GENÈSE 50 : 1 À 26 + ***GENESIS 50 : 1 à 26 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

06/06/2015 17:45

GENÈSE 50 : 1 À 26 + ***

1 ¶  Joseph se jeta sur le visage de son père, pleura sur lui, et le baisa.

2  Il ordonna aux médecins à son service d’embaumer son père, et les médecins embaumèrent Israël.

50:2-3

les médecins embaumèrent. Joseph ordonna aux médecins, et non pas aux embaumeurs religieux, d’embaumer son père, afin d’éviter la magie et le mysticisme associés à leurs pratiques. En Égypte, il fallait 40 jours pour momifier un corps, c’est-à-dire le vider, le sécher et l’emballer.

3  Quarante jours s’écoulèrent ainsi, et furent employés à l’embaumer. Et les Égyptiens le pleurèrent soixante-dix jours.

50:3-6

Une fois achevés le travail et le deuil conformes aux coutumes égyptiennes, Joseph fut libre de demander la permission d’organiser des funérailles en Canaan.

4  Quand les jours du deuil furent passés, Joseph s’adressa aux gens de la maison de Pharaon, et leur dit : Si j’ai trouvé grâce à vos yeux, rapportez, je vous prie, à Pharaon ce que je vous dis.

5  Mon père m’a fait jurer, en disant: Voici, je vais mourir ! Tu m’enterreras dans le sépulcre que je me suis acheté au pays de Canaan. Je voudrais donc y monter, pour enterrer mon père ; et je reviendrai.

6  Pharaon répondit : Monte, et enterre ton père, comme il te l’a fait jurer.

7 ¶  Joseph monta, pour enterrer son père. Avec lui montèrent tous les serviteurs de Pharaon, anciens de sa maison, tous les anciens du pays d’Égypte,

50:7-11

Par respect pour Joseph, une escorte importante l’accompagna ainsi que toute sa famille. Cet extraordinaire événement conféra de l’assurance aux générations suivantes, puisque le corps des trois patriarches reposait en Canaan et que, conformément à ses dernières paroles, les ossements de Joseph attendraient le moment où les promesses de Dieu commenceraient à s’accomplir pour y être transportés.

 

8  toute la maison de Joseph, ses frères, et la maison de son père : on ne laissa dans le pays de Gosen que les enfants, les brebis et les bœufs.

9  Il y avait encore avec Joseph des chars et des cavaliers, en sorte que le cortège était très nombreux.

10  Arrivés à l’aire d’Athad, qui est au-delà du Jourdain, ils firent entendre de grandes et profondes lamentations ; et Joseph fit en l’honneur de son père un deuil de sept jours.

11  Les habitants du pays, les Cananéens, furent témoins de ce deuil dans l’aire d’Athad, et ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens ! C’est pourquoi l’on a donné le nom d’Abel-Mitsraïm à cette aire qui est au-delà du Jourdain.

12  C’est ainsi que les fils de Jacob exécutèrent les ordres de leur père.

13  Ils le transportèrent au pays de Canaan, et l’enterrèrent dans la caverne du champ de Macpéla, qu’Abraham avait achetée d’Éphron, le Héthien, comme propriété sépulcrale, et qui est vis-à-vis de Mamré.

14  Joseph, après avoir enterré son père, retourna en Égypte, avec ses frères et tous ceux qui étaient montés avec lui pour enterrer son père.

15 ¶  Quand les frères de Joseph virent que leur père était mort, ils dirent : Si Joseph nous prenait en haine, et nous rendait tout le mal que nous lui avons fait !

50:15-18

La conscience coupable des frères se réveilla, et cela les amena à douter sérieusement de la sincérité du pardon et de l’affection de Joseph envers eux. L’intercession de Jacob en faveur de ses fils provenait de même d’une mauvaise appréciation de la valeur des paroles et actes de Joseph à leur égard.

16  Et ils firent dire à Joseph : Ton père a donné cet ordre avant de mourir:

17  Vous parlerez ainsi à Joseph : Oh ! pardonne le crime de tes frères et leur péché, car ils t’ont fait du mal ! Pardonne maintenant le péché des serviteurs du Dieu de ton père ! Joseph pleura, en entendant ces paroles.

18  Ses frères vinrent eux-mêmes se prosterner devant lui, et ils dirent : Nous sommes tes serviteurs.

19  Joseph leur dit : Soyez sans crainte ; car suis-je à la place de Dieu ?

suis-je à la place de Dieu? Cette brève question leur rappelait son exposé sur l’intervention de Dieu dans sa vie (cf. #Ge 45:3-8): c’était lui qui l’avait voulu à cet endroit-là à ce moment-là.

20  Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux.

Dieu l’a changé en bien. Au fil des siècles, cette réponse sage et à grande portée théologique de Joseph a été considérée comme la déclaration classique de la souveraineté de Dieu sur la vie des hommes.

21  Soyez donc sans crainte ; je vous entretiendrai, vous et vos enfants. Et il les consola, en parlant à leur cœur.

22 ¶  Joseph demeura en Égypte, lui et la maison de son père. Il vécut cent dix ans.

23  Joseph vit les fils d’Ephraïm jusqu’à la troisième génération ; et les fils de Makir, fils de Manassé, naquirent sur ses genoux.

24  Joseph dit à ses frères : Je vais mourir ! Mais Dieu vous visitera, et il vous fera remonter de ce pays-ci dans le pays qu’il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob.

Dieu vous visitera. Joseph mourut tout comme il avait vécu: avec la ferme confiance que Dieu accomplirait ses promesses (cf. #Hé 11:22). Près de 4 siècles plus tard, Moïse emmena ses ossements hors d’Égypte (#Ex 13: 19), et Josué les enterra à Sichem (#Jos 24: 32).

