GRANDIR DANS LA CONNAISSANCE DE DIEU : DIEU EST ÉTERNEL, EXISTANT PAR LUI-MÊME ET IMMUABLE Par Paul David WASHER LEÇON 6

28/09/2014 16:15

GRANDIR DANS LA CONNAISSANCE DE DIEU

DIEU EST ETERNEL,

EXISTANT PAR LUI-MEME

ET IMMUABLE

Par Paul David WASHER

LEÇON 6

DIEU EST ETERNEL

Un des attributs les plus étonnants de Dieu, et un de tous ceux qui le distingue de toute Sa création

est Son existence éternelle – Il est sans commencement et sans fin. Il n’y a jamais eu un moment où Il n’a

pas existé et il n’y aura jamais un moment où Son existence cessera. Il est avant toutes choses et restera

après que toutes choses soient passées. L’éternité de Dieu ne veut pas simplement dire qu’Il a existé et

existera pendant un nombre infini d’années, mais aussi qu’Il est hors du temps et sans âge, existant toujours

et ne changeant jamais. Aucune autre personne ou chose créée ne partage cet attribut avec Lui. Nous ne

sommes que pour un moment, mais Il est pour l’éternité. Nous avons été créés par Lui, mais Il n’a été créé

par personne. Nous dépendons de Lui pour notre existence même, mais Il ne dépend de rien. Notre existence

terrestre passe comme du sable dans un sablier, mais Il demeure toujours. Il était Dieu, Il est Dieu et sera

Dieu pour l’éternité.

1. Dans l’Écriture, le nom d’une personne a une grande signification et révèle souvent quelque chose de la

personne qui le porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants et que nous enseignent-ils

sur Son éternité ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). L’idée qui est communiquée dans cette déclaration est

que l’existence est un attribut de la nature même de Dieu. Contrairement à l’homme, ne veut pas

exister, ou faire un effort pour exister. Simplement, Il est.

b. C’est le Dieu d’__________ (Esaïe 40 :28). Celui qui est de toute éternité durera pour toujours.

Quand ceci est appliqué à Dieu, le mot ne fait pas seulement référence au futur, mais au passé. Non

seulement Il sera toujours, mais Il a toujours été.

c. L’A_______ des J______ (Daniel 7 :9). Quand il est utilisé en référence aux hommes, le mot

ancien dénote habituellement un âge avancé et la faiblesse de l’esprit et du corps. Quand il est utilisé

en référence à Dieu, il dénote la grandeur, la splendeur, la puissance et la sagesse de Celui qui était

avant la fondation même du monde et continuera quand le monde sera passé.

d. L’A______ et l’O______ (Apocalypse 1 :8). La première et la dernière lettre de l’alphabet grec.

C’est une manière originale de communiquer que Dieu est le premier et le dernier (voir Esaïe 44 :6).

Il est avant toutes choses et continuera quand toutes choses seront passées.

2. Ayant considérés les noms de Dieu qui parlent de Sa nature éternelle, nous considérerons maintenant

certaines des déclarations les plus importantes faites dans l’Écriture. Que nous enseignent les passages

suivants sur la nature éternelle de Dieu et Sa relation avec Sa création ? Comment démontrent-ils Sa

grandeur ?

Job 36 :26

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 90 :2

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 90 :4

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

2 Pierre 3 :8

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

3. Dieu est éternel, sans commencement ni fin. Quelles sont les implications de Son éternité pour toute la

création, et en particulier pour le peuple de Dieu ? Que nous enseignent les passages suivants ? Écrivez vos

pensées.

a. Le règne de Dieu est Éternel :

Jérémie 10 :10

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 145 :13

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 45 :6

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

b. La Parole de Dieu est Éternelle :

Esaïe 40 :6-8 ; 1 Pierre 1 :24-25

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

c. Son salut et Son attention pour Son peuple sont Éternels :

Deutéronome 33 :27

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 48 :14

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 102 :27-28

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Esaïe 26 :3-4

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Esaïe 40 :28-31

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Matthieu 28 :20

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

4. Quelle devrait être notre réponse à la vérité de l’éternité de Dieu ? Quelle devrait être notre attitude et

comment devrions-nous vivre devant Lui ? Que nous enseignent les passages suivants ?

1 Chroniques 16 :36

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :34

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

1 Timothée 1 :17

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

DIEU EXISTE PAR LUI-MEME

Une des vérités sur Dieu les plus terrifiantes et humiliantes est qu’Il est absolument libre de tout

besoin ou dépendance. Son existence, l’accomplissement de Sa volonté, Son bonheur et Son bon plaisir ne

dépendent de personne ou de rien en-dehors de Lui-même. Il est le seul être qui existe réellement par Lui-même,

qui se soutient Lui-même, auto-suffisant, indépendant et libre. Tous les autres êtres tirent leur vie et

leur félicité de Dieu, mais tout ce qui est nécessaire à l’existence de Dieu et à Son parfait bonheur se trouve

en Lui-même. Dieu n’a aucun manque ni besoin et il n’est dépendant de personne. Enseigner ou même

suggérer que Dieu a créé l’homme parce qu’Il était seul ou incomplet est absurde et même blasphématoire.

