ÉSAÏE 63 : 1 À 19 ***ISAIAH 63 : 1 TO 19 ***

07/01/2015 17:14

ÉSAÏE 63 : 1 À 19 ***

1 ¶  Qui est celui-ci qui vient d’Édom, De Botsra, en vêtements rouges, En habits éclatants, Et se redressant avec fierté dans la plénitude de sa force ? — C’est moi qui ai promis le salut, Qui ai le pouvoir de délivrer. — 

2  Pourquoi tes habits sont-ils rouges, Et tes vêtements comme les vêtements de celui qui foule dans la cuve ? — 

3  J’ai été seul à fouler au pressoir, Et nul homme d’entre les peuples n’était avec moi ; Je les ai foulés dans ma colère, Je les ai écrasés dans ma fureur ; Leur sang a jailli sur mes vêtements, Et j’ai souillé tous mes habits.

4  Car un jour de vengeance était dans mon cœur, Et l’année de mes rachetés est venue.

5  Je regardais, et personne pour m’aider ; J’étais étonné, et personne pour me soutenir ; Alors mon bras m’a été en aide, Et ma fureur m’a servi d’appui.

6  J’ai foulé des peuples dans ma colère, Je les ai rendus ivres dans ma fureur, Et j’ai répandu leur sang sur la terre.

7 ¶  Je publierai les grâces de l’Éternel, les louanges de l’Éternel, D’après tout ce que l’Éternel a fait pour nous ; Je dirai sa grande bonté envers la maison d’Israël, Qu’il a traitée selon ses compassions et la richesse de son amour.

8  Il avait dit : Certainement ils sont mon peuple, Des enfants qui ne seront pas infidèles ! Et il a été pour eux un sauveur.

9  Dans toutes leurs détresses ils n’ont pas été sans secours, Et l’ange qui est devant sa face les a sauvés ; Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde, Et constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours.

10  Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son esprit saint ; Et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux.

11  Alors son peuple se souvint des anciens jours de Moïse : Où est celui qui les fit monter de la mer, Avec le berger de son troupeau ? Où est celui qui mettait au milieu d’eux son esprit saint ;

12  Qui dirigea la droite de Moïse, Par son bras glorieux ; Qui fendit les eaux devant eux, Pour se faire un nom éternel ;

13  Qui les dirigea au travers des flots, Comme un coursier dans le désert, Sans qu’ils bronchassent ?

14  Comme la bête qui descend dans la vallée, L’esprit de l’Éternel les a menés au repos. C’est ainsi que tu as conduit ton peuple, Pour te faire un nom glorieux.

15 ¶  Regarde du ciel, et vois, De ta demeure sainte et glorieuse : Où sont ton zèle et ta puissance ? Le frémissement de tes entrailles et tes compassions Ne se font plus sentir envers moi.

16  Tu es cependant notre père, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes ; C’est toi, Éternel, qui est notre père, Qui, dès l’éternité, t’appelles notre sauveur.

17  Pourquoi, ô Éternel, nous fais-tu errer loin de tes voies, Et endurcis-tu notre cœur contre ta crainte ? Reviens, pour l’amour de tes serviteurs, Des tribus de ton héritage !

18  Ton peuple saint n’a possédé le pays que peu de temps ; Nos ennemis ont foulé ton sanctuaire.

19  Nous sommes depuis longtemps comme un peuple que tu ne gouvernes pas, Et qui n’est point appelé de ton nom … 

NOTES DE JOHN MACARTHUR

63:1

Edom …  Botsra. « Édom » représente le monde qui hait Dieu (#Esa 34:5). « Botsra » était, à une époque, la capitale d’Édom (#Esa 34:6). La description du Messie, qui arrive comme le vengeur  s’approchant de Jérusalem pour y régner, après avoir vengé son peuple de ses ennemis et des siens propres - renvoie à la destruction d’Édom, qui représente les derniers et les pires ennemis de Dieu et de son peuple. Lui seul a le « pouvoir de délivrer ».