à Abraham, à Isaac et à Jacob. La mort de Jacob permit finalement que les trois patriarches soient mentionnés ensemble.

25  Joseph fit jurer les fils d’Israël, en disant : Dieu vous visitera ; et vous ferez remonter mes os loin d’ici.

26  Joseph mourut, âgé de cent dix ans. On l’embauma, et on le mit dans un cercueil en Égypte.

50:26

cent dix ans. On peut situer cette mort vers 1804 av. J.-C. La durée de vie de Joseph était considérée, à cette époque en Égypte, comme idéale. Amenemhet III (av. J.-C.) était alors le Pharaon régnant. L’Exode reprend le récit après 280 ans de silence, vers 1525 av. J.-C., avec la naissance de Moïse.

* * *

GENESIS 50 : 1 à 26 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

1 ¶ Joseph fell on his father's face and wept over him and kissed him.

2 He ordered his doctors to embalm his father: and the physicians embalmed Israel.

50: 2-3

the physicians embalmed. Joseph ordered the doctors, not the religious embalmers to embalm his father, to avoid the magic and mysticism associated with their practices. In Egypt, he had 40 days to mummify a body, that is to say, the empty, dry it and pack it.

3 Forty days were fulfilled, and were used to embalm. And the Egyptians mourned for him seventy days.

50: 3-6

Once completed the work and mourning comply with Egyptian customs, Joseph was free to request permission to hold a funeral in Canaan.

4 When the days of mourning were past, Joseph spake unto the house of Pharaoh, saying, If I have found favor in your eyes, I beg you, to Pharaoh what I tell you.

5 My father made me swear, saying, Behold, I die! Bury me in the grave which I bought in Canaan. So I would go up and bury my father; and come again.

6 Pharaoh said, Go up and bury your father, as he made you swear.

7 ¶ And Joseph went up to bury his father. With him went up all the servants of Pharaoh, elders of his house, all the elders of the land of Egypt,

50: 7-11

Out of respect for Joseph, a large escort accompanied him and his family. This extraordinary event conferred insurance to subsequent generations, since the body of the three patriarchs in Canaan and was based, in accordance with his last words, Joseph's bones await the moment when the promises of God would begin to do to be there transported.

 

8 all the house of Joseph, his brothers and his father's house: one left in the land of Goshen as children, the sheep and the oxen.

9 There went up with him both chariots and horsemen, so that the procession was very numerous.

10 arrived at the floor of Atad, which is beyond the Jordan, they mourned with a great and profound lamentations; and he made in honor of his father a mourning seven days.

11 The inhabitants of the land, the Canaanites, saw the mourning in the floor of Atad, they said, This is a grievous mourning to the Egyptians! That is why we gave the name of Abel mizraim which is beyond the Jordan.

12 Thus, the son of Jacob had commanded their father.

13 They carried him into the land of Canaan, and buried him in the cave of the field of Machpelah, which Abraham bought from Ephron the Hittite as a burial property, which is opposite to Mamre.

14 Joseph, after burying his father, returned to Egypt with his brothers and all who went up with him to bury his father.

¶ 15 When Joseph's brothers saw that their father was dead, they said, Joseph will hate us, and we made all the evil that we did to him!

50: 15-18

The guilty conscience of the brothers woke up and this led them to seriously doubt the sincerity of forgiveness and affection of Joseph to them. The intercession of Jacob for his son came from a very poor understanding of the value of words and deeds of Joseph to them.

16 And they sent word to Joseph, Your father did command before he died:

17 Thus shall ye speak to Joseph: Oh! forgive the crime of your brothers and their sin, because they have hurt you! Forgive now the sin of your father's servants of God! Joseph wept when they spoke.

18 His brothers also went and fell down before him, and said, We are your servants.

19 Joseph said unto them, Fear not: for am I in the place of God?

Am I in the place of God? This brief question reminded them of his presentation on the intervention of God in his life (cf. #Ge 45: 3-8): it was he who had wanted at that place at that time.

20 You intended to harm me, but God meant it for good to accomplish what is now to save the lives of many people.

God meant it for good. Over the centuries, this wise response and great theological significance of Joseph was considered the classic statement of the sovereignty of God over human life.

21 Be ye therefore without fear; I will provide for you and your children. And he comforted them and spoke to their heart.

22 ¶ And Joseph dwelt in Egypt, he and his father's house. He lived a hundred and ten years.

23 Joseph saw the son of Ephraim to the third generation; and the son of Machir, son of Manasseh were born on her lap.

24 Joseph said to his brothers, I am dying! But God will visit you, and bring you out of this land into the land which he swore to Abraham, Isaac and Jacob.

God will visit you. Joseph died as he had lived: with the firm trust that God would fulfill His promises (cf. Heb 11:22 #). Almost 4 centuries later, Moses took his bones out of Egypt (#Ex 13: 19), and Joshua buried them in Shechem (#Jos 24: 32).

Abraham, Isaac and Jacob. Jacob's death finally allowed that the three patriarchs are mentioned together.

25 Joseph took an oath son of Israel, saying, God will surely visit you; and you shall carry up my bones from hence.

26 Joseph died, a hundred and ten years. They embalmed him, and he was put in a coffin in Egypt.

50:26

hundred and ten. We can put this death around 1804 BC. AD Joseph's life was considered at that time in Egypt as ideal. Amenemhet III (BC.) Was then the reigning Pharaoh. The Exodus takes up the story after 280 years of silence, around 1525 BC. BC, with the birth of Moses.

* * *

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/