HARDI COMME UN LION ! by David Wilkerson

25/09/2014 09:09

HARDI COMME UN LION !

by David Wilkerson |

 
       PDF     TXT   Print  Print

Je prêche beaucoup sur la prière parce que je crois dans l'efficacité de la fervente prière du juste. Mais la prière à elle seule n'ébranlera pas une ville !

Élie était un homme d'une grande puissance dans la prière. Mais c'est plus que la prière qui a ébranlé le royaume d'Achab et a mis en rage Jézabel. En fait, il a appelé les faux prophètes à venir sur le Mont Carmel et il les a mis au défi. Jézabel avait fait tuer les prophètes de Dieu et avait mené Israël à l'apostasie et à l'horrible adoration de l'idole Baal, et personne ne l'avait provoquée ! Même si sept mille croyants n'avaient pas plié, ils étaient silencieux, anonymes et effrayés. Mais voilà qu'arrive Élie, celui dont Achab a dit qu'il “jette le trouble sur Israël”(1 Rois 18-17). Élie a fini au torrent de Kison, une épée à la main, égorgeant des centaines de faux prophètes de Baal, au nom de l’Éternel.

Élie ne se comportait pas en gentleman avec le diable et sa horde. Pendant “qu’ils sautaient devant l'autel ... Élie se moqua d'eux” (1 Rois 1:26:27). L'église de notre époque se recroqueville devant les puissances des ténèbres à cause d'un manque de sainteté, mais l’Écriture nous dit : “le juste a autant de confiance qu’un jeune lion” (Proverbes 28:1). Certains diront : “Mais Jésus était doux ! Il n'a jamais ouvert la bouche ni résisté quand ils l'ont emmené pour être crucifié.” Mais c'est parce que l'heure des ténèbres étaient venue, l'heure où Il devait être livré entre les mains de l'Ennemi. Il n'était pas silencieux dans le temple quand Il a chassé les marchands. Il n'était pas silencieux quand Il a qualifié les chefs religieux de serpents, de guides aveugles, de tombeaux blanchis, de race de vipère (voir Matthieu 23). Il a même dit hardiment à certains que Satan était leur père !

De nombreuses églises aujourd'hui sont pleines de diplomates silencieux, de gentlemen qui ne veulent pas faire de vagues. Personne ne veut de troubles ! Alors, le règne du diable continue sans être provoqué. Nous avons plus qu'assez de chrétiens souriants et timides ! J'ai entendu la rage d'un homme qui m'a dit : “Toi et moi, faisons un pari, quel qu'en soit le montant ! Vous, les gens de l'Eglise ne pouvez rien arrêter. Vous faîtes un peu de publicité mais rien ne change jamais. Vous ne pouvez rien arrêter. Vous n'avez aucune puissance.” Il parlait de l'avortement et je pouvais entendre les moqueries de Satan dans sa voix. C'était un défi ! C'était comme s'il disait à tous les chrétiens : “Vous êtes tous des poules mouillées spirituelles. Vous ne durerez pas. Vous abandonnerez quand l'opposition viendra. Vous retournerez vous cacher, sains et saufs derrière vos murs.”

Non ! “le juste a autant de confiance qu’un jeune lion.”
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/