

after hearing the word ... you believed. The gospel of Jesus Christ revealed by God must be heard (#Ro 10:17), and he must believe (#Jn 1:12) to be saved.

sealed with the Holy Spirit. It is the Spirit of God who comes to dwell believer to assure his eternal salvation and preservation. The seal which Paul speaks refers to a formal identification mark was affixed to a letter, contract or other document. This document was therefore under the authority of the person whose stamp was on the seal. The seal evoked four basic truths:

1 security (see #Da 6:17; #Mt 27: 62-66)

2. Authenticity (# 1R cf. 21: 6-16)

3 property (see # Jer 32:10) and

4. the authority (cf. #Est 8: 8-12).

The Holy Spirit is given by God to the believer as a promise of the inheritance of future glory (see # 2 Cor 1: 21-22).

 

14 Which is the earnest of our inheritance until the redemption of God's own achievements, to the praise of his glory.

15 ¶ Therefore I also, after I heard of your faith in the Lord Jesus and your love for all the saints,

your love for all the saints. Love for fellow believers is an evidence of saving faith (cf. #Jn 13: 34-35; 1 John # 4: 16-18; 1 John 4:20 #; # 1 John 5: 1) and c ' is a reason to give thanks (v. #EP 1:16).

 

16 I have not stopped giving thanks for you, remembering you in my prayers,

17 that the God of our Lord Jesus Christ, the Father of glory, may give you a spirit of wisdom and revelation in the knowledge,

the God of our Lord Jesus Christ. This way of naming God unites the Father and the Son in their essential nature: the divinity (cf. v #EP 1: 3a; #Ro. 1: 1-4; 1 Cor # 1: 3; #Ph 2: 9-11 ; # 1 Peter 1: 3; 2Jn # 3).

1: 17-18

spirit of wisdom ... your heart. Paul prayed for believers, through prayer, can enjoy the knowledge and divine revelation. This is possible with the holy spirit (v #EP 1: 8.) Who now understand the immense hope (#Ro 8:29; 1 Jn # 3: 2) and legacy are his in Christ (verse #EP 1: 3-14).

 

18 and it illuminates the eyes of your heart, that you may know what is the hope of his calling, what the riches of the glory of his inheritance in the saints,

it illuminates the eyes of your heart. Having the spiritually enlightened mind is the only way to understand and truly appreciate the hope and heritage that are ours in Christ, to live with him in obedience.

 

19 and what is for us who believe the exceeding greatness of his power, manifesting effectively by virtue of its strength.

1: 19-20

exceeding greatness of his power. The infinite power of God which raised Jesus from the dead and raised by the ascent to allow it to regain glory to the Father's right - every believer is given the day of salvation, and it is still acquired it ( #AC cf. 1: 8; 1:29 #Col). Hence, Paul did not pray that believers receive the power of God, but to become aware of the power they already enjoyed in Christ and will have appeal (see #EP 3:20).

 

20 Which he wrought in Christ, when he raised him from the dead and seated him at his right hand in the heavenly places,

21 above all rule and all authority and power, and dominion, and every name that is named, not only in the present age but also in the one to come.

Paul wanted the believers understand the greatness of God in relation to other celestial beings. "Domination, authority, power, dignity" were the traditional Jewish terms for angelic beings of high rank in the heavenly hierarchy. God reigns above all (cf. #Ap 20: 10-15).

 

22 He put all things under his feet, and gave Him to be head over everything for the church,

... feet chef. This allusion to #PS 8: 7 says that God raised Christ above everything (cf. Hey # 2: 8), including the Church (cf. #Col 1:18). Christ is unquestionably the head not the "source" - who has authority over everything, because everything was under his feet.

23 which is his body, the fullness of him who fills all in all.

his body. Metaphor of the redeemed people of God, the Church, used exclusively in the NT (cf. #EP 4: 12-16; 1 Cor # 12: 12-27).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/