GENÈSE 13 : 1 À 18 + ***GENESIS 13 : 1 à 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

06/03/2015 17:10

GENÈSE 13 : 1 À 18 + ***

1 ¶  Abram remonta d’Égypte vers le midi, lui, sa femme, et tout ce qui lui appartenait, et Lot avec lui.

13:1-4 Il est significatif qu’après l’épisode désastreux en Égypte Abram soit retourné à l’endroit où il avait érigé un autel et ait à nouveau adoré (voir #Ge 12: 8).

2  Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or.

3  Il dirigea ses marches du midi jusqu’à Béthel, jusqu’au lieu où était sa tente au commencement, entre Béthel et Aï,

4  au lieu où était l’autel qu’il avait fait précédemment. Et là, Abram invoqua le nom de l’Éternel.

5 ¶  Lot, qui voyageait avec Abram, avait aussi des brebis, des bœufs et des tentes.

des brebis, des bœufs. Dans l’Antiquité, on déterminait votre richesse non par le terrain que vous possédiez, mais par le nombre de têtes de votre cheptel et la quantité d’argent, d’or et de bijoux dont vous disposiez (cf. v. #Ge 13: 2 ; #Job 1:1-3).

6  Et la contrée était insuffisante pour qu’ils demeurassent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu’ils ne pouvaient demeurer ensemble.

13:6-7 Ce conflit n’est pas surprenant, compte tenu de leur promiscuité et du nombre limité de pâturages. Oncle et neveu s’étaient tous deux fortement enrichis au cours de leur lent voyage d’Ur via Charan et l’Égypte jusque dans la région de Béthel-Aï.

7  Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Lot. Les Cananéens et les Phérésiens habitaient alors dans le pays.

Phérésiens. Une tribu cananéenne. Cf. #Ge 34:30 ; #De 7:1 ; #Jug 1:4 ; #Jug 3:5-6 ; #1R 9:20-21 ; #Esd 9:1.

8  Abram dit à Lot : Qu’il n’y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers ; car nous sommes frères.

nous sommes frères. La manière dont Abram résolut le conflit surgi entre eux révèle un patriarche différent de celui que nous avions vu en Égypte; son attitude n’est plus égoïste. Sans se prévaloir de ses droits en tant qu’aîné, il laissa le choix à son neveu Lot.

Tout le pays n’est-il pas devant toi ? Sépare-toi donc de moi : si tu vas à gauche, j’irai à droite ; si tu vas à droite, j’irai à gauche.

Tout le pays n’est-il pas devant toi? Abram pria Lot de choisir (vv. #Ge 13:10-11) un endroit pour sa famille et son bétail, lui-même acceptant ce qui resterait. Cela permit sans doute de rétablir son intégrité et sa réputation aux yeux de ses serviteurs.

10 ¶  Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l’Éternel eût détruit Sodome et Gomorrhe, c’était, jusqu’à Tsoar, comme un jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte.

Avant que l’Éternel ait détruit Sodome et Gomorrhe. Comme Moïse écrivit la Genèse 700 ans après l’entrée d’Abram en Canaan, la destruction par Dieu de cette région (#Ge 19:23-29) était déjà ancienne, de sorte qu’il ne restait plus aucun signe de sa richesse agricole.

comme un jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte. Le recours à cette double comparaison pour décrire la plaine du Jourdain et les prairies qui, de chaque côté du fleuve, attiraient tant Lot, souligne son caractère luxuriant et fertile. En lisant ce passage aux Israélites sur le point d’entrer en Canaan et en comparant la plaine au jardin d’Éden, Moïse renvoyait ses auditeurs et lecteurs à la description que Dieu en avait faite (#Ge 2:8-15). En la comparant à une région bien connue et bien irriguée d’Égypte, il les renvoyait à un endroit qu’ils avaient probablement bien connu pendant leur séjour en Égypte.

Tsoar. Cf. #Ge 14: 2. Une ville située au sud de la mer Morte dont le nom signifie « petitesse » (voir #Ge 19: 20, #Ge 19: 22).

11  Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s’avança vers l’orient. C’est ainsi qu’ils se séparèrent l’un de l’autre.

13:11-12 Un choix excellent  bien qu’égoïste - du point de vue du monde, mais désastreux d’un point de vue spirituel car il l’entraîna dans la méchanceté de Sodome (v. #Ge 13: 13).

12  Abram habita dans le pays de Canaan ; et Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu’à Sodome.

13  Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l’Éternel.

14 ¶  L’Éternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui : Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident ;

13:14-17 Après le départ de Lot, l’Éternel réaffirma son alliance avec Abram (#Ge 12:1-3). D’une manière saisissante et nette, il lui donna à perpétuité le pays (vv. #Ge 13: 14, #Ge 13: 17: ordre de le « regarder » puis le « parcourir » dans tous les sens), à lui et à ses descendants, et promit qu’ils seraient innombrables (v. #Ge 13: 16: comme « la poussière »).

15  car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours.

16  Je rendrai ta postérité comme la poussière de la terre, en sorte que, si quelqu’un peut compter la poussière de la terre, ta postérité aussi sera comptée.