La création n’est pas le résultat d’un certain manque en Dieu, mais le résultat de Sa plénitude ou du

débordement de Son abondance. Enseigner que Dieu a besoin d’une façon ou d’une autre de notre aide pour

faire que les choses fonctionnent correctement dans le monde est autant absurde que blasphématoire. Il n’a

pas créé parce qu’Il avait un besoin, mais parce qu’Il désirait faire connaitre la surabondance de Ses

perfections, de Sa gloire et de Sa bonté.

1. Dans les Écritures, un nom a une grande signification, en ce qu’il révèle souvent quelque chose de la

personne ou du caractère de quelqu’un. Quel nom Dieu s’attribue-t-Il à Lui-même dans Exode 3 :14 ? Que

nous communique-t-Il sur Son indépendance ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). Le nom démontre que l’existence de Dieu n’avait pas

été créée, ni qu’elle dépend de qui que ce soit ou quoi que ce soit en-dehors de Lui-même. C’est la

nature de Dieu d’exister et donc simplement Il est – sans effort. Dieu n’a aucun besoin qui doit être

satisfait, aucun vide qui doit être rempli et aucun dessein qui nécessite d’aide d’un autre. Dans 1

Corinthiens 15 :10, l’apôtre Paul a déclaré ce qui est vrai pour tous les hommes, « Par la grâce de

Dieu, je suis ce que je suis. » Seul Dieu est capable de déclarer, « JE SUIS CELUI QUI EST par la

vertu de ma perfection et de ma puissance. »

2. Que nous enseignent les passages suivants sur l’auto-existence, l’indépendance ou la plénitude de Dieu ?

Comment un tel attribut démontre-t-il la grandeur de Dieu ?

Psaumes 36 :9

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Jean 5 :26

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Note : La vie ou l’existence de Dieu ne vient pas de quelqu’un ou quelque chose en-dehors de Lui-même. Il

est la vie. C’est Sa nature même d’exister. L’existence de toutes les autres choses – visibles ou invisibles,

animées ou inanimées – dépend de Lui. Seul Dieu est réellement libre de tout besoin ou dépendance.

3. L’autosuffisance de Dieu est une déclaration de Son infinie grandeur et de Son lieu élevé au-dessus de Sa

création. Toutes choses dépendent de Lui pour leur existence même et cependant Il ne dépend de personne.

Dans Actes 17 :22-31, nous trouvons le sermon de l’apôtre Paul aux philosophes épicuriens et stoïciens sur

l’Aréopage. Dans les versets 24-25, il réfute leurs opinions idolâtres en faisant trois déclarations importantes

sur le seul vrai Dieu. Que nous enseignent ces déclarations sur l’autosuffisance de Dieu et Sa relation avec

Sa création ?

a. Dieu n’habite pas dans des temples faits par des mains (v.24).

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

b. Dieu n’est pas servi par des mains humaines (v.25).

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

c. Dieu n’a besoin de rien (v.25).

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

4. Pour terminer notre étude sur l’autosuffisance de Dieu, nous considérerons Psaumes 50 :8-15. Que nous

enseigne ce passage sur l’autosuffisance de Dieu et notre relation avec Lui ? Dieu a-t-Il besoin de quelque

chose venant de nous ? Que Dieu désire-t-Il de Son peuple ?

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

DIEU EST IMMUABLE

Le mot immuable vient du mot latin immutabilis [in ou im, pas + mutabilis, mutable ou changeant].

D’autres mots comme invariable, constant et fidèle sont aussi utiles dans la compréhension de cet attribut

divin. L’immuabilité de Dieu signifie qu’Il ne change jamais dans Ses attributs ou Ses conseils. Dieu ne

grandit pas, n’évolue pas ou ne s’améliore pas parce qu’Il est déjà parfait. Il ne peut pas diminuer, se

détériorer ou régresser parce qu’Il ne serait plus Dieu. Ce que Dieu est, Il l’a toujours été et le sera toujours.

Il ne change pas d’avis ou n’annule pas un décret par un autre. Il ne fait pas une promesse et ensuite change

Son serment. Il ne menace pas et ensuite n’accomplit pas. C’est particulièrement réconfortant, vu que la

possibilité d’un Dieu Tout-puissant devenant soudainement mauvais ou soudainement changeant d’avis est

absolument terrifiante. L’immuabilité de Dieu est un de Ses plus importants attributs parce qu’il garantit que

Lui et Sa Parole seront les mêmes hier, aujourd’hui et demain. Il est la seule constante de l’univers, le seul

Être digne d’une confiance absolue.