63:3

colère …  fureur …  sang. Le Sauveur explique que la couleur rouge de ses vêtements (v. #Esa 63:2) résulte de son activité de jugement contre les ennemis d’Israël (#Esa 61:2). Les gouttes de jus de raisin qui éclaboussent ses vêtements correspondent, en fait, au « sang » de ceux qui ont été détruits pendant le châtiment. Jean fit allusion aux vv. #Esa 63:1-3 lorsqu’il décrivit la seconde venue de Christ, en tant que roi guerrier.

63:4

jour de vengeance …  année de mes rachetés. Les règlements de comptes entre le Messie et les impies coïncideront avec son acte de rédemption en faveur d’Israël (#Esa 61:2).

63:5

personne pour m’aider …  alors mon bras. Le salut à venir d’Israël sera le fruit de l’œuvre du Seigneur seul (v. #Esa 63:3 ; #Esa 59:15-16).

63:6

les ai rendus ivres. Voir #Esa 51:17, #Esa 51:21-23. L’Apocalypse compare plusieurs fois la colère de Dieu à du vin (p. ex. #Ap 14: 10, #Ap 14: 19 ; #Ap 16: 19 ; #Ap 19: 15).

63:7-64:11 En tant que sentinelle d’Israël, Esaïe prononça, au nom du reste fidèle, cette prière de confession et de repentance pour la restauration de son peuple (cf. #Esa 62:6-7).

63:7-14 La prière passa en revue les actes de compassion de Dieu envers son peuple, en dépit de l’infidélité d’Israël envers lui.

63:7-8

grâces …  compassions. Les pluriels du v. 7 impliquent que les mots ne suffisent pas pour décrire tous les actes de bienveillance de Dieu, qu’il avait déversés tant et tant de fois sur son peuple, non pas en raison de ses mérites, mais à cause de l’alliance conclue avec lui. Par le choix qu’il avait fait, les Israélites étaient devenus son peuple, et lui leur Sauveur (#Esa 43:1, #Esa 43:3); ce simple fait garantissait qu’ils ne seraient pas toujours « infidèles », mais qu’un jour ils lui seraient authentiquement fidèles. Cf. #Ep 1:3-4.

63:9

l’ange qui est devant sa face. L’ange qui avait délivré les Israélites de l’Égypte n’était rien moins que le Seigneur lui-même (#Ex 14: 19 ; #Ex 23:20-23 ; #Ex 33:12, #Ex 33:14-15 ; #No 20: 16). Il est parfois identifié comme « l’ange de l’Éternel ». Il était si proche de son peuple qu’il éprouvait ses afflictions aussi douloureusement que si elles avaient été les siennes.

63:10

rebelles …  attristé son Esprit saint. En dépit du choix plein d’amour et de la compassion de Dieu, Israël lui avait continuellement tourné le dos et avait méprisé ses témoignages de bonté (#No 20: 10 ; #Ps 78:40 ; #Ps 106:33 ; #Ac 7:51 ; cf. #Ep 4:30). Cette formulation souligne que le Saint-Esprit est une personne, puisque seule une personne peut éprouver de la tristesse.

63:11-13

se souvint …  sans qu’ils bronchent. Le Seigneur, en dépit de la perversité des Israélites, n’oublia pas son alliance et ne les abandonna jamais (#Lé 26:40-45 ; #Ps 106:45-46). Opposant la misère de son état actuel à la bénédiction dont la génération de Moïse avait été l’objet, le peuple d’Israël se lamentait de ne plus voir les œuvres du Tout-Puissant et suppliait le Seigneur de ne pas l’abandonner.

les fit monter de la mer …  mettait au milieu d’eux son Esprit saint …  fendit les eaux. Parmi les actes de puissance typiques de Dieu figuraient l’ouverture de la mer (#Ex 14:29-30) et le ministère du Saint-Esprit parmi les Israélites (#No 11:17, #No 11:25, #No 11:29). « Au milieu d’eux » ne renvoie pas à une habitation individuelle, mais a un sens collectif (« parmi » ou « au milieu du groupe »). Ces vv. contiennent une nouvelle allusion au miracle de la traversée de la mer Rouge (#Ex 14:21-22).

