Et il se mit à laver les pieds des disciples

24/10/2013 12:46

Et il se mit à laver les pieds des disciples, {#Jn 13:5}

Le Seigneur Jésus aime tellement son peuple, que chaque jour il fait pour ce peuple beaucoup de choses semblables au lavage de leurs pieds souillés. Il accepte leurs actions les plus misérables ; il ressent leurs peines les plus profondes ; il entend le moindre de leurs souhaits, et il pardonne chacune de leurs transgressions. Il est encore leur serviteur aussi bien que leur Ami et Maître. Il n’exécute pas seulement des actions majestueuses pour eux, comme de mettre une mitre sur son front, et des bijoux précieux qui brillent sur son pectoral, en se levant pour plaider pour eux, mais humblement, patiemment, il circule parmi son peuple avec la cuvette et la serviette. Il fait cela quand il chasse loin de nous, jour après jour, nos infirmités et nos péchés. La nuit dernière, quand vous avez fléchi le genou, vous avez confessé tristement qu’une grande partie de votre conduite n’était pas digne de votre profession de foi ; et même ce soir, vous devez pleurer de nouveau que vous êtes retombé dans la même fatuité insensée, et dans le péché dont une grâce spéciale vous avait délivré il y a bien longtemps ; et cependant Jésus aura une grande patience envers vous ; il entendra votre confession du péché ; il dira : « je le veux, sois pur » ; il appliquera encore le sang de l’aspersion, parlera de paix à votre conscience, et enlèvera chaque tache. C’est un grand acte d’amour éternel lorsque Christ absout une fois pour toutes le pécheur, et le fait entrer dans la famille de Dieu ; mais quelle patience condescendante nous découvrons lorsque le Sauveur, avec beaucoup de longanimité, porte maintes fois les folies périodiques de son disciple qui n’en fait qu’â sa tête ; jour après jour, et heure après heure, il lave à grande eau les transgressions multiples de son enfant égaré mais cependant bien-aimé ! D’assécher une inondation de rébellion est quelque chose de merveilleux, mais d’endurer le flot constant d’offenses répétées, les supporter avec une patience perpétuelle, voilà en effet qui est divin ! Pendant que nous trouvons la consolation et la paix dans notre purification journalière par le Seigneur, son influence légitime sur nous, fera augmenter notre vigilance et éveillera notre désir de sainteté. En est-il ainsi ?

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/