1. Dans les Écritures, un nom a une grande signification, révélant souvent quelque chose sur la personne qui

le porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants que nous enseignent-ils sur Son

immuabilité ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). Le nom vient du verbe hébreu hayah, qui signifie être

ou exister. Il montre non seulement la nature éternelle et l’auto-existence de Dieu, mais aussi Son

immuabilité. Il est non seulement toujours, mais Il est toujours le même.

b. Le R_______ (Deutéronome 32 :4). Ce nom nécessite une petite explication. Dans la création, il y

a peu de choses plus permanentes et immuables que la pierre et le rocher, et les montagnes qui en

sont composées. C’est un réconfort de savoir que même cette métaphore est inadéquate. Quand tous

les rochers de cette terre seront tombés en poussière, Dieu restera inchangé.

2. Ayant considérés les noms de Dieu qui parlent de Son immuabilité, nous nous tournerons maintenant vers

certaines des déclarations les plus importantes faites dans l’Écriture. Que nous enseignent-elles sur la nature

immuable de Dieu et Sa relation avec Sa création ? Comment démontrent-elles Sa grandeur ?

Psaumes 102 :25-27

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Malachie 3 :6

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Hébreux 13 :8

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :17

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

3. Ayant considérés les passages qui parlent de l’immuabilité de la nature de Dieu, nous considérerons

maintenant ces passages qui parlent particulièrement de l’immuabilité de Sa Parole et de Ses conseils. Que

nous enseignent les passages suivants sur leur nature immuable ? Que nous enseignent-ils sur la relation de

Dieu avec Sa création – en particulier avec l’homme ?

1 Samuel 15 :29

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Nombres 23 :19

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Psaumes 33 :11

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Note : Dans 1 Samuel 15 :29, les Écritures déclarent que Dieu « n’est pas un homme pour éprouver du

regret. » De ce passage et d’autres, il est clair que l’immuabilité de Dieu s’étend même jusqu’à Ses conseils

et Sa volonté. Il est parfait en sagesse et par conséquent, Il ne se trompe pas dans ce qu’Il décrète ; Il est

tout-puissant et par conséquent Il est capable de faire tout ce qu’Il a décidé. Mais comment concilions-nous

cet enseignement avec d’autres passages qui semblent enseigner le contraire ? Dans Genèse 6 :6, Dieu

« regretta d’avoir fait l’homme. » Dans Exode 32 :9-14, l’Éternel « regretta » le fait de vouloir détruire la

désobéissante nation d’Israël. Enfin, dans Jonas 3 :10, Dieu « regretta le mal » qu’Il avait résolu d’amener

sur la cité de Ninive. Les Écritures se contredisent-elles ? Dieu change-t-Il effectivement d’avis ? La réponse

n’est pas aussi complexe et mystérieuse qu’on pourrait le penser.

Les Écritures enseignent clairement que les perfections, les desseins et les promesses de Dieu sont

toujours les mêmes. Mais cela ne signifie pas que Sa relation et Sa disposition envers Sa création « toujours

changeante » ne peut pas varier. Genèse 6 :6 fait simplement référence à la sainte réponse de Dieu au péché

de l’homme et Sa détermination à effacer l’homme de la surface de la terre – v.7 (la même chose dans 1

Samuel 15 :11, 26). Dans Exode 32 :9-14, Dieu « regretta » en ce qui concerne la destruction d’Israël

comme étant une réponse bienveillante à la prière de Moïse (une prière que Dieu amena et incita Moïse à

faire). Dans Jonas 3 :4-10, Dieu a simplement « regretté » de vouloir détruire Ninive quand Ninive

« regretta » ses péchés. Ces passages sont des rappels pour nous que l’immuabilité de Dieu ne signifie pas

immobilité. Il ne change pas, mais Il n’est pas statique, indifférent et non impliqué dans Sa création. Il est

dynamique et interagit avec Sa création. Il est toujours le même, mais Sa relation et Ses actions avec les

hommes changeants varieront selon la manière dont ils Lui répondent (Jérémie 18 :7-10 ; Ézéchiel 18 :21-

24). Ce n’est pas une contradiction de Son immuabilité, mais une preuve. Il répondra toujours aux actions

des hommes d’une manière cohérente avec Ses attributs immuables.

4. Il est important de comprendre que l’immuabilité de Dieu ne dépend pas seulement de Sa perfection, mais

aussi de Sa puissance. Dieu ne serait pas immuable s’il existait un être ou une puissance plus grands que Lui

qui pourraient Le contraindre ou Le manipuler. Que nous enseignent les passages suivants sur la

souveraineté et la puissance de Dieu ? Y a-t-il un être ou une chose créés qui peuvent « changer » Dieu ?

Esaïe 14 :24

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :9-10

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :34-35

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

« Ah ! Seigneur Éternel, voici que Tu as fait les cieux et la

Terre par Ta grande puissance et par Ton bras étendu :

Rien n’est étonnant de Ta part. »

- Jérémie 32 :17 –

« Ne suis-Je un Dieu que de prés, Oracle de l’Éternel, et

Ne suis-Je pas aussi un Dieu de loin ? Quelqu’un se cachera-t-il

Dans un lieu caché, sans que Je le voie ? Oracle de l’Éternel,

Est-ce que Je ne remplis pas, Moi, les cieux et le terre ? Oracle de l’Éternel »

- Jérémie 23 :23-24 –

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/