63:14

pour te faire un nom glorieux. Le but poursuivi par le Seigneur à propos d’Israël était, et reste, de faire de lui un grand peuple pour que son propre nom soit célébré dans le monde. #Esa 63:12.

63:15-19 Après avoir célébré la bonté de Dieu (vv. #Esa 63:7-9) et rappelé les actes passés qui, pour sa plus grande gloire, démontraient sa fidélité envers Israël (vv. #Esa 63:11-13), le prophète présenta une prière de repentance au nom de la nation, alors dans une condition misérable.

63:15

Où …  tes compassions …  envers moi. Au nom de tout le peuple, Esaïe demanda à Dieu s’il avait changé d’avis à propos d’Israël et le supplia de manifester de nouveau la compassion dont avaient bénéficié les générations précédentes.

63:16

Abraham …  Israël. Les ancêtres physiques de la nation, Abraham et Jacob (Israël), jouaient un rôle crucial dans la pensée juive. Les Juifs eurent constamment la tentation de croire qu’ils pouvaient se reposer sur le privilège de leur origine (cf. #Mt 3:9 ; #Jn 4:12 ; #Jn 8:39). C’était un péché auquel ils devaient renoncer pour faire confiance à Dieu seul, leur vrai « père ».

63:17

nous fais-tu errer …  endurcis-tu notre cœur. Dieu avait permis aux Israélites de s’égarer et de s’endurcir. Ils ne nient pas, ici, leur culpabilité, mais confessent qu’à cause d’elle Dieu les a livrés aux conséquences de leurs choix injustes. Cf. #Esa 6:9-10 ; #Ps 81:12-13 ; #Os 4:17 ; #Ro 1:24-28.

63:18

ont foulé ton sanctuaire. Les Babyloniens, notamment, s’accaparèrent la terre attribuée à Israël et profanèrent le sanctuaire de Dieu (#Ps 74:3-7).

63:19

ne …  pas …  n’est point. Israël se plaignait de ce que sa misérable condition était similaire à celle d’autres nations qui, elles, ne jouissaient pas d’une relation privilégiée avec l’Éternel.

63:19-64:4 Supplication pour que le Seigneur manifeste sa puissance, comme il l’avait fait par le passé.

63:19-64:1

déchirais …  s’ébranleraient. La réponse d’Israël à sa propre plainte (#Esa 63:19) consista à prier Dieu d’intervenir pour exécuter de façon soudaine sa vengeance contre les ennemis de son peuple (cf. #Ps 18:8-10 ; #Ps 144:5 ; #Ha 3:5-6) en se manifestant par le jugement, comme sur le mont Sinaï (#Ex 19: 18 ; #Jug 5:5 ; #Ps 68:9 ; #Hé 12:18-20). De même que le nom de Dieu devait recevoir toute la gloire qu’il méritait, du fait de son œuvre rédemptrice en faveur d’Israël (#Esa 63:14), de même il devait bénéficier d’une reconnaissance mondiale, en raison de ses châtiments contre les ennemis d’Israël (#Ps 99:1).

 

ISAIAH 63 : 1 TO 19  ***

1 ¶ Who is this that cometh from Edom, from Bozrah red clothes in bright clothes and straightening with pride in the greatness of his strength? - It is I who promised salvation, who have the power to deliver. -

2 Why do your clothes are red, and thy garments like him that treadeth in the tank? -

3 I have trodden the winepress alone, and no man of the people there was none with me; I have trampled them in my anger, I've crushed them in my fury; Their blood shall be sprinkled upon my garments, and I stained all my clothing.