17  Lève-toi, parcours le pays dans sa longueur et dans sa largeur ; car je te le donnerai.

18  Abram leva ses tentes, et vint habiter parmi les chênes de Mamré, qui sont près d’Hébron. Et il bâtit là un autel à l’Éternel.

chênes de Mamré. Un grand bosquet appartenant à Mamré, l’Amoréen (#Ge 14: 13), situé à environ 30 km de Jérusalem, à Hébron. Hébron est à environ 1000 m au-dessus de la Méditerranée.

bâtit là un autel. Cf. v. #Ge 13: 4 ; #Ge 12:7-8. Il fut consacré à l’adoration de Dieu.

 

 

GENESIS 13 : 1 à 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

1 ¶ And Abram went up from Egypt to the south, he, his wife, and all that he had, and Lot with him.

13: 1-4 It is significant that after the disastrous episode in Egypt Abram is returned to where he had erected an altar and had loved again (see #Ge 12: 8).

2 Abram was very rich in cattle, in silver and gold.

3 He went on his journeys from the south even to Bethel, unto the place where his tent had been at the beginning, between Bethel and Ai,

4 to the place of the altar he had done previously. And there Abram called on the name of the LORD.

¶ 5 Lot, who went with Abram, had flocks, and herds, and tents.

sheep and oxen. In ancient times, were determined your wealth not by the land that you own, but the number of heads of your livestock and the amount of money, gold and jewelry which you have (v. 13 #Ge : 2; #Job 1: 1-3).

6 And the land was not for them to dwell together, for their possessions were so great that they could not dwell together.

13: 6-7 This conflict is not surprising, given their overcrowding and limited grazing. Uncle and nephew were both highly enriched during their slow journey from Ur and Haran via Egypt into the Bethel Ai-region.

7 And there was strife between the herdsmen of Abram and the herdsmen of Lot's cattle. The Canaanites and the Perizzites were living in the country.

Perizzites. A Canaanite tribe. #Ge Cf. 34:30; # Of 7: 1; #Jug 1: 4; #Jug 3: 5-6; # 1R 9: 20-21; #Esd 9: 1.

8 Abram said to Lot, Let there be no strife, I pray thee, between me and thee, and between my herdsmen and your herdsmen; for we are brothers.

we are brothers. How Abram solved the conflict arose between them reveals a different patriarch of the one we saw in Egypt; his attitude is not selfish. Without availing himself of his rights as a senior, he left the choice to his nephew Lot.

9 The whole country is not it to you? Separate yourself, from me: if thou wilt take the left, I'll go to the right; If you go right, I go left.

The whole country is not it to you? Abram asked Lot to choose (#Ge vv. 13: 10-11) a place for his family and his cattle himself accepting what remained. This enabled likely to restore its integrity and reputation in the eyes of his servants.

10 ¶ And Lot lifted up his eyes, and beheld all the plain of Jordan, that it was well watered. Before the LORD destroyed Sodom and Gomorrah, it was, as far as Zoar, like a garden of the Lord, like the land of Egypt.

Before the Lord had destroyed Sodom and Gomorrah. As Moses wrote Genesis 700 years after the entry into Canaan Abram, destruction by God in this region (#Ge 19: 23-29) was already old, so that there remained no sign of his wealth Agricultural.

like the garden of the Lord, like the land of Egypt. The use of this double comparison to describe the plain of Jordan and the meadows on either side of the river, attracted so Lot, emphasizes its lush and fertile nature. In reading this passage to the Israelites about to enter Canaan and comparing the plain garden of Eden, Moses referred his listeners and readers to the description that God had made (#Ge 2: 8-15). By comparing it to a well-known and well-watered region of Egypt, he sent them to a place they were probably well known during their stay in Egypt.

Zoar. See #Ge 14: 2. A town south of the Dead Sea, whose name means "smallness" (see #Ge 19: 20 #Ge 19: 22).

11 Lot chose him all the plain of Jordan, and Lot journeyed eastward. Thus they separated from each other.

13: 11-12 An excellent choice although selfish - the world's point of view, but disastrous from a spiritual point of view because he led in the wickedness of Sodom (v #Ge 13: 13.).

12 Abram dwelt in the land of Canaan; and Lot dwelled in the cities of the plain, and pitched his tent toward Sodom.

13 The people of Sodom were wicked and sinners against the LORD.

14 ¶ And the LORD said to Abram, after that Lot was separated from him, Lift up your eyes, and the place where you are and look north and south, and toward the east and west;

13: 14-17 After the departure of Lot, the Lord reaffirmed his covenant with Abram (#Ge 12: 1-3). Strikingly, sharp, it gave him an everlasting countries (#Ge vv. 13: 14 #Ge 13: 17: about the "look" and then "browse" in every sense) to him and his descendants, and promised that they would be innumerable (v #Ge. 13: 16: as "dust").

15 All the land that you see I will give to you and to your descendants forever.

16 I will make thy seed as the dust of the earth, so that if a man can number the dust of the earth, thy seed also be numbered.

17 Arise, walk through the land in the length and breadth; for I will give it.

18 Abram moved his tent, and came and dwelt by the oaks of Mamre, which is in Hebron. And he built there an altar unto the LORD.

oaks of Mamre. A large grove belonging to Mamre the Amorite (#Ge 14: 13), located about 30 km from Jerusalem, Hebron. Hebron is about 1000 m above the Mediterranean.

built an altar. Cf. v. #Ge 13: 4; #Ge 12: 7-8. He was consecrated to the worship of God.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/