4 For the day of vengeance was in my heart, and the year of my redeemed is come.

5 I looked, and there was none to help; I was surprised, and no one to support me; Then my arm brought help, and my wrath served me support.

6 I trod down the peoples in my anger, I have made them drunk in my fury, and I poured their blood on the ground.

¶ 7 I will proclaim the grace of the Lord, praise the Lord, according to all that the Lord has done for us; I will tell her great kindness to the house of Israel, he hath his mercies, and according to the riches of his love.

8 For he said, Surely they are my people, children that will not lie! And he was their Savior.

9 In all their affliction He was afflicted, and the angel of his presence saved them; He redeemed himself in his love and mercy, and He bore them and carried them all the days of old.

10 But they rebelled, they grieved his holy Spirit; And he became their enemy, and he fought against them.

11 Then his people remembered the days of old, Moses, Where is he that brought them up out of the sea with the shepherd of his flock? Where is he that put in the midst of his holy Spirit;

12 Who led the right hand of Moses with his glorious arm; Dividing the water before them, to make himself an everlasting name?

13 Who led them through the deep, as a horse in the desert, they should not stumble?

14 As the cattle that go down into the valley, the Spirit of the Lord led them to rest. Thus you led your people, to make thyself a glorious name.

15 ¶ Look down from heaven and see, from your holy and glorious remains: Where are your zeal and your power? The yearning of your heart and your compassion is restrained toward me.

16 Thou art our Father, though Abraham does not know us, and Israel acknowledge us; It is you, Lord, who is our Father, from everlasting is thy name our savior.

17 Why, O Lord, we do you do err from thy ways, and hardened our heart you against your fear? Return for thy servants' sake, the tribes of thine inheritance

18 people of thy holiness have possessed it but a short time; Our enemies have trodden down thy sanctuary.

19 We have long as people you do not control surfaces, and which is called by thy name ...

NOTES JOHN MACARTHUR

63: 1

Edom ... Bozrah. "Edom" represents the world that hates God (#Esa 34: 5). "Bozrah" was at one time the capital of Edom (#Esa 34: 6). The description of the Messiah, which comes as the avenger approaching Jerusalem to reign, having avenged his people from their enemies and his own - refers to the destruction of Edom, which is the last and worst enemies of God and its people. He alone has the "power to deliver."

63: 3

anger ... anger ... blood. The Savior explained that the red color of his clothes (v #Esa. 63: 2) results from its business judgment against the enemies of Israel (#Esa 61: 2). Grape juice splashing drops her clothes match, in fact, the "blood" of those who were destroyed during the punishment. Jean alluded to vv. #Esa 63: 1-3 when he described the second coming of Christ, as a warrior king.

63: 4

day of vengeance ... year of my redeemed. Accounts for settlements between the Messiah and the wicked will coincide with his act of redemption for Israel (#Esa 61: 2).

63: 5

one to help me ... then my arms. The salvation of Israel to come will be the result of the work of one Lord (v #Esa 63: 3; #Esa. 59: 15-16).

63: 6

I made them drunk. See #Esa 51:17, #Esa 51: 21-23. The Apocalypse repeatedly compares the wrath of God to wine (eg #Ap 14: 10 #Ap 14: 19; 16 #Ap.. 19; #Ap 19: 15).

63: 7-64: 11 As guardians of Israel, Isaiah spoke on behalf of the remains faithful, this prayer of confession and repentance for the restoration of his people (cf. #Esa 62: 6-7).

63: 7-14 Prayer mustered God's acts of compassion for his people, despite Israel's unfaithfulness to him.

63: 7-8

thanks ... mercies. Plural in v. 7 imply that the words are not enough to describe all acts of benevolence of God, he had dumped so many times on his people, not because of its merits, but because of the alliance with him . By the choice he had made, the Israelites had become his people, and his Savior (#Esa 43: 1, #Esa 43: 3); this simple fact guaranteed that they would not be "infidels," but one day they would be truly loyal. #EP Cf. 1: 3-4.

63: 9

the angel of his presence. The angel who had delivered the Israelites from Egypt was nothing less than God himself (#Ex 14: 19; #Ex 23: 20-23; 33:12 #Ex, #Ex 33: 14- 15; #No 20: 16). It is sometimes identified as "the angel of the Lord." He was so close to his people that he felt his afflictions as painfully as if they were his.

63:10

Rebel ... grieved his Holy Spirit. Despite the choice full of love and compassion of God, Israel had continually turned his back and had despised his goodness testimonies (#No 20: 10; 78:40 #PS; #PS 106: 33; #AC 7:51; cf. #EP 4:30). This formulation emphasizes that the Holy Spirit is a person, since only a person can feel sad.

63: 11-13

remembered ... without them stumble. The Lord, despite the perversity of the Israelites, did not forget his covenant and never gave them (Lev # 26: 40-45; #PS 106: 45-46). Between poverty from its current state to the blessing that the generation of Moses had been the object, the people of Israel lamented not to see the works of the Almighty and begged the Lord not to give up.

brought them up out of the sea ... put among them his Holy Spirit ... dividing the water. Typical acts of power of God included the opening of the Sea (#Ex 14: 29-30) and the Ministry of the Holy Spirit among the Israelites (11:17 #No, #No 11:25, 11 #No : 29). "In the midst of them" does not refer to an individual dwelling, but a collective sense ("one" or "in the middle of the group"). These vv. contain a reference to the new miracle of the crossing of the Red Sea (#Ex 14: 21-22).

63:14

to make you a glorious name. The aim of the Lord about Israel was, and remains, to make him a great nation that his name be celebrated in the world. #Esa 63:12.

63: 15-19 After celebrating the goodness of God (vv #Esa. 63: 7-9) and recalled the past acts which, for his greater glory, showed his loyalty to Israel (vv #Esa. 63: 11- 13) the Prophet presented a prayer of repentance on behalf of the nation, while in a miserable condition.

63:15

Where ... ... your compassion towards me. On behalf of all the people, Isaiah asked God if he had changed his mind about Israel and begged him to show again the compassion had received previous generations.

63:16

... Abraham Israel. Physical ancestors of the nation, Abraham and Jacob (Israel), played a crucial role in Jewish thought. The Jews were constantly tempted to believe that they could rely on the privilege of their origin (cf. #Mt 3: 9; 4:12 #Jn; #Jn 8:39). It was a sin to which they had to give to trust God alone, their real "father."

63:17

we do you wander ... you hardened our heart. God allowed the Israelites to wander and harden. They do not deny here their guilt, but confess that because of her God gave them the consequences of their unfair choice. #Esa Cf. 6: 9-10; #PS 81: 12-13; #Os 4:17; #Ro 1: 24-28.

63:18

have trodden down thy sanctuary. Babylonians, including, monopolized the land allocated to Israel and profaned the sanctuary of God (#PS 74: 3-7).

63:19

... not ... is not. Israel complained that his wretched condition was similar to that of other nations, they do not enjoy a privileged relationship with the Lord.

63: 19-64: 4 Supplication for the Lord to manifest his power, as he had done in the past.

63: 19-64: 1

rend ... might quake. Israel's response to its own complaint (#Esa 63:19) was to pray to God to intervene to run suddenly his revenge against the enemies of his people (cf. #PS 18: 8-10; 144 #PS : 5; #Ha 3: 5-6) as manifested by the judgment, as on Mount Sinai (#Ex 19: 18; #Jug 5: 5; #PS 68: 9; # Heb 12: 18-20) . Just as the name of God was to receive all the glory he deserved because of his redemptive work on behalf of Israel (#Esa 63:14), and he was to receive worldwide recognition, due to its punishment against the enemies of Israel (#PS 99: 1